• Forum - Activité, électrique, Cellules

BrainGate ou la pensée concrétisée...

Oui, si vous croyez que l'activité électrique et les populations de cellules sont l'essence de l'activité du cerveau — ce qui pourrait ne pas être le cas. Il pourrait y avoir plus que cela. Mais si ce n'était que cela, et si vous pouviez recueillir l'ensemble grâce à des millions d'électrodes, alors en théorie vous seriez capable de reconstruire tout ce qui se passe dans votre tête, voir vos rêves et connaître vos pensées.  [...] Oui, si vous croyez que l'activité électrique et les populations de cellules sont l'essence de l'activité du cerveau — ce qui pourrait ne pas être le cas. Il pourrait y avoir plus que cela.  [...]

Pourquoi les ondes Q et S d'un ECG sont négatives ?

Ma question est dans le titre, en effet je ne comprends pas pourquoi l'onde P qui correspond à l'activation auriculaire est positive, de même que l'onde R qui correspond à l'activation ventriculaire pariétale du VG alors que les ondes Q et S sont négatives (alors qu'elles correspondent a l'activation septale et basale du VG respectivement).  [...] A chaque instant les electrodes recueillent les différences de potentiels electriques produites par les cellules muocardiques et en font la sommation.  [...]

Perception du mouvement par les yeux

Les bâtonnets sont uniquement des cellules de la rétine munies de photorécepteurs. Elles sont capables de détecter de très faibles sources lumineuses grâce à leur branchement en parallèle (intégration des signaux) au niveau des cellules horizontales. Un bâtonnet seul est incapable de détecter un mouvement, ceci se fait plus en aval, lorsque l'information d'un grand nombre de neurones, déjà au niveau du réflexe de la fermeture des paupières en cas de danger.  [...] Les bâtonnets sont des cellules qui sont capables d'avoir une perméabilité membranaire dépendante de l'intensité lumineuse qu'elles reçoivent. Elles forment donc le premier niveau de la vision, à savoir la transduction de l'intensité lumineuse en activité électrique.  [...]

Electrocardiogramme

Le phénomène est purement électrique (et répond au pourquoi), ça n'indique donc que cette activité et, comme les liens l'indiquent, ce que ça implique pour les cellules concernées (nombre, vitesses de dépolarisation, repolarisation, conduction, position), mais comme la physiologie ne dépend pas que de ce phénomène on ne fera que constater des corrélats cliniques.  [...] Les termes plus fort, plus vite peuvent être rattachés à l'activité électrique. ce sera peut être plus évident ici. http.//www.aem2.org/wp-content/uploa...o-23-02-CR.pdf.  [...]

fonctionnement noradrénaline/coeur

noeud auriculo-ventriculaire =. faisceau de His =. réseau de Purkinje. L'influx électrique est finalement dû initialement à l'activité du canal HCN, ça se propage de proche en proche grâce à des jonctions intercellulaires (les jonctions gap) et les cellules musculaires contractiles à côté se dépolarisent au fur et à mesure de la progression du signal électrique.  [...] Donc finalement l'activité électrique précède de quelques millisecondes la contraction mécanique (comme toujours normal), et comme le point de départ se situe en haut du coeur avec le noeud sinusal (oreillette droite) et que ça finit en bas (à l'apex avec le réseau de Purkinje qui remonte ensuite encore une fois vers les ventricules) alors tous les cardiomyocytes ne se contractent pas en même temps, mais avec un très léger décalage dans le temps (négligeable à notre échelle).  [...]

Conduction : tissu nodal

Effectivement, les disques intercalaires disposant de nombreuses jonctions communicantes qui permettent des voies de conductances intercellulaires, les cellules internodales en possèdent très peu, de façon à ne pas perturber leur automaticité, rythme d'activité électrique intrinsèque.  [...] Les cellules cardionectrices ont donc peu de couplage électrique (peu de stries intercalaires), mais sont douées d'automaticité, tandis que les cardiomyocytes contractiles possèdent un grand couplage électrique mais pas d'automaticité. La vitesse de conduction y est donc plus faible dans le tissu de conduction.  [...]

[Biologie Cellulaire] Nucléole

Merci pour ta réponse. Cependant je ne suis pas d'accord avec toi sur un point une cellule N'EST PAS TOUJOURS ACTIVE. Il y a une hypo-activité importante au niveau des cellules musculaire lisse (léiomyocyte) par exemple car en MET on remarque un noyau très allongé, très basophile absence de nucléole avec un noyau rétréci énormément d'Hétérochromatine tu ne peux donc pas dire qu'elles sont toujours active en plus cela dépend des phases G0,G1,S,G2,M.  [...] En fait il faudrait déjà poser une définition d'activité pour se mette d'accord. Le problème vient de là. Pour moi toute cellule est active parce qu'elle a une activité électrique (pompe Na+/K+ ATPase, canaux ioniques) qui lui permet de fonctionner, sinon elle meurt.  [...]

Potentiel de membrane et d'équilibre

Le potentiel électrique membranaire au repos fait référence au potentiel typique que l'on mesure chez une cellule au repos, c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas d'activité électrique particulière et que le potentiel est assez stable. Typiquement, ce genre de potentiel au repos se situe autour de -50 mV.  [...] Il s'atteint très vite chez la cellule, de l'ordre de quelques millisecondes. Il faut noter que le potentiel d'équilibre évolue avec le temps. Lorsque les canaux ioniques d'une cellule s'ouvrent ou se ferment, ce potentiel d'équilibre change.  [...]

régulation bio électromagnétique !

Je voulais savoir si quelqu'un avait testé la thérapie sur la régulation bio électromagnétique et si la thérapie à domicile marchée aussi bien que celle des cliniques.  [...] Le coeur, les nerfs, les muscles présentent une activité electrique pour leur fonctionnement. Rien a voir avec les processus de régénérations cellulaires qui sont d'ordre biologique(s) et bien connus.  [...]

Passage de la vie à la mort

Avec ma définition, je différencie bien activité biologique et vie. Le corps d'un poulet qu'on décapite peut continuer à marcher quelque temps, parce que l'activité électrique de la moëlle épinière subsiste un certain temps (pourquoi est-ce du au stress de la décapitation ou est-ce une activité électrique induite par la décapitation je ne sais pas).  [...] Au premier abord, je serais assez d'accord avec jepoirrier. la mort d'un humain survient lorsque l'activité électrique du cerveau cesse. Or on entend régulièrement des cas de personnes sortant du coma après de longues années, et le coma, c'est bien un arrêt d'activité du cerveau De plus, il est probable qu'un jour les avancées de la médecine permettront de relancer l'activité du cerveau.  [...]