• Santé - Tension, Muscle, Fibres, éléments

[Physiologie] La Tension musculaire

Dans leur position physiologique de repos, les fibres musculaires sont légèrement étirées. Cette longueur (Lo) est dite logueur de repos, ou longueur standard. Tout étirement du muscle au-delà de Lo, déclenche une tension musculaire (tension passive, qui est la force exercée sur un objet par un muscle qui se contracte) qui s'accroit exponentiellement avec l'étirement imposé et qui résulte de la mise en jeu du système élastique et des propriétés visco-élastiques des fibres musculaires.  [...] -en 1er lors du début de la contraction du muscle. raccourcissement des sarcomères, mais pouvant être compensé par l'étirement des éléments élastiques, notamment le tendon, donc la tension musculaire est la tension (= l'étirement) qui agit sur ces éléments élastiques Ainsi.  [...]

Questions de neuroanatomie, assez difficile

Ensuite je ne vois pas pourquoi on a juste un tonus musculaire quand on stimule juste les motoneurones gamma, d'accord on ne stimule pas les alpha mais en fait si indirectement, car en stimulant les gamma on étire le fuseau neuromusculaire, les fibres Ia déchargent et font synapse avec des motoneurones alpha qui répondent en contractant le muscle donc on a aussi une contraction normalement, certes de façon indirecte mais elle aura quand même lieu.  [...] Lorsque les motoneurones alpha sont activés, les fibres extrafusales se contractent et le muscle se raccourcit, le role sensitif du fuseau neuromusculaire (FNM) est alors perturbé par réduction de la tension sur la capsule du FNM.  [...]

[Physiologie] PE musculaire et PE nerveux

On a fait remarquer qu'il faut une tension de stimulation moins importante dans le muscle que dans le nerf pour obtenir un PE (qu'il soit pr une tension seuil ou que ce soit un PE max) on a dit pour expliquer ça que c'était probablement du au fait qu'une fibre nerveuse innerve plusieurs fibres musculaires (ce qui forme l'unité motrice) et donc que le PE était obtenu plus rapidement.  [...] Par contre on a un petit probleme pour l'amplitude, on obtient des amplitudes plus basses pour le PE musculaire et on ne sait pas comment l'expliquer, y a-t-il une explication logique ou alors aurions-nous du observer des amplitudes similaires entre PE nerveux et musculaire, et la diminution d'amplitude dans le muscle ne serait-elle du qu'au fait que le muscle soit fatigué.  [...]

[Biochimie] Fuseau neuromusculaire

Des fibres Ia et II sont afférentes et renseignent la moelle épinière sur le niveau d'étirement et la vitesse d'étirement du fuseau, et donc à fortiori du muscle général.  [...] Le fuseau suit donc les contraintes mécaniques appliquées sur l'ensemble du muscle. Et pour conserver un dynamisme des fibres musculaires de ce fuseau, des motoneurones gamma les innervent. Cela permet de conserver une certaine tension malgré les mouvements impliqués qui pourraient sinon détendre le fuseau.  [...]

[Biochimie] Neurophysio - Activation motoneurones Gamma

Je ne suis pas sûr à 100% mais il me semble que les motoneurones gamma forment une boucle avec les fibres Ia. Les motoneurones gamma étant les efférents et les Ia étant les afférents. Et donc une stimulation des motoneurones gamma va augmenter la tension dans le muscle.  [...] Une stimulation des gamma va donc augmenter la contraction musculaire, ce qui a pour conséquence la réduction de la longueur du faisceau neuomusculaire, son augmentation en diamètre. Cela est détecté par les fibres Ia qui génère une activité électrique tonique de proprioception permettant d'ajuster le mouvement par la suite.  [...]

[Physiologie] Relation entre force & contraction

Comme on peut le voir sur la figure une de cet article, un muscle peut être modélisé comme des éléments mis en série et en parallèle. La plupart de ces éléments sont passifs.  [...] Par exemple, les fibres musculaires se comportent de façon élastique et peuvent donc être modélisées comme un ressort (même si ces fibres ne se comportent probablement de façon linéaire dans la relation tension-déformation). Donc, si par exemple vous prenez un muscle mort, sans aucune innervation (ou simplement sans liaison être les têtes de myosine et l'actine), vous pourrez le comparer à une corde élastique.  [...]

démyélination

Pour comprendre ceux-ci, il faut voir que le SNC comporte énormément de boucles de rétro-action. Par exemple, il y a des fibres sensorielles provenant des muscles qui projettent sur les motoneurones responsable de la contraction de ces même muscles. En conséquence, un bruit dans l'activation musculaire va se retrouver dans le signal afférent au motoneurones, retourner alors aux muscles, etc.  [...] La réponse de Gamma me fait penser que le niveau de tension musculaire (dite isométrique, à longueur constante) fait intervenir des fibres fusi-motrice...gamma. Ces fibres appartiennent justement au système extrapyramidal.  [...]

[Physiologie] Œsophage

Ces trois propriétés, ensemble, sont responsables des propriétés physiologiques (électriques et mécaniques) des muscle. Le rôle du muscle est donc de développer une tension ou de provoquer un mouvement, par la formation d'une force. L'appareil contractile, élément clé du muscle, repose sur la présence de protéines motrices dans le cytoplasme (les myosines) et de filaments d'actine (élément du cytosquelette) qui, via des interactions par glissement, provoquent le raccourcissement de la cellule qui est transmis aux tissus voisins et génère un mouvement de raccourcissement du muscle ou, si ce dernier fait face à une charge qui s'oppose au mouvement, développe une tension.  [...] Dans le muscle lisse, l'excitation se fait de plusieurs façons. (1) excitation par le système nerveux autonome. Les fibres efférentes sont issues de corps cellulaires issues dans des ganglions (ganglions prévertébraux ou disséminés dans la paroi de ton tube digestif/oesophage), (2) excitation chimique, certains médiateurs chimiques endocrines ou paracrines peuvent provoquer contraction musculaire en activant une voie de signalisation intracellulaire, (3) excitation mécanique, à la suite d'un étirement notamment.  [...]

[Biologie Cellulaire] Force d'un sarcomère?

On voit que l'intensité de la contraction musculaire dépend de la longueur des sarcomères du muscle avant que ne commence la contraction. Avec une longueur se situant entre 2,0 et 2,4 µm la zone de chevauchement des myofilaments épais et fins et chacun des sarcomères est optimale, et le myocyte peut atteindre une tension maximale.  [...] Cette différence réside dans le fait qu'un muscle dans son ensemble n'est pas uniquement constitué d'éléments contractiles (myofibrilles), et contient entre ses fibres (myocytes) des trames de tissu conjonctifs qui apportent des paquets vasculonerveux. Ces trames sont moins extensibles et offrent donc une certaine résistance.  [...]

Rôle du canevas microvacuolaire | Dossier

Les éléments doivent être précontraints et la stabilisation doit être un équilibre entre forces opposées de tension et compression ce qui permet de conserver forme, solidité, adaptabilité multidirectionnelle et indépendance vis à vis de la gravité. La gravité dés lors voit son rôle décliner en particulier lors des phases d' élaboration ou de croissance.  [...] Toutes les structures de l' architecture réparties dans l'espace sont donc réactives à la moindre tension accrue sur l'un des éléments et transmise à tous les éléments même éloignés. Toute compression locale change la tension globale. Dés son élaboration la forme ne peut être qu'en équilibre.  [...]