• Santé - Virulence, Espèce, Humain, Virus

Naissance d'une pandémie

Après ce qui est difficile de comprendre, c'est la primo-infection. le processus par lequel le virus est devenu potentiellement virulent dans l'espèce humaine. Pour cela, il faut avoir en tete que beaucoup de cellules, de virus, de bactéries, d'organismes pluricellulaire s'échangent des informations génétique ( morceaux d'ADN, ARN, plasmides de conjugaison) par différentes méthodes qui tiennent de la biologie cellulaire (conjugaison, création de pont de partage, etc).  [...] Donc un virus peu virulent chez l'homme peut, par recombinaison, acquerir la propriété de virulence dans l'espèce humain qu'avait un autre virus.  [...]

La Grippe Aviaire: Une menace??

Le virus de la GA pourrait muter et devenir un virus transmissible entre humain, mais ce n'est pas encore le cas (pour l'instant, il semble que les personnes infectées aient été en contact direct avec des volailles infectées).  [...] Rien n'est impossible... il y a déjà eu des cas humains con potentiellement le virus de la grippe aviaire pourrai nous toucher.  [...]

Quelle est l'espèce possédant le système immunitaire le plus puissant ?

Comment fais-tu pour comparer l'efficacité du système immunitaire entre deux espèces Rien qu'au sein de l'espèce humaine, vaut-il mieux avoir un gène CCR5 normal et risquer la mort face au sida et à la variole ou avoir un gène CCR5 muté nous protégeant de ces deux maladies mais nous rendant en contrepartie très vulnérable face à d'autres maladies normalement relativement bénignes (West Nile par exemple) Par ailleurs, un système immunitaire trop puissant peut avoir des conséquences tout aussi grave qu'un système immunitaire pas assez puissant, cf les maladies auto-immunes.  [...] Quand les virus s'adaptent à leurs hôtes, il y a en général augmentation de la contagiosité et baisse de la virulence. Les maladies infectieuses les plus sévères comme ebola sont provoquées par des agents pathogènes habitués à un autre hôte (ici la chauve-souris) et quand le virus franchit la barrière d'espèce, les conséquences peuvent parfois être gravissimes avant que le virus s'adapte à son nouvel hôte.  [...]

Grippe H7N9 : les oiseaux pourraient bien être la source de l'infection

Le virus de la grippe A(H7N9) possède les traces d'une virulence modérée chez les oiseaux. En revanche, il se montre très agressif chez l'Homme, bien qu'il ne semble pas encore tout à fait adapté à notre espèce. Cynthia Goldsmith, CDC, DP.  [...] Sa capacité à devenir pandémique partage encore les scientifiques. Les signatures génétiques du virus laissent supposer une réplication et une transmission efficaces, en plus d'une forte virulence chez les mammifères. En effet, la majorité des malades ont nécessité une hospitalisation, et 22 décès sont avérés.  [...]

La virulence des virus influenza A | Dossier

L'hémagglutinine du virus de la grippe espagnole de 1918 ne présente pas de site de clivage polybasique. les souches humaines peu virulentes dont il est issu ont pourtant généré un virus hautement pathogène. on ignore quelle caractéristique lui confère une telle virulence (Kobasa, Takada et al. 2004 30 ).  [...] Tumpey et ses collaborateurs ont reconstruit par génétique inverse, le virus de la grippe espagnole de 1918, afin de comprendre les raisons de son extrême virulence. Les études sur des cellules épithéliales respiratoires humaines suggèrent que la présence conjointe du gène HA et des gènes de la polymérase du virus de 1918 est essentielle à une réplication optimale.  [...]

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions. - Page 3

Donc d'ailleurs, vu qu'il y a recombinaison avec un virus humain, propager le moins possible la grippe humaine courante, ca diminue le risque de rencontre entre un virus humain et un autre, donc le risque de créer un virus pandémique, non Le risque doit être plus grand dans les pays du sud, où les humains et les animaux vivent ensemble.  [...] La dénomination H N désigne des proteines de surface du virus (Neuraminidase et hémagglutinine) et les chiffres associés désigne leur affinité avec l'organisme humain (1, forte jusqu'a 15, la plus faible) sans préjuger de sa virulence, juste sa transmissibilité.  [...]

Virus influenza A : les références bibliographiques pour en savoir plus | Dossier

Baigent SJ and McCauley JW (2003). Influenza type A in humans, mammals and birds. determinants of v irus virulence, host-range and interspecies transmission. Bioessays 25(7). 657-71.  [...] Avian influenza (H5N1) viruses isolated from humans in Asia in 2004 exhibit increased virulence in mammals. J Virol 79(18). 11788-800.  [...]

Un virus de la grippe aviaire extrêmement dangereux créé en laboratoire

La grosse différence entre ces souches réside désormais dans la capacité à se disséminer au sein de la population humaine. Si la forme naturelle est très peu contagieuse, elle en reste néanmoins mortelle puisque 58 % des personnes infectées en sont mortes.  [...] Autrement dit, ils ont fourni au micro-organisme les clés pour infecter le corps humain en le laissant disposer de toute sa virulence.  [...]

Bactéries alimentaires : les populations à risque | Dossier

L'apparition de symptômes est en effet due à l'interaction entre plusieurs facteurs. Il y a bien entendu ceux liés à la souche bactérienne ( espèce, présence de gènes de virulence, dose ingérée...), au stress subi dans l'environnement ou l'aliment (acidité, eau disponible, taux de sel, réchauffage ou congélation...) mais aussi à l' hôte.  [...] En 2006, l'espérance de vie des femmes a augmenté de 4 mois et demi et celle des hommes de 5 mois. Plus les années passent et plus les personnes vieillissent. Elles sont aussi plus fragiles face aux bactéries alimentaires. Vincent Leclerc.  [...]

Le VIH serait de moins en moins virulent

De manière générale, on estime que les épidémies qui affectent de nouveaux hôtes ont tendance à diminuer en virulence au cours du temps. la sélection naturelle favorise des virus qui ont besoin que l'hôte survive pour qu'il puisse transmettre le virus. Dans le cas du VIH, si le virus est très virulent, il se transmet plus facilement à cause des fortes charges virales, mais l' espérance de vie de l'hôte est réduite.  [...] Ceci suggère les bénéfices de la thérapie qui en plus de réduire la maladie et sa transmission, favorise un déclin de la virulence au fil du temps. L'amélioration de l'accès aux thérapies antirétrovirales pourrait donc contribuer à accélérer le déclin de la virulence du VIH dans les décennies à venir.  [...]