• Forum - Changement, Longueur, Précision

[Divers] TIPE : absorbance chlorelles

Nous avons fait un TIPE sur les chlorelles, traitées ou non avec un désherbant, bref, on mesurait l'évolution de populations de ces algues par des mesures d'absorbance.   [...] Nous avons pris 500 nm, je ne pense pas que ce soit la bonne, mais on m'a dit que le changement de longueur d'onde n'entrainait qu'un changement de précision.  [...]

Sait-on comment la conscience peut émerger d'un système biologique ? - Page 2

Pour LeMulet, la longueur d'une réponse n'est pas proportionnelle à sa valeur, la concision sied à la précision, inutile de s'étendre ad libitum.  [...] Notons que cette théorie conduit à prédire une absence de localisation cérébrale précise. la conscience serait associée à un noyau dynamique (dynamic core) thalamo-cortical distribué dont les contours ne cesseraient de changer et qui varierait considérablement d'une personne à l'autre.  [...]

Fatigue au changement de saison

A quoi est-ce dû d'être plus fatigué lors d'un changement de saison, surtout celui de l'hiver au printemps, j'ai remarqué cela chez plusieurs personnes.  [...] _On a une horloge biologique dans le cerveau qui régularise nos rythmes quotidiens et elle répond au changement des saisons (à cause d'une variation de la longueur des jours).  [...]

[Biochimie] Précision d'un lecteur de microplaque

seriez-vous en mesure de m'indiquer comment nous pouvons déterminer la précision (fidélité) d'un lecteur de microplaquette à 405nm.  [...] Pour mesurer la précision d'un lecteur de plaques, il faut pouvoir comparer les valeurs mesurées par celui-ci à des valeurs étalon (de DO connues à la longueur d'onde désirée).  [...]

[Zoologie] [zoologie] Les flamants roses

La molécule responsable de ce changement de couleur est connue. il s'agit de l'Astaxanthine (AXT - un caroténoide) dont la longueur d'onde d'absorption de la lumière est 472 nm dans l'hexane. Cependant, chez le homard, cette molécule est associée à un complexe protéique acromoléculaire, la Crustacyanine (CR), ce qui modifie sa longueur d'onde d'absorption de la lumière (632 nm) et donne la couleur bleue du homard vivant.  [...] C'est grâce à l'Abbé Dunal qu'on peut aujourd'hui trancher la question. Cet ecclésiastique naturaliste de la fin du 19ème siècle s'intéressait beaucoup aux couleurs des eaux. Il faut dire qu'à chaque changement, on y voyait des miracles. Ainsi, celui des pluies sanglantes est dû à la prolifération subite d'une microalgue Haematococcus pluvialis après certains orages.  [...]

[Biochimie] Chromatographie d'exclusion sur gel + spectrophotométrie différentielle

2) du fait de l'oxydation, le spectre d'absorbtion peut être different. comment faire faire la mesure sur le tube natif puis l'oxyder (eau oxygénée par exemple) puis refaire la mesure. tu peux aussi faire un scan pour les deux formes pour voir s'il existe un changement de la longueur d'onde d'absorbance maximale.  [...] Bonsoir, j'ai les mesures permettant de faire les calculs. En ce qui concerne la première manip je ne pense pas qu'il y ai des problèmes (surement des imprécisions au niveau des mesure de l'absorbance). Par contre nous avons récupéré la feuille de synthèse et le graphique annexe du spectre du cytochrome et apparemment comme vous me l'avez dit il suffit de différencier les pics d'absorption maximum mais je ne sais pas trop comment interpréter tout ça.  [...]

Questions de neuroanatomie, assez difficile

3) Je ne saisis toujours pas non plus pourquoi on parle de contraction tonique isométrique pour le réflexe myotatique, en effet le muscle répond en se contractant et en diminuant de longueur pour maintenir la longueur de référence imposée par la boucle gamma (je crois), donc ça veut dire changement de taille, donc c'est pas isométrique.  [...] Oui je conçois que la tête ne bouge pas et qu'il n'y a pas de production de mouvement, contrairement à une contraction isotonique MAIS son autre caractéristique n'est pas respectée, une contraction isométrique ne doit avoir que le tonus du muscle qui change et pas la longueur, avec le réflexe myotatique la longueur change bien, ce qui fait qu'une seule des deux caractéristiques est respectée, je ne peux pas comprendre du coup et apprendre que c'est isométrique sans comprendre je trouve cela dommage, ce n'est pas le but.  [...]

[Biologie Moléculaire] extraction d'ADN

petite précision, l'ADN absorbe les UV a 260 nm, donc je suis sur de la longueur d'onde que j'ai choisi pour la lecture de la densité optique.De plus je trouve que l'expression de la concentration se fait par microlitre indépendamment du volume final du moment que chaque ul contient une quantité donné d'ADN.  [...] Et tant qu'on y est sur les précisions, il est exact que le pic d'absorption des acides nucléiques, aussi bien ADN que ARN, est à la longueur d'onde 260nm, mais les protéines absorbent aussi à 260nm même si leur pic est à 280nm. C'est la raison pour laquelle on mesure les deux et que le ratio doit être proche de 2 pour indiquer une bonne pureté en protéines.  [...]

[Physiologie] Corrélation taille de l'individu/taille des pieds

En revanche il existe une relation mathématique entre la longueur de la jambe (du talon au genou plié) et la taille de l'individu. Cette relation subit une différence de constante dans sa rédaction selon le sexe considéré et l'âge. La SEM pour ce calcul est très faible, en général on a une précision au cm voire demi cm prêt.  [...] Ça me fait penser à la corrélation taille du cerveau et intelligence de l'individu. Pendant des années d'obscurantisme on a épandu que les femmes ne pouvaient être plus intelligentes que les hommes parce que leurs cerveaux étaient plus petits... jusqu'à ce que des phrénologues (malgré leur charlatanisme) soutiennent par une étude que le rapport masse cerveau / masse individu est indépendant du sexe et quasiment constant.   [...]

Relation entre opsine et cerveau dans la detection couleurs

Et ultime questionnement, (dans la même ligne) dans le cas des tetrachromates, on dit qu'ils ont une quatrième opsine, mais ducoup si ils expriment une quatrième opsine mais que tout le reste est identique, cela veut dire que le changement de polarisation dû a cette opsine devrait déclencher une réponse dans l'une des trois voies actuelle et donc meme si elle percoit une quatrieme longueur d'onde, cela devrait etre interprété par le  [...] ou alors il faut d'autres modification pour que le cerveau comprenne qu'il y a une quatrieme opsine et donc que ce signal est une quatrième couleur.  [...] Par contre, si on met de coté les couleurs percues qui n'existent pas en longueur d'onde (comme le marron), malgré qu'on percoivent tout le spectre 400-800 on ne voit pas toutes les couleurs du spectre 400-800 car au final si on perçoit (en longueur d'onde stricte, sans aller vers les modifications du a l'intensité) le rouge, le vert et le bleu, nous ne perçevons pas le jaune, mais les opsines vertes et rouges vont légèrement y être sensible et le cerveau interprète cela comme du jaune, ducoup avec une opsine détéctant spécifiquement la longueur d'onde du jaune on devrait le voir différemment de ce que l'on voit actuellement.  [...]