• Santé - Tumeur, Hormones, Cancers

Cancer du sein : l'iniparib pour traiter les formes agressives

des récepteurs des hormones comme celui de l' oestrogène (ER), de la progestérone (PR) et du facteur de croissance épidermique (HER2). La tumeur est hormono-indépendante et donc résistante aux antagonistes des hormones qui sont généralement efficaces contre les cancers qui possèdent les récepteurs.  [...] D'après les chercheurs, l'étendue de l'amélioration est telle qu'elle est inhabituelle pour un cancer du sein et même pour des tumeurs métastatiques en général. De plus, la molécule n'augmente pas la fréquence ou la gravité des effets secondaires indésirables difficiles à supporter.  [...]

La pilule contraceptive favoriserait un type de cancer du sein

En effet, il existe plusieurs versions de la maladie, basées sur ses caractéristiques. Certaines tumeurs possèdent, en surface ou à l'intérieur des cellules, des récepteurs des hormones comme celui de l' oestrogène (ER), de la progestérone (PR) et du facteur de croissance épidermique (HER2).  [...] La présence de ces récepteurs rend la croissance de la tumeur dépendante aux hormones. Si au moins l'un des trois récepteurs est présent, la tumeur hormono-dépendante est plus facile à traiter à l'aide molécules antagonistes des hormones que lorsque le cancer est dit triple-négatif.  [...]

neurinome

Sachant qu'il existe par ailleurs des cancers sans métastase, donc qui constituent juste un gros machin qui pousse anarchiquement sans mettre en danger tout l'organisme, dont du coup je me demande ce qui les distingue d'une tumeur bénine.  [...] La contradiction dans les réponses, ça consiste à savoir si on peut parler de cancer quand c'est non-métastasique (auquel cas certaines des propriétés listées comme requises n'en sont pas). Et a contrario, si toute tumeur est par dénition un cancer, fut-il bénin ( = non-métastasique ), ou s'il existe des tumeurs bénines qui ne sont vraiment pas des cancers bénins ni malins.  [...]

cancer du sein

Sinon je me suis permis de rectifier légérement ce que tu as dis pour défaire la généralisation de ta phrase les cancers du sein sont hormono-dépendants. C'était juste pour ajouter la nuance souvent. Regarde le sous-type de cancer du sein basal-like.  [...] Lorsqu'un cancer héréditaire est présent dans une famille, cela veut dire qu'une mutation inactivatrice est présente sur un des deux allèles d'un gène suppresseur de tumeur. Dans le cas des cancers du sein, une telle mutation sur le gène BRCA1, représentant environ 25% des cas de cancers héréditaires, induit un risque d'environ 80% chez une femme porteuse de cette mutation de développer un cancer du sein au cours de sa vie.  [...]

Le rétinoblastome : un cancer d'enfants

On s'attendrait à ce que des cancers émergent d'un peu partout vu la fonction essentielle de ce gène suppresseur de tumeur. Pourtant les cancer émergent d'une partie du corps généralement peu affectée par des cancers sporadiques ( en comparaison avec les plus importants que sont les cancers du sein, colorectal et pulmonaire) ce qui est assez surprenant, même si on sait qu'il y a des mécanismes de contrôle compensatoire du cycle cellulaire.  [...] En identifiant le mécanisme de renouvellement de l'épithélium intestinal qui est dépendant de la voie Wnt/beta-catenin, on a pu faire le lien avec les cancers du colon causés par une mutation d'un gène suppresseur de tumeur central dans cette voie de signalisation.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cancer? Tumeur?

Pour les leucémies, on parle de tumeur liquide (en biologie en tous cas, peut-être pas en médecine) à l'inverse des tumeurs solides des autres cancer.  [...] Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi mh34, pour moi tous les cancers sont tumoraux. Comme l'a dit guillaume, il existe aussi les tumeurs liquides.  [...]

Deux miRNA comme marqueurs pour le cancer du poumon !

Pour le Dr Curtis Harris du NCI, ces deux molécules pourraient être des marqueurs importants susceptibles de définir le traitement adéquat, ce qui est particulièrement important sachant que 50 à 60% des patients atteints d'un cancer de stade I rechute dans les cinq ans suivants.  [...] Cette étude est prometteuse puisque le cancer du poumon est le plus répandu des cancers et que sa cause principale est l'exposition à la fumée de cigarettes. Elle pourrait apporter un nouvel outil de détection des cancers.  [...]

Qu'est-ce qu'une maladie génétique ? | Dossier

Ainsi 18% des mutations touchant le gène DYS et causant la dystrophie musculaire de Duchenne, aussi appelée myopathie de Duchenne (maladie neuromusculaire touchant 1 garçon sur 3500), sont des mutations non-sens. Une proportion importante des cancers est aussi due à l'apparition d'une mutation non-sens, ainsi 10 % des mutations inactivant le gène de la p53 (gène suppresseur de tumeur ) sont des mutations non-sens, et ce gène est retrouvé muté dans plus de 50 % des cancers humains.  [...] De même, près de 30 % des mutations inactivant le gène APC (gène suppresseur de tumeur du colon, retrouvé muté dans 80% des cancers du colon), sont des mutations non-sens. Dix huit pour cent des mutations identifiées dans le gènes BRCA1 et 12% dans le gène BRCA2 sont des mutations non-sens (15).  [...]

Le gène DCC protège des cancers colorectaux

Des chercheurs ont identifié un gène protecteur des cancers colorectaux. Ce gène, appelé DCC, induit un message d'autodestruction des cellules cancéreuses. Des souris génétiquement modifiées, porteuses d'une mutation sur ce gène, ont toutes développé des tumeurs colorectales.  [...] L'organisme est naturellement protégé du développement de cancers grâce à la présence de ce gène suppresseur de tumeur. Malheureusement, certaines cellules cancéreuses échappent à ce contrôle en bloquant ce mécanisme de récepteurs à dépendance. On sait ainsi que le gène DCC est éteint dans la majorité des cancers chez l'Homme, explique Patrick Mehlen.  [...]

Besoin de renseignements sur les tumeurs au cerveau

Personnellement, pour une histoire qui touche les gens, il vaudrait mieux parlait d'une tumeur de la glande hypophyse (adenome hypophysaire). Tu as le processus tumoral pur (hypersecretion d'hormones ) et le syndrome compressif local. hyposecretion des autres hormones céphalées, retrecissement carotiden, problème d'irrigation du sinus caverneux, troubles visuels de type hémianopsie temporale.  [...] Cette phrase peut être interprétée comme si la plupart des cancers était caractérisés par une hypersécrétion hormonale. Cela n'est vrai que pour une minorité de cancers. Parmi les cancers du sein par exemple, certains vont être sous la dépendance des oestrogènes, d'autres de HER2 uniquement, certains sont dûs à une mutation des BRCA qui n'expriment pas le récepteur aux oestrogènes.  [...]