• Forum - Biologie, Conservation, Cellules

[Biologie Cellulaire] Conservation des organes -tpe

[Biologie Cellulaire] Conservation des organes -tpe.  [...]

[Biologie Cellulaire] Conservation de la fluidité des membranes

[Biologie Cellulaire] Conservation de la fluidité des membranes.  [...] A vrai-dire je ne comprends pas la question. les phospholipases ne modifient pas les acides gras, au mieux elles les libérent (A1 et A2).   [...]

[Biologie Cellulaire] Conservation de biopsies de peaux

[Biologie Cellulaire] Conservation de biopsies de peaux.  [...] Je souhaiterais savoir qu'elle est le meilleur moyen de conserver des biopsies de peaux (pour le transport) afin d'effectuer par la suite une extraction/ isolation et culture des cellules cutanées.  [...]

Conversion du monoxyde de carbone en bioéthanol, cas d'une aciérie.

J'ai fais très peu de biologie, je suis chimiste de formation, mais là n'est pas le problème. A ton avis d'où viens l'énergie de liaison de l'ATP Tu penses qu'elle sort de nulle part As tu seulement regardé l'énergie de liaison de la molécule d'éthanol et celle de l'ATP.  [...] de mémoire l'énergie d'une liaison d'ATP est de -38kJ/mol, et je connais mes principes fondamentaux sur la conservation de l'énergie merci beaucoup de l'intérêt porté a mes fondamentaux, mais encore une fois je pourrais te répliquer la même chose a propos de la biologie (revoir les bases avant de continuer, fonctionnement cellulaire, ATP... touça touça).  [...]

[Biologie Moléculaire] Conservation de tissus tumoraux

je faire un rapport concernant la recherche de mutation génétique,   [...] mais je ne sais pas pourquoi on conserve les tissus tumoraux dans.   [...]

[Biologie Moléculaire] IMPORTANT Conservation produits de PCR

En fait on a longtemps considéré qu'il fallait tout conserver au congélateur un peu pour surprotégé nos précieux ADN, mais c'est un peu faux, et voire même abouti à l'inverse. La congélation entraine bien évidemment la formation de cristaux de glace qui vont possiblement endommager les molécules présentes dans le liquide.   [...] A l'heure actuelle, beaucoup considèrent qu'en biologie moléculaire, ce sont les solutions mères qu'on peut conserver à -20°C et le reste à +4°C (plutôt que -4°C ou votre frigo est TRÈS déréglé ).  [...]

[Biologie Moléculaire] Conservation des gels SDS PAGE

j'ai l'habitude de couler mes gels la veille ou le jour même, mais ça peut s'acheter précoulé et se garder plusieurs jours. Conservez vous vos gels maison Combien de temps et dans quelles conditions.   [...] Il m'est arrivé de lancer un WB avec des gels 10% coulés 5 jours avant, conservés à 4°C et enveloppés dans du parafilm. Ca a bien marché.   [...]

[Biologie Moléculaire] conservation ARN avec ADN sperme de saumon

[Biologie Moléculaire] conservation ARN avec ADN sperme de saumon.  [...] Comment faut il faire pour conserver une solution d' ARN avec de l'ADN sperme de saumon.   [...]

[Evolution] Les espèces.

Ces plantes peuvent en effet ressembler à des plantes fossiles, ayant gardé un aspect et un mode de reproduction primitif, mais elles n'appartiennent pas aux mêmes espèces que les fossiles (à part d'éventuelles survivances). Le temps fait son oeuvre. Qui plus est, une espèce morphologiquement très semblable à un fossile a continué d'évoluer entre-temps, même si ça n'est pas visible de l'extérieur.   [...] Je voulais juste attirer votre attention sur le fait qu'en biologie de la conservation, on utilise maintenant au lieu du concept d'espèce celui d'ESU (Evolutionarily Significant Unit, voir Ryder 1986). Il s'agit de considérer non plus des espèces mais des populations d'organismes à considérer de manière distinct dans une optique de conservation.  [...]

Les spermatozoïdes

J'ai l'impression que le mal entendu vient de la définition qui est donnée à se nourrir. Pour l'homme par ex où le TD dissout les aliments en macro-molécules, puis leur transport dans l'organisme et leur assimilation cellulaire (catabolisme... puis anabolisme) se nourrir sous-entend certainement dans ton esprit toutes ces étapes.  [...] Sur un seul plan cellulaire et biochimique, se nourrir pour une cellule ou un organisme métazoaire revient un peu à la même chose. Mais sur un plan physiologique et anatomique, là tout change. Cet abus de langage peut donc avoir un fondement raisonné.  [...]