• Santé - Tumeurs, Mutation, Protéine

Un espoir de vaccin contre le cancer du sein

C'est le cas des cancers en général et des tumeurs du sein en particulier, qui proviennent principalement d'une mutation dans un gène antitumoral. La mutation entraîne la production d'une protéine différente de la protéine saine, mais les variations sont si faibles que le système immunitaire risque de confondre les deux versions, menant à l'attaque de la protéine saine.  [...] Comment peut-on alors créer un vaccin contre ce type de maladie sans causer de réaction auto-immunes aux conséquences lourdes Deux laboratoires américains en collaboration ( Lerner Research Institute et Cleveland State University ) ont une ébauche de réponse.   [...]

Cancer et mutations

Certains gènes sont concernés dans certains tissus (ex. foie) et pas dans d'autre simplement parce que leur inactivation (ou activation constitutive) par mutation (ou autre) est beaucoup plus délétère dans le tissu concerné i.e. cette protéine a une fonction importante dans le foie et pas forcément dans les autres tissus (ou tout du moins elle peut-être remplacée dans les auutres tissus par d'autres protéines équivalentes, pour parler grossièrement).  [...] Les ddifférentes tissus des différents organes fonctionnent grâce à des voies de signalisation composés de protéines plus ou moins différentes. C'est entre autre ce qui explique que certains organes vont donner des tumeurs suite à la mutation de la protéine A mais pas de la protéine B (A et B étant tous les deux des proto-oncogènes ou suppresseurs de tumeurs évidemment).  [...]

genetique

Une mutation recessive entraine une perte de fonction alors qu'un allèle dominant équivaut à un gain de fonction. C'est pour cette raison que les oncogènes sont dominants car la mutation induit générallement la production d'une protéine toujours activée (Ras, etc.  [...] C'est l'inverse pour les suppresseurs de tumeurs qui correspondent à des allèles recessifs lorsqu'ils sont mutés car la protéine n'est plus fonctionelle du tout. Donc il faut que les 2 copies (sur chaque homologue) soient mutées pour que l'on ressente les effets d'une mutation perte de fonction, car si une seule copie est mutée, l'autre copie normale (sur l'autre homologue) la remplace et on ne distingue pas de phénotype mutant.  [...]

Cancer : au congrès de l'Asco, pas mal de nouveau !

Les lymphocytes T, des globules blancs chargés de l'élimination des pathogènes, sont en théorie capables de détruire les cellules tumorales. Mais ces dernières parviennent à s'en préserver en présentant à leur surface une protéine appelée PD-L1 (de l'anglais programmed death ligand-1 ) qui se lie à la molécule PD-1 des lymphocytes, rendant l'armada inefficace.  [...] Leur étude s'est intéressée uniquement aux tumeurs pulmonaires à grandes cellules causées dans 20 % des cas par une mutation sur le gène Kras. Un médicament, le selumetinib, interagit avec une protéine, nommée MEK, qui protège le gène. Les patients ont reçu une dose de docetaxel (un traitement classique des chimiothérapies ) en plus de selumetinib ou d'un placébo.  [...]

Le gène DCC protège des cancers colorectaux

Des chercheurs ont identifié un gène protecteur des cancers colorectaux. Ce gène, appelé DCC, induit un message d'autodestruction des cellules cancéreuses. Des souris génétiquement modifiées, porteuses d'une mutation sur ce gène, ont toutes développé des tumeurs colorectales.  [...] Les chercheurs lyonnais ont mis au point un modèle animal porteur d'une mutation sur le gène DCC. Les souris porteuses de la mutation développent des tumeurs car ce gène ne peut plus induire la mort des cellules cancéreuses. Cette découverte pourrait aboutir plus largement à la mise au point d'un nouveau traitement anticancéreux ciblé visant à réactiver la mort des cellules cancéreuses.  [...]

Cancer du sein : on pourrait mieux mesurer les risques

L'équipe de Geneviève Almouzni vient de mettre en évidence trois indices forts qui font de HP1 alpha un indicateur de premier ordre de la probabilité d'apparition de tumeurs et de métastases. Tout d'abord, ces biologistes montrent que la quantité de cette protéine est nettement plus grande dans les cellules tumorales que dans les cellules normales.  [...] Enfin, les chercheurs ont étudié des cas cliniques. Cette protéine HP1 alpha a été dosée dans 86 échantillons prélevés en 1995 sur des patientes atteintes d'un cancer du sein et dont on connaît le suivi médical au cours des dix années qui ont suivi. Ces tumeurs étaient toutes, initialement, de petites tailles.  [...]

mutation et cancer

En effet, ils n'effacent pas les tumeurs ou ne réparent pas toutes les mutations (et elles sont nombreuses ) d'une cellule cancéreuse. Non, P53 est par exemple une protéine qui va être activée en phase G1 lorsqu'il y a une partie de l'ADN endommagée. Elle va agir comme un activateur transcriptionnel d'une autre protéine (P21) qui est un inhibiteur du complexe cdk-4-cycline D.  [...] C'est un exemple de fonction de ces 3 protéines primordiales dans le cancer, juste pour montrer qu'elles sont indispensables à la stabilité génétique. Le truc c'est que lorsqu'une de ces protéines n'est plus fonctionnelle par mutation, le système n'est plus stable, se divise avec ses mutations, répare pas, ça s'accumule.  [...]

Cycle cellulaire : prolifération des cellules cancéreuses | Dossier

À cause de signaux de prolifération permanents et intenses, la protéine Rb est maintenue inactive et le cycle cellulaire peut être initié à volonté. Les cellules cancéreuses bénéficient d'une prolifération autonome puisqu'elles ne dépendent plus des autres cellules pour obtenir l'autorisation de proliférer. la prolifération est incontrôlée.  [...] La protéine Rb est un suppresseur de tumeurs très important puisque c'est la dernière barrière que rencontrent les cellules cancéreuses pour pouvoir proliférer. Chez de nombreuses cellules cancéreuses, on retrouve des mutations inactivatrices du gène Rb qui empêchent la protéine Rb de garder le point de restriction.  [...]

MCM8 : une protéine responsable de l'ouverture de l'ADN pour sa recopie

Dans un article publié le 11 février dans la revue Cell, l'équipe de Marcel Méchali de l'Institut de génétique humaine de Montpellier (CNRS) identifie l'une des protéines clés chargées d'ouvrir l'ADN lors de sa réplication. Appelée MCM8, elle serait également capable d'avertir les systèmes de réparation de l'ADN si des erreurs surviennent pendant sa recopie.  [...] On sait depuis quelques années que de nombreuses maladies génétiques humaines, dont certains cancers, sont dues à des déficiences ou des mutations des hélicases. Le gène MCM8 a ainsi été trouvé muté dans les cancers du foie. La protéine MCM8 semble être une hélicase cruciale dans le contrôle de la réplication du génome et les chercheurs veulent désormais savoir si elle est surexprimée ou abîmée dans les tumeurs.  [...]

Un cancer peut-il métastaser directement ?

Par exemple une mutation qui fait perdre la cadhérine dès le début, sans pour autant que les cellules se multiplient encore de façon anarchique (les oncogènes et suppresseurs de tumeurs n'étant pas encore mutés).  [...] je ne comprends pas du tout cette histoire de métastase avant prolifération dans un cancer. Pour qu'une cellule devienne cancéreuse, une mutation ponctuelle sur un gène suppresseur de tumeurs ou l'amplification d'un oncogène sont suffisant. L'EMT est un processus beaucoup plus multifactoriel impliquant une signature de dizaines de gènes et ARNs non codant dérégulés.  [...]