• Santé - Traitement, Pompe, Protons

Question sur les IPP

les Inhibiteurs de la Pompe à Protons sont utilisés pour le traitement du reflux gastrique.  [...] D'autre part, le reflux gastrique est-il définitivement stoppé au bout d'un certain laps de temps ou reprend-il lors de l'arrêt du traitement.  [...]

Brûlures d'estomac : les médicaments IPP seraient risqués pour le coeur

L'utilisation des inhibiteurs de pompe à protons (IPP) de façon chronique augmenterait le risque d'infarctus du myocarde. Ces médicaments commercialisés sans ordonnance servent à traiter le reflux gastro-oesophagien et les brûlures d'estomac.  [...] Les inhibiteurs de pompe à protons ( IPP ) sont des médicaments servant au traitement du reflux gastro-oesophagien qui agissent sur l'acidité gastrique. Or il a été observé chez des personnes ayant des antécédents de syndrome coronarien aigu que les IPP semblaient réduire l'efficacité d'un traitement antiplaquettaire.  [...]

Automédication : les médicaments à éviter

Un nouveau traitement est aujourd'hui disponible en automédication pour traiter les symptômes du reflux gastro-oesophagien (RGO). Il s'agit du Pantozol Control 20 mg qui appartient à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons.  [...] Rappelons qu'en France, 36 % de la population adulte souffre du RGO et 44 % se plaint d'une altération importante de sa qualité de vie. À raison d'un comprimé par jour, ce nouveau traitement soulage les troubles liés au RGO.  [...]

Maladie de Crohn et RCH - Page 111

cela se soigne tres bien avec un traitement d antibiotiques(deux antibios associés si mes souvenirs sont bons.)en comprimés.Donc pas d injections.Quand aux IPP,c est surement le traitement que le medecin t avais donné avant de faire ta colo.le therme exact c est Inhibiteurs de la pompe a protons(MOPRAL,ou ZOLTUM)ce sont des comprimés Antiulcéreux,Antisécrétoires gastriques.  [...] Ouije suis d'accord, du côté des malades. nous avons le même type de symptômes, les mêmes répercussions sur notre vie privée et professionnelles, mais du point de vue déclenchements de la maladie, symboliques, traitements classiques et alternatifs + et point de vue extérieur, ce n'est pas pareil.  [...]

Barrett

A priori, ce syndrôme est une métaplasie gastrique des cellules du bas oesophage, le tout associé à une hernie hiatale. Le traitement par inhibiteurs de la pompe à protons est essentiellement symptomatique, il traite la gêne fonctionnelle mais pas le fond du problème.  [...] Le traitement de la maladie en soit est avant tout chirurgical, il traite la hernie et la métaplasie. Par contre, ce type de pathologie nécessite une surveillance régulière par fibroscopie + biopsie pour s'assurer de l'absence de dégénéresence de lésions métaplaisques.  [...]

1984 : ulcère peptique et bactérie | Dossier

Les ulcères peuvent causer douleurs abdominales et vomissement de sang. La perforation d'un ulcère gastrique ou duodénal peut mettre la vie en danger. Lorsque H. pylori colonise l'estomac, elle provoque une inflammation chronique et perturbe la sécrétion de gastrine qui régule le taux d' acidité de l'estomac.   [...] Le traitement des ulcères associe les antibiotiques, les composés bismuthés et les inhibiteurs de la pompe à protons, réduisant l'acidité de l'estomac. Les ulcères peptiques peuvent également être causés par l'usage des anti-inflammatoires non stéroïdiens, par diminution de la production des prostaglandines qui normalement stimulent la production de mucus protecteur dans l'estomac.  [...]

Définition | Inhibiteur de la pompe à protons - IPP | Futura Santé

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont indiqués dans la prise en charge de l'ulcère gastrique, de l'ulcère duodénal et plus récemment, du reflux gastro-oesophagien (RGO). Ils sont également utilisés dans le traitement du syndrome de Zollinger-Ellison, caractérisé par une hypersécrétion gastrique.  [...] En inhibant la pompe productrice d'acidité dans l' estomac (la pompe à protons), les IPP permettent de réguler la production d' acide à sa source même. Absorbés au niveau de l' intestin grêle, ils bloquent en effet la sécrétion acide des cellules situées dans la paroi de l'estomac.  [...]

Structure et inhibition du récepteur à l'histamine

Mais pour éviter les inflammations dûent à une trop forte concentration en HCl, la pompe à protons est contrôlée. En effet, il y a des récepteurs à histamine ( enfin ), situés à l'interface entre deux cellules qui reçoivent donc de l'histamine. La fixation de l'histamine sur ces récepteurs entraîne l'induction d'un signal positif qui active la pompe à protons ( donc le système fonctionne normalement).  [...] Il semble admis que l'élévation de la concentration en AMPc active une PKA (Protéine Kinase AMPc dépendante) ce qui entraîne une cascade de phosphorylations. Je ne pense pas que les protéines phosphorylées soient exactement connues, peut-être la pompe à protons est elle même phosphorylée, entraînant son activation.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cotransport dans cellule animale ?

Je sais bien qu'il y'en a chez les vegetaux car le cotransport fonctionne grâce au pompe à proton qui s'en sert comme source d'energie si j'ai bien juste ( présent uniquement chez les plantes ).  [...] Oui les cotransporteurs existent dans les cellules animales il y en a plusieurs exemples (pompe Na/K, pompe a protons aussi) ils sont même très importants.  [...]

[Biologie Cellulaire] Lieu de production de la pompe à protons

Les sous unités alpha de cette pompe possèdent plusieurs domaines transmembranaires. Or les repliements de cette structure s'effectuent au niveau du réticulum endoplasmique. Cependant dans l'un de mes exercices d'entrainement aux partiels, il est noté que la protéine ne possède pas le peptide signal N-ter, et donc le signal d'adressage au RE.  [...] Bonjour, merci d'avoir tenter d'y répondre. Mon prof m'a répondu et il a dit que les éléments de la pompe ATPase étaient bien fabriqués au niveau du RE, juste la séquence signal d'adressage était situé autre part dans la protéine. C'est donc possible que les repliement se fassent =).  [...]