• Santé - Troubles neurologiques, Problèmes, Nature, Cardiaque

L'insomnie et le sommeil

Il y aura des désordres hormonaux (toutes les horloges sont perturbées), neurologiques centraux et périphériques (les neuromédiateurs vont subir les mêmes influences que les homones), donc des troubles métaboliques en cascade jusqu'aux problèmes immunitaires par troubles des réactions inflammatoires.  [...] Finalement, il faudrait connaître les expériences effectuées avec l'homme pour connaître les premiers troubles signes de problèmes physiques ou psychologiques.  [...]

Où trouver un bon détecteur de charlatanothérapie ? - Page 2

En médecine, l'étiologie (ou étiopathogénie) est l'étude des causes et des facteurs d'une maladie. Ce terme est aussi utilisé dans le domaine de la psychiatrie et de la psychologie pour l'étude des causes des maladies mentales. L'étiologie définit l'origine d'une pathologie en fonction des manifestations sémiologiques.   [...] Donc à quelles étiologies possibles faites-vous allusion lorsque vous parlez de pathologies chroniques neurologiques, dermato ou rhumato ( les rhumatismes n'étant pas une maladie mais un symptôme, au passage...).  [...]

Trouble de l'equilibre PERSISTANT apres Pendaison ???

Ces troubles après traction sur le rachis cervical et anoxie (plus d'oxygène) prolongée du cerveau ne sont pas étonnant compte tenu des circonstances. Leur récupération est très aléatoire et devient de moins en moins perceptible au fil du temps. si au bout de quatre mois, on ne peut pas considérer les lésions comme définitives, on n'en attend plus d'amélioration particulièrement importante mais par contre, la kiné lui permettra peut être contourner les problèmes d'équilibre s'il y a bien sur, une activité de sa part (je parle ici des troubles neurologiques et non pas psychologiques ou psychiatriques (tels la dépression) qui, bien que tout aussi pénibles, peuvent disparaitre plus complétement).  [...] .. J'ai actuellement fait les démarche pour reconnaitre ça en tant que handicape au près de la MDPH car nous devons lui trouvé un statut car il ne peut plus travailler, nous avons rdv aussi a l'orthophoniste pour un bilan et nous devons encore retourner chez le neurologue... En espérant que tout va aller mieux.  [...]

Douleurs thoracique

Oui, d'autres personnes ont eu les mêmes douleurs (ça doit se compter en centaines au moins par jour, rien qu'en France) et pour si certains, ce sont de simples (mais invalidantes) douleurs provoquées par une anxiété quelconque parfois non repérée, d'autres, sont dues à un angor, un infarctus ou un des nombreux troubles du rythme plus ou moins grave existant et ça peut même aller jusqu'aux douleurs projetées qui ne sont pas d'origine cardiaque (rupture de l'aorte, cancer médiastinal, lésion oesophagiennes, etc...) ou neurologiques ou musculo-squeletiques.  [...] Ça évite que les médecins inventent des maladies imaginaires, des faux problèmes parce l'on ne trouve pas l'origine du souci.  [...]

ingestion de viande

Je ne connais pas de trouble neurologique qui pourrait être dû à une consommation de viande, par contre je sais que la carence en vitamine B12(qui peut se développer lors de l'arrêt de la consommation de viande pendant quelques années) peut entraîner des troubles neurologiques entre autres.  [...] Il me semble avoir lu une étude montrant une association entre consommation de viande et hypertension. Et l'hypertension non contrôlée peut produire des troubles neurologiques à la longue. Donc l'idée d'une association entre consommation chronique de viande et troubles neurologiques ne me semble pas absurde.  [...]

projet design medical prospectif

Le problème est que le fait d'élever la température centrale n'est pas physiologique et peut se révéler dangereux (déshydratation, troubles neurologiques et métaboliques).  [...] Et quand tous ces moyens sont dépassés, cette pilule devrait donc agir en dépassant les limites physiologiques de l'organisme (hypercatabolisme musculaire), ce qui épuiserait rapidement l'utilisateur (au propre et au figuré) et le tuerait si l'action du produit n'était pas parfaitement contrôlée et adaptée a chaque individu (ce qui n'est jamais le cas).   [...]

[Biologie Moléculaire] La molécule mystère - Page 25

En effet, ce n'est pas le collagène non plus. Un défaut en collagène pourrait entrainer des problèmes de santé beaucoup plus grave selon le collagène considéré.  [...] Et non, toujours pas. Un défaut en elastine donne je pense de gros problèmes cardiaques, pulmonaires et neurologiques.  [...]

procaine besoin d'aide svp

je dois faire un exposé qui porte sur le medicament nommé procaine (historique. structure. relation structure activite. indication. effets indesirables...etc ). alors si vous pouviez me donner quelques sites interessants sur le sujet je vous serais reconnaissante.   [...] Effets indésirables a type de petits malaises et allergiques. Si surdosage, ce sera des manifestations neurologiques, respiratoires et cardiaques avec risque de collapsus et AC (par troubles du rythme +++ et conductif avec hypoTA).  [...]

La fibromyalgie, ses causes, ses traitements - Page 9

- Neurologiques. céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques. Des cas exceptionnels de leuco-encéphalopathies ont été rapportés le plus souvent chez des sujets ayant subi une irradiation corporelle totale.  [...] - Neurologiques. céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques.  [...]

[Biochimie] Hélium et asphyxie

Je sais déja que c'est parce qu'il prend la place du dioxygène, mais a quel niveau précisément J'ai pensé au niveau de l'hème, la ou le dioxygène se fixe a l'ion fer2 par liaison dans les globules rouges... mais l'helium etant un gaz parfait donc inerte il ne peut pas réagir avec cet ions. Pouvez vous m'éclairer.   [...] A partir d'un seuil inférieur à 17% d'oxygène dans l'air, on voit apparaître des troubles plus ou moins importants (troubles neurologiques, cardiovasculaires, mort). L'helium n'a pas de toxicité propre.  [...]