• Forum - Diversité, Génétique, Homme

5 grands groupes humains

Je ne vois pas pourquoi on n'appliquerait pas à l'homme les méthodes que l'on utilise pour le papillon machaon ou les petits rats des champs. quantifier au mieux la diversité via la génétique, pour mieux nous connaître nous-mêmes. Faudrait pas que l'anti-racisme soit un prétexte à une sorte de négationnisme bien-pensant (p.  [...] Si l'on prend l'exemple des bactéries, on sait que dans une espèce ou sous-espèce il y a encore une grande diversité génétique que l'on peut classer en souche, en sérovar biovar, etc... Une telle classification n'est pas possible pour l'homme.  [...]

diversité génétique et morphologique, pour les hommes, limitée?

aussi longtemps.), la diversité génétique et morphologique de l'homme pour lui.  [...] Il n'y a aucune raison de penser que la diversité génétique des hommes ne puisse s'accroître grâce aux mutations comme chez n'importe quelle espèce.  [...]

y a t-il un gène de l'homosexualité? - Page 3

Et comme quel que soit notre sexe nous appartenons à la même espèce, nous partageons le même héritage génétique. Si des gènes codent une prédisposition, c'est probablement en terme de combinaisons entre divers gènes répartis sur tous le génotype (et pas seulement les gonosomes) qui donnent plus ou moins de prédispositions d'attirances, certaines pour les mâles d'autres pour les femelles.  [...] ). Sans vouloir pinailler sémantiquement, je dirais que l'Homme n'est pas le produit de ses gènes ni de l'environnement, mais plutôt de l'interaction entre ces deux paramètres, ce qui autorise un champ des possibles infini (étant donné la diversité génétique et l'environnement variable).  [...]

[Génétique] Aboutissement des espèces.

H. Sapiens par exemple a une diversité génétique faible comparée à une des deux espèces les plus proches, Pan Troglodytes. Il y a quatre populations géographiquement distinctes de cette espèce, et on considère que chacune de ces populations a une diversité génétique supérieure à celle de H. Sapiens.  [...] Cette question (celle du message 8) n'a pas vraiment de sens. La question de savoir quelle est l'espèce qui a la plus petite diversité génétique, à condition de se placer à taille de population constante, a un sens. Par contre comme on ne connaît la diversité génétique que d'un tout petit nombre d'espèces, cette question n'a pas de réponse actuellement.  [...]

[Evolution] Toujours hasard OU nécessité?....

- les mutations, qui provoquent la diversité génétique. Elles s'accumulent au cours du temps dans la population. Ainsi, chez l'homme par exemple, deux individus ne sont jamais identiques. Tout le monde n'a pas un cerveau exactement de la même taille que celui du voisin, chacun a de petites particularités, qu'il partage avec plus ou moins de monde.  [...] - la dérive. comme la sélection, la diversité générée par les mutations se réduisent, mais cette fois c'est par hasard. Si un individu porte une super mutation mais que celle-ci est associée à un gène qui le rend stérile, ou alors qu'il meurt par accident, il ne la transmettra pas à la génération suivante.  [...]

[Immunologie] Les virus sont vivants! Ils peuvent même être malades!

Loin d'etre la panacée pour une lutte globale a bas cout et c'est la raison pour laquelles les majors de la lutte contre les ravageurs vendent toujours autant d'insecticides chimiques a large spectre (hélas pour la biodiversité et nos nappes phréatiques).  [...] Idem pour les phages pour lutter contre des bactéries pathogènes de l'homme. Le graal serait de trouver des phages a large spectre mais ca fait 50 ans que les gens cherchent. Celà ne veut pas dire que celà ne marchera jamais bien sur, mais a mon avis il y a un manque de connaissances fondamentales sur la diversité et les modes d'évolution de ces virus pour espérer un jour tenir ou obtenir par ingénérie génétique un phage a large spectre.  [...]

[Evolution] Saut évolutif !

- La sélection agissant sur les caractères dans le nouvel environnement (dans le cadre d'une spéciation allopatrique). La sélection fait diminuer la diversité génétique au sein d'une population (sauf la sélection disruptive), donc si elle elle est forte et dirigée, les allèles avantageux seront fixé plus rapidement (ce qui augmente l'effet fondateur).  [...] - Le taux de migration. (Si des migrants continuent d'arriver de la population d'origine, ils vont constamment apportés de la diversité génétique se qui va ralentir l'effet fondateur).  [...]

la vie dans le futur

La médecine, au lieu d'appauvrir le patrimoine génétique humain l'enrichi considérablement. Par exemple, imaginons quelqu'un qui détienne un gène qui lui donne la résistance contre une nouvelle maladie dont on peinera à trouver un remède. La médecine lui donnera bien plus de chance de survivre, donc de répandre son allèle dans la population.  [...] l'homme est une espèce très jeune, très peu polymorphe génétiquement, donc, il y a gros à parier que notre diversité génétique ne nous permette pas d'adaptation à notre propore pollution, c'est trop rapide (à moins que notre technologie le permette). Par contre, pour les autres organismes, il y en aura toujours qui survivront, sauf si la terre est pulvérisée.  [...]

[Génétique] crossing over

S'il y a une diversité génétique certains survivront au problème grâce a une particularité contenu dans leur génome, ils survivront donc transmission de cette particularité, c'est l'évolution.  [...] Donc j'en conclus que le crossing over n'est pas créateur de diversité génétique mais qu'il contribue juste au brassage des allèles déjà existants, à la variabilité des génomes des individus sans pour autant inventer. Non.  [...]

[Evolution] Évolution humaine en parallèle

Je n'ai pas regardé l'étude de l'anthropologue mentionné par Biodeon (Cameron Smith), mais à première vue, c'est justement en tenant compte de la diversité génétique qu'il parvient à ce nombre de 20000-40000 individus. De toute façon je n'ai pas les compétences pour interpréter ses calculs, mais pourquoi avoir dénigré cette intervention, puisque tu dis justement que le branching process est très simplifié (question naïve, hein).  [...] Mis à part un possible effet de purge, en gros Amanuensis, ce que tu dis c'est que malgré une perte d'hétérozygotie importante, à partir du moment ou l'homozygotie au niveau de certains allèles délétères n'entraine pas de maladies trop sévères, il y aura toujours suffisamment d'individus sains pour se reproduire et suffisamment de diversité génétique pour que l'espèce s'adapte.  [...]