• Santé - Tige, Rôle, Soutien

[Divers] Tournesol

Sauf erreur de ma part, le système est mécanique. Les cellules qui sont tout autour de la tige du tournesol sont gorgées d'eau. Lorsque le soleil les frappe, l'eau va s'évaporer et toutes les cellules qui sont situées du coté ensoleillé de la tige ne vont plus pouvoir assurer leur rôle de soutien.  [...] Lorsque le soleil les frappe, l'eau va s'évaporer et toutes les cellules qui sont situées du coté ensoleillé de la tige ne vont plus pouvoir assurer leur rôle de soutien.  [...]

Définition | Vacuole | Futura Santé

La vacuole a surtout un rôle de maintien de l' homéostasie cellulaire, c'est-à-dire qu'elle permet un maintien des bonnes concentrations des éléments dans le cytoplasme, en stockant sélectivement des éléments au sein de sa membrane.  [...] Elle joue aussi un rôle important dans la turgescence des cellules végétales, en assurant une pression suffisante à l'intérieur de la cellule, pour maintenir une rigidité de certaines structures anatomiques (tige).  [...]

cellules

Les cellules méristématiques ont un rôle organogène et de réparation. Ce sont elles qui édifient l'organismes. Y'a le méristème apical (en haut de la tige) et celui racinaire (en bas donc..) par exemple.  [...] On peut résumer. la cellule méristèmatique est totipotente. elle peut évoluer en toute sorte de cellules végétales, et ses proplastes pauvent devenir toute sorte de plastes. Son rNP ( rapport nucléo-plasmique + taille noyau sur taille cytoplasme ) est très élevé.   [...]

botanique

Le protoxylème et le métaxylème composent tout deux le xylème primaire. AU cours de l'élongation de l'organe, il y a une différenciation du méristème primaire en procambium, qui ce dernier est un tissus méristématique composé de petites cellules qui sont des trachéides (cellules vidées de leur contenu qui assurent une fonction de soutient structural, c'est le protoxylème) et de grosses cellules qui sont elles (grossomodo) organisées de telle sorte à former un vaisseau permettant le transport de la sève brute (c'est le métaxylème).  [...] Le phelloderme est tout type de tissus qui se situ à la proximité de la surface (écorce). Il assure le maintien d'une circonférence de parenchyme cortical lors du grandissement en épaisseur de la tige, en gros il joue un rôle assimilateur ou de réserve. Le phellogène est un méristème secondaire cortical qui permet la production de suber ou de phelloderme.  [...]

[Biologie végétale] Morphogénèse végétale

Pour l'effet de la lumière sur l'auxine. elle entraîne une redistribution de l'hormone (qui fuit la lumière). du coup, il y a plus d'auxine du côté sombre, et ce côté pousse plus que le côté éclairé (par élongation des cellules). En conséquence la tige s'oriente vers la lumière.  [...] La lumière inhibe la croissance de la tige du côté éclairé en répartissant différemment l'auxine dans la tige (il y en aura plus du côté sombre, donc une croissance plus importante de ce côté-là), mais pas en diminuant la quantité totale d'auxine. Donc si la source lumineuse est au-dessus de la plante aucun problème.  [...]

[Biologie végétale] maÏs

Le système racinaire comprend un très grand nombre de racines adventives qui naissent sur les noeuds situés à la base de la tige, formant des couronnes successives, tant sur les noeuds enterrés que sur les premiers noeuds aériens, dans une zone où les entrenoeuds sont très courts.  [...] pour être plus précise j'étudie la famille des poacées et j'aimerais savoir les ressemblances au niveau de la tige et des racines ainsi que les différences entre la famille des poacées en général et le mais qui appartient à cette famille.  [...]

croissance végétale

Ya deux types de croissance chez le végétal. croissance apicale (vers le haut, en gros élongation de la tige) et croissance en largeur (élargissement de la tige). Pour ces deux types de croissance il y a deux types d'hormones. l'auxine qui va stimuler la croissance apicale et donc la longueur des tiges, et la gibbérelline qui quant à elle stimule le grossissement des tiges, et donc la croissance en largeur.  [...] Les plantes appartenant à cette classe ne possèdent pas de cambium et ne produisent donc ni bois ni racines secondaires ( racine poussant perpendiculairement sur une autre racine). La seule façon pour ces plantes à fleurs de pouvoir augmenter leur assise et la rigidité de leur tige, est d'accumuler des tissus mort autour de celle ci. ( comme chez les palmiers ).  [...]

[Biologie végétale] Tubercules/tubéreux

Par exemple la tige souterraine de la pomme de terre présente des tubercules,cela veut il dire que la tige souterraine de la patate est tubéreuse.  [...] la racine, le rhizome, la base de la tige, l'ensemble racine + base de la tige. Lorsque ces organes deviennent des tubercules on dit qu'ils sont tubérisés ou qu'il y a tubérisation. Ils sont alors renflés par l'accumulation de substance de réserve.  [...]

meristéme

Ils se situent plus exactement dans les bourgeons. Le truc, c'est que le méristème est le précurseur de toutes les cellules qui vont composer la feuille plus sa tige. C'est pour ça qu'on peut les considérer comme des cellules de lignée germinale. Idem pour le méristème racinaire.  [...] Mais quand une racine se ramifie, elle le fait de l'intérieur, par division de cellules du péricycle ( juste sous l'endoderme ) au contact d'un faisceau de xylème (je crois). Ensuite ce pôle méristèmatique profond grandit en digèrant les cellules corticales de la racine initiale, perce le suber et devient nouvelle radicelle.   [...]

Différenciation coupe racine/tige monocot/dicot

J'aurais voulu être éclairé pour un partiel qui a lieu demain sur des caractéristiques de coupes d'organes végétaux. En gros, je vais citer selon moi, ce qui me permet de dire que la coupe est soit une coupe de racine ou de tige et monocot/dicot. Le but de ce message est de corriger mes erreurs et de compléter ce que je dis si cela s'avère incomplet.  [...] Exemple. Dans une tige, que tu sois chez les DI ou MONO, xylème et phloème sont supersposés. Dans les racines, ils sont alternés.  [...]