• Actualités - Chercheurs, Cerveau, Repas

La perspective de nourriture excite les centres de la faim du cerveau

Les scientifiques ont donné de la nourriture à des rats au cours de deux tranches horaires similaires chaque jour. Une fois les rats accoutumés à ce régime, les chercheurs ont analysé ce qui se produisait dans leur cerveau avant et pendant l'heure des repas.  [...] Les chercheurs ont découvert qu'avant les repas, la plupart des zones du cerveau examinées montraient des niveaux d'activité relativement bas. Cependant, à l'heure habituelle des repas, certaines des zones du cerveau contenant des stimulateurs d'appétit étaient actives, même chez les rats qui n'étaient pas nourris.  [...]

Obésité : pourquoi un régime hyperprotéiné coupe-t-il la faim ?

On connaissait la faculté des protéines à couper la faim, mais pas par quels mécanismes. Des chercheurs français viennent d'expliquer le fonctionnement des régimes hyperprotéinés. Par une réaction en chaîne, le système digestif envoie un message au cerveau qui répond en retour.  [...] L'équipe de chercheurs Inserm, CNRS et université Claude Bernard Lyon 1 est parvenue à élucider la sensation de satiété ressentie plusieurs heures après un repas riche en protéines. Elle s'explique par des échanges entre le système digestif et le cerveau, initiés par les protéines alimentaires que l'on trouve majoritairement dans la viande, le poisson, les oeufs ou encore certains produits céréaliers.  [...]

Envie d'une sieste ? Le coupable est le glucose !

Selon une équipe de chercheurs, qui vient de publier les résultats de ses travaux dans le journal Neuron, la sensation d'assoupissement qui suit les repas est due à la présence d'un fort taux de glucose dans le sang. Il est connu depuis fort longtemps que les humains et les animaux se sentent fatigués et sont moins actifs après avoir mangé, mais le rôle joué par le cerveau était encore mal compris.  [...] La prochaine étape. mieux comprendre comment les neurones à orexines interagissent avec les parties du cerveau qui régulent l'appétit. Mais avant d'en savoir plus, une petite sieste s'impose.  [...]

Les lipides seraient des drogues pour le cerveau

Pourquoi se lève-t-on beaucoup plus facilement pour combler une envie de chocolat que pour des légumes Selon des chercheurs français, les triglycérides seraient les responsables. Ces corps gras agiraient sur le circuit de la récompense du cerveau, celui-là même qui régit le phénomène de dépendance aux drogues.  [...] Pour simuler l'action d'un bon repas chez la souris, les chercheurs ont directement injecté de petites quantités de lipides dans leurs cerveaux. Ils ont alors observé une diminution de la motivation des rongeurs à actionner un levier pour obtenir une friandise et une diminution de l' activité physique de moitié.  [...]

En bref : maigrir... en buvant de l'eau

D'après des chercheurs de l'université de Birmingham, boire un demi-litre d'eau avant chaque repas permettrait de perdre du poids. Une méthode simple pour lutter contre le surpoids et l'obésité.  [...] Il ne s'agit là que d'un travail observationnel. Difficile en outre d'expliquer ces conclusions. Mais cela nous renvoie à une étude datant de 2010. Des chercheurs américains avaient tiré le même constat, précisant que le fait de boire de l'eau avant chaque repas agissait sur la satiété, et donc encourageait à moins manger.  [...]

Ça fait peur : une étude suggère que cuisiner nuirait à la santé

Dans cette étude de Preventive Medicine, les chercheurs ont voulu savoir si le temps passé à préparer des repas était lié aux facteurs de risque cardiométabolique. Pour cela, ils ont analysé 14 années de données provenant de 2.755 femmes âgées de 42 à 52 ans qui faisaient partie de la Study of Women's Health Across the Nation (SWAN).  [...] Plus précisément, les chercheurs ont trouvé des associations entre le temps de préparation des repas et les facteurs de risque suivants. hypertension, problèmes de glucose à jeun, taux élevé de triglycérides dans le sang, niveaux bas de cholestérol HDL (le bon cholestérol ).  [...]

Le manque de sommeil encourage la malbouffe et la malbouffe rend dépressif?

Le manque de sommeil nous encourage à grignoter. Ce n'est pas une nouveauté. Mais une récente étude menée par des chercheurs de l'université de Cologne (Allemagne) nous apprend que c'est alors vers les aliments gras ou sucrés que nous nous tournons de préférence. En résumé, mal dormir pousse à mal manger.  [...] Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont dosé les niveaux de ghréline dans le sang des volontaires qui ont participé à leur expérience. La ghréline est l' hormone qui stimule notre appétit. Les chercheurs ont constaté que les concentrations de ghréline étaient plus élevées au matin - à repas identique la veille au soir - chez les patients ayant été privés de sommeil pendant une nuit, que chez les autres.  [...]

Comment une perturbation du rythme circadien favoriserait le cancer

Des travaux menés par des chercheurs de l' université de Pennsylvanie (États-Unis) mettent aujourd'hui en lumière les mécanismes en jeu. Grâce à une hormone de synthèse, la dexaméthasone, les chercheurs ont perturbé le rythme quotidien de cellules en culture.  [...] Les chercheurs de l'université de Pennsylvanie (États-Unis) estiment qu'une réinitialisation de l'horloge biologique par une exposition à la lumière, des repas pris à heures fixes ou de l'exercice physique pourrait améliorer les traitements anticancers. motortion, Fotolia.  [...]

Pour perdre du poids, mangez moins vite

Des changements dans la vitesse à laquelle nous mangeons peuvent entraîner des changements dans l' obésité, l'IMC [ indice de masse corporelle ] et le tour de taille, ont résumé les chercheurs de l'université de Kyushu (Japon). Des interventions visant à réduire la vitesse des repas peuvent être efficaces pour prévenir l'obésité, d'après eux.  [...] Mais surtout, ceux qui ralentissaient avaient tendance, selon les chercheurs, à perdre du poids. Deux autres conseils alimentaires le permettaient aussi. ne pas manger après le repas du soir, ni dans les deux heures qui précèdent le coucher.  [...]

Science décalée : la voix du conjoint facile à entendre... et à ignorer

Par exemple, lorsqu'au milieu des senteurs alléchantes d'un bon repas qui se prépare, des odeurs de brûlé inondent nos narines, nous réagissons vite pour stopper la combustion. Notre cerveau doit donc savoir faire le tri entre l'utile et le futile.  [...] Les chercheurs déduisent donc de leur travail que la familiarité est un paramètre qui entre en ligne de compte pour discriminer un discours particulier dans un environnement bruyant. Le cerveau organise la scène en fonction des paramètres qu'il connaît, et hiérarchise l'information à partir de son intention, à savoir écouter ou ignorer les paroles d'un interlocuteur qui lui est proche.  [...]