• Santé - Vision, Chat, Sensible, Mouvement

[Zoologie] Les chats voient-ils dans l'infrarouge?

La vision du chat est moins précise que la nôtre mais il est bien plus sensible au mouvement réel (d'une proie par exemple, d'où une statégie des proies. se terrer sans bouger une oreille) car la transmission de l'information est bien plus rapide. quand on regarde la télé ou un écran d'ordinateur, on voit un mouvement.  [...] Par exemple, l'homme n'a pas de pigment sensible au jaune. Il est cependant sensible au jaune (il suffit d'eclairer la piece avec une lampe qui emet du jaune monochromatique pour le vérifier). Mais il ne discrimine pas le jaune n'un mélange de bleu et de vert.  [...]

Illusion d'optique, illusion du mouvement

Il apparait donc que ce sont les mouvements de l'oeil qui induisent une sensation de mouvement dans l'image... je trouve ça assez incroyable de constater que notre perception du mouvement peut être si illusoire.  [...] Voir aussi la voie koniocellulaire. Sinon entre les magno et les parvo, une autre différence est que les premières (plus sensible aux faibles intensités lumineuses) correspondent à la vision périphérique... comme les mouvements sont plus facilement détecté à la périphérie, t'as pt'être bien raison que les cellules M sont pour le mouvement, mais je me rappellais pas que la classification était présenté comme ça.  [...]

L'oeil et la vision des vertébrés : du rapace au caméléon | Dossier

Prenons l'oeil humain. c'est un excellent généraliste qui s'adapte à pratiquement toutes les situations terrestres (sous l'eau, notre cristallin peut déformer pour accommoder mais notre vision est floue). Sensible à la netteté, à la résolution, aux contrastes et aux mouvements, il convient à une vision proche, éloignée et nocturne.  [...] Les autres oiseaux ont une perception des coloris très développée, et semblent d'ailleurs régler leur comportement sur la couleur plus que sur la forme ou le mouvement. Les oiseaux, comme beaucoup d'autres animaux, ont un champ de vision très large parce que leurs yeux sont disposés sur les côtés de la tête.  [...]

[Génétique] crossing over

Tu as un chat noir ayant un allèle portant le gène noir. Tu as un chat blanc ayant le gène blanc. Tu les croises et dù à un brassing interchromosomique (crossing-over), tu obtiens un mélange des 2 couleurs soit du gris. Ce n'est pas une preuve de diversité.  [...] La diversité par mutation c'est l'apparition d'un nouveau caractère chez l'individus, alors que ce caractere n'existe pas dans le génome de son espece normalement.   [...]

Persistance retinienne et TV

Bien que la vision centrale soit due effectivement par les cones (photorecepteurs) qui sont concentrés à cet endroit là et qui sont particulierement sensibles à la lumiere, je pense que la persistence dont tu parles viens plus d'une difference de contraste lorsque tu regarde un point au dessus de la tv par rapport à un point dans la tv.  [...] Dans la même veine, cela explique aussi pourquoi il est plus facile de détecter les étoiles en vision périphérique qu'en vision centrale. Contrairement aux apparences, la vision centrale n'est donc pas plus sensible dans l'absolu. Elle est plutôt dédiée à une tâche spécifique.  [...]

[Divers] DM d'approche sur la plasticité cérébrale (1èreS)

Pour le second, la période critique chez le chat désigne la période pendant laquelle il acquière sa sensibilité. Les expériences décrites ont été réalisées il y a maintenant bien longtemps et ont permis de comprendre bien des choses. A l'issue de la période sensible (qui va de la naissance à 7 semaines environ chez le chat, voire un peu plus), les connexions nerveuses non stimulées sont détruites.  [...] A l'issue de la période sensible (qui va de la naissance à 7 semaines environ chez le chat, voire un peu plus), les connexions nerveuses non stimulées sont détruites.  [...]

L'oreille et son analyse temporo-spatiale du pattern cochléaire | Dossier

Les cellules ciliées de Corti, réparties à sa surface, se comportent comme des capteurs de mouvement chargés de transformer l' énergie mécanique (acoustique) en énergie électrique (dépolarisation membranaire). Comme pour la cellule sensorielle vestibulaire, la cellule ciliée cochléaire est sensible à la dérivée du mouvement.  [...] Comme chaque capteur n'occupe qu'une portion de surface, l'analyse de la forme membranaire cochléaire comporte un fractionnement de l'image, une fragmentation bidimensionnelle pour les CCE (mosaïque), linéaire pour les CCI (assimilable à un peigne de Dirac).   [...]

[Génétique] Un problème de daltonisme familial (incohérent ?)

Mutigénisme, d'accord, mais alors, par quel(s) mécanisme(s) Il faudrait admettre que j'ai transmis un gène super vision des couleurs et que je vois le rouge plus rouge que rouge pour paraphraser un humoriste célèbre Ou plus sérieusement, que certains gènes de mes Y corrigent (compensent ) les mutations de la synthèse des pigments des cônes.  [...] dans l'espèce humaine (comme chez tous les primates de l'Ancien monde) la vision des couleurs repose sur trois types de cônes possédant trois pigments différents. Le chromosome X porte deux gènes codant pour deux pigments l'opsine M (sensible au vert) et l'opsine L (sensible au rouge), le troisième gène codant pour l'opsine S (sensible au bleu) se trouve quant à lui sur le chromosome 7.  [...]

Système immunitaire des charognards

C'est très possible, il faudrait que je retrouve un texte lu sur ce sujet. Par contre ce qui est certain, concernant au moins les vautours, c'est qu'ils secrètent des sucs digestifs extrêmement puissants, qui dégradent beaucoup de toxines. (le produit de la digestion chez ces oiseaux est quasi nul, mêmes après ingestion d'os et tendons).   [...] Pour revenir au système immunitaire, pour autant qu'il soit plus puissant chez certaines espèces, d'autres ne présentent que de très faibles résistances à ces toxines. Le Chat sauvage par exemple est extrêmement sensible à la toxine botulinique.  [...]

Aspartame, caramel? : des additifs potentiellement dangereux ? | Dossier

Après deux études parues en 2010, l'une sur le potentiel carcinogène chez les souris exposées à l' aspartame par le biais de leur alimentation, et une étude épidémiologique examinant l'association entre la consommation de boissons non alcoolisées contenant des édulcorants artificiels et le risque accru d'accouchement prématuré, l'EFSA a réitéré son avis en février 2011 sur la non-révision de la DJA.  [...] Il semble toutefois que le chat soit plus sensible que les rongeurs (la dose sans effet toxique étant inférieure à 675 milligrammes par kilogramme de poids corporel, contre 1.700 à 2.000 chez le rat et le chien ).  [...]