• Actualités - Cerveau, Homme, Singe

Les bienfaits des antioxydants remis en cause

L'équipe a donc décidé de creuser le sujet et a analysé l'effet du NAC et de la vitamine E sur la progression des tumeurs chez la souris. Ils ont alors utilisé des doses 5 à 50 fois plus élevées que celles recommandées chez cet animal. Les suppléments alimentaires en vitamine E apportent en général une ration 4 à 20 fois plus importante que ce qui est préconisé pour l'Homme, indique le chercheur.  [...] Ces découvertes ne sont pas rassurantes et devraient tous nous inciter à consulter un médecin avant de prendre des antioxydants. Cette étude a été réalisée chez la souris et pourrait ne pas être valable pour l'Homme, rassurent toutefois les auteurs. Il paraît cependant indispensable de continuer les recherches pour en avoir le coeur net.  [...]

Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes

À quoi peut bien servir ce miR-941 Il pourrait être lié au fonctionnement cérébral car il est surexprimé dans deux régions du cerveau, connues pour participer à nos prises de décisions ou associées au langage. Un nouveau gène de l' intelligence De plus, les auteurs de ce travail, publié dans Nature Communications, expliquent que la délétion de la région chromosomique qui code pour miR-941 aboutit à un retard mental.  [...] Le cerveau humain est bien plus gros que celui de ses plus proches cousins. Est-ce en partie grâce à miR-941 Por adrines, arteyfotografia.  [...]

Neuroprothèse : des singes paralysés remarchent grâce à un implant dans le cerveau (MAJ)

Une interface cerveau-moelle épinière permet à un singe qui a eu une lésion de la moelle épinière de retrouver l'usage d'un membre inférieur paralysé. Cette neuroprothèse qui court-circuite la lésion est également testée chez l'Homme dans un essai clinique à l'hôpital universitaire de Lausanne.  [...] Des singes paralysés de la main et du poignet ont retrouvé 80 % de leur dextérité grâce à une nouvelle neuroprothèse, commandée par le cerveau lui-même. Les chercheurs soutiennent l'idée que la technologie pourrait très vite être appliquée à l'Homme, même si quelques obstacles restent à franchir.  [...]

Un virus de singe passe chez l'Homme

Une étude récemment menée au Cameroun, vient de mettre en évidence qu'un virus de la famille des spumavirus (le virus foamy du singe) avait réussi à franchir la barrière d' espèce entre l'Homme et le singe. L'étude montre que trois souches différentes de ce virus ont été capables de se transmettre à l'Homme dans des régions géographiques différentes.  [...] Le passage à l'Homme s'effectue lors de la chasse des singes. Et d'après les auteurs de l'étude, il est probable que ce passage à l'Homme puisse s'effectuer au travers de toute l'Afrique, dans les régions où l'Homme chasse les singes pour se nourrir.  [...]

Cerveau d'Homme et cerveau de singe : de si petites différences...

Comment le cerveau des Hommes a-t-il évolué et quelles différences présente-t-il avec celui des petits singes Ces questions intriguent les paléontologues de par le monde depuis de nombreuses années. Armée des outils d'imagerie moderne, une équipe de l'université d'Oxford (Royaume-Uni) vient apporter des éclaircissements sur le sujet.  [...] Bien que leur ancêtre commun date d'il y a environ 30 millions d'années, l'Homme et le macaque possèdent un cerveau très similaire. ArtMechanic, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0.  [...]

L'ancêtre du virus du Sida prend un coup de vieux

Le virus de l'immunodéficience simienne (VIS) ressemble comme deux gouttes d'eau au virus de l'immunodéficience humaine (VIH), de qui il serait d'ailleurs l'ancêtre. Comme leurs noms l'indiquent, ces rétrovirus provoquent des symptômes d'immunodéficience, mais l'originalité du VIS est qu'il ne provoque pas (ou peu) ces symptômes chez l' hôte naturel.   [...] Cette découverte, parue dans le journal Science, a des implications directes sur notre connaissance du VIH. Si le VIS a mis plusieurs milliers d'années à évoluer vers un stade inoffensif pour l'hôte comme il l'est actuellement pour les singes, il se peut que le VIH suive le même chemin pour l'homme.  [...]

La sueur améliore la collaboration entre les hommes

Les chiens transpirent moins que l'Homme. Ils évaporent de l'eau par leur langue afin de faire baisser leur température interne. N'Grid, Flickr, cc by nc sa 2.0.  [...] Avant de réaliser ce test, les scientifiques ont fait renifler un mélange d'androstadiénone et de levure à la moitié des candidats, et une mixture de placébo et levure aux autres. Leurs résultats montrent que les hommes ayant senti la phéromone sont un peu plus généreux et prêts à accepter des sommes légèrement moins élevées que les individus du groupe placébo.  [...]

Mortelle obésité aux Etats-Unis

Cela représente une progression de 33% entre 1990 et 2000, d'autant plus importante que les chiffres des décès liés à des comportements à risque comme la consommation d' alcool, de drogue ou les relations sexuelles non protégées ont très peu évolué durant la dernière décennie.   [...] Et cette tendance lourde devrait continuer à se renforcer, selon les chercheurs, si les habitudes alimentaires et le style de vie des Américains, notamment le manque d'exercice physique, ne changent pas rapidement. L' obésité pourrait même devenir, dans les prochaines années, la première cause de mortalité aux Etats-Unis.   [...]

MCM8 : une protéine responsable de l'ouverture de l'ADN pour sa recopie

Les ADN hélicases impliquées dans la recopie du génome des bactéries et des virus ont été caractérisées. En revanche, les scientifiques recherchent depuis de nombreuses années une ADN hélicase permettant la recopie de l'ADN chez les organismes complexes, notamment chez l'homme.  [...] L'équipe de Marcel Mechali a identifié chez le xénope (la grenouille des laboratoires), la souris et l'homme, une protéine qui a toutes ces caractéristiques. la protéine MCM8. En fait, c'est le gène codant pour cette protéine que les chercheurs pistaient.  [...]

En bref : un circuit cérébral à l'origine du langage

Des chercheurs français ont identifié un réseau d'aires cérébrales activé chez l'Homme en réponse à des séquences auditives, et non chez le macaque. L'origine du langage pourrait donc être liée à l'émergence de ce circuit, qui intègre des informations provenant de différentes aires cérébrales.  [...] Le cerveau du singe réagissait aux changements de nombres et de séquences, ce qui dénote une certaine capacité d'abstraction. Cependant, il le faisait dans des aires distinctes, spécialisées soit pour le nombre, soit pour la séquence. Le cerveau humain, par contre, intégrait les deux paramètres dans des régions qui coïncident avec les aires du langage.  [...]