• Santé - Volume, Contraction, Relaxation

[Physiologie] Relaxation ventriculaire isovolumétrique

alors je vais essayer de t'aider un peu meme si je ne suis pas experte dans ce domaine. la contraction (comme la relaxation) isovolumétrique est la phase avant l'éjection. Et c'est isovolumétrique car les toutes les valves sont fermées, ce qui augmente donc la pression intra ventriculaire mais ne change pas le volume (bien vu sur la courbe pression-volume).  [...] Ainsi la difficulté est facilité lorsqu'on intègre le mot pression dans tout ce charabia, qu'on sait que les valves sont fermés mais aussi quand on ne compare pas le volume entre contraction et relaxation car le volume change forcément.  [...]

Battements de coeur, fréquence cardiaque et électrocardiogramme | Dossier

On comprend mieux à présent l'importance de ce diagramme très riche en informations sur le fonctionnement du coeur ( fréquence cardiaque, troubles du rythme cardiaque, séquence, intensité et durée des événements de contraction et de relaxation).  [...] Figure 7. Activité électrique du coeur humain. L'électrocardiogramme normal chez l'homme. P. contraction des oreillettes. QRS. contraction des ventricules. T. relaxation des ventricules. Intervalle PQ. temps de conduction atrioventriculaire. intervalle QT.  [...]

[Physiologie] le deces - Page 2

A propos des muscles, j'arrive après la bataille, il faut bien se souvenir que l'état de base de la fibre musculaire n'est pas la relaxation mais, de manière un peu contre intuitive, la contraction. C'est ceci qui explique l'installation de la rigidité cadavérique.  [...] A propos des muscles, j'arrive après la bataille, il faut bien se souvenir que l'état de base de la fibre musculaire n'est pas la relaxation mais, de manière un peu contre intuitive, la contraction.  [...]

muscles rouges et blancs

En fait, le cycle de contraction d'une cellule musculaire (temps de contraction et relaxation d'une fibre musculaire, en réponse à une stimulation électrique unique) de type rapide dure environ 30 millisecondes, pour une fibre lente elle est de l'ordre de 100 ms.  [...] Au niveau musculaire, une contraction est beaucoup plus longue, parce que la fibre reste en tension plus longtemps (c'est comme si plusieurs cycles s'enchaînaient, la fibre ne se relache pas et une autre contraction débute. c'est dû au fait que le nerf ne délivre pas une mais plusieurs stimulations à la suite).  [...]

Lien entre la pression artérielle et le débit sanguin - Page 2

baisse de la pression provoquée par une vasodilatation = car diamètre de l'artère augmente avec un même volume (relaxation du muscle lisse).  [...] vasodilatation à cause d'une augmentation de pression = apport de volume qui détend les artères, donc vasodilatation donc augmentation de pression malgré la vasodilatation.  [...]

[Physiologie] Réseau lymphatique : mouvements

Il y a une hisoire de contraction/relaxation, d'appel d'air, de pompe lymphatique, de gradient de pression... mais j'ai du mal à comprendre qu'est ce qui fait quoi exactement, dans quel ordre... etc....  [...] Il y a principalement deux moteurs. Comme vous l'avez dit le premier correspond aux contractions des vaisseaux lymphatiques, plus précisément des cellules musculaires lisses les composant faisant office de petites pompes intrinsèques. La fréquence des contractions va dépendre du volume de la lymphe, de l'innervation du vaisseau et de la concentration en calcium extracellulaire.  [...]

fréquence cardiaque

Lorqu'il y a augmentation de l'activité d'un organe (par exemple le muscle lors d'un exercice physique), il va falloir augmenter l'apport en O2 pour alimenter cet organe. Pour augmenter cet apport en oxygème le coeur va battre plus fort (augmentation de la puissance de contraction) et plus vite (augmentation de la fréquence cardiaque).  [...] Intuitivement, je dirais qu'un sportif améliore par ses entrainement sa fraction d'éjection sanguine ventriculaire. C'est à dire qu'à chaque systole(contraction) ventriculaire, il éjecte une plus grande proportion du sang accumulé pendant la diastole(relaxation), que nous (60-70%).  [...]

récepteur adrénergique

Bonjour à tous, la noradrénaline a plus d'affinité pour les récepteurs alpha 2 adrénergique ou béta 2 adrénergique car puisque la réponse est différente dans les 2 cas je me demandais comment intervenait la contraction et la relaxation avait lieu sans qu'elle soit due au hasard.  [...] L'effet est différent en fonction des cellules parce que chaque type de cellule exprime un récepteur différent. Sur ce site il y a un tableau avec les différents types de récepteurs exprimés en fonction des tissus, ainsi que l'action de l'adrénaline dans chaque cas.   [...]

Des cellules souches pour réparer le coeur humain

Toute cellule musculaire est composée de différentes fibres assurant la contraction et la relaxation du muscle. Ces fibres sont constituées par des unités cylindriques appelées fibrilles. Ces fibrilles sont composées de deux protéines principales, l' actine et la myosine.  [...] Elles forment de longs filaments qui s'emboîtent et glissent les uns sur les autres pour assurer la contraction du muscle. Ce glissement est assuré par le mouvement de la myosine le long du filament d'actine.  [...]

Amphétamines : effets et dépendance | Dossier

Comme pour toutes les drogues, les effets amphétaminiques sont dépendants de la voie d'administration et de la quantité prise. Ces effets varient aussi en fonction du type d'amphétamine utilisée, l'ecstasy n'entraînant pas exactement les mêmes conséquences que les autres amphétamines.   [...] Le MDMA, ou ecstasy, agit sur le système sympathique au même titre que la cocaïne et les autres amphétamines. On constate une augmentation des pressions sanguines dans le muscle cardiaque pendant la contraction ( systole ) et pendant la relaxation ( diastole ), ainsi qu'une élévation du rythme cardiaque.  [...]