• Santé - Tendance, Organisme, Pression, Sélection

[Biochimie] Tendance à la diminution du génôme chez le symbiote

D'un coté on sait que ce qui est inutile (ici les gènes du symbiote qui étaient nécessaire à sa vie solitaire) a tendance à rester dans un organisme s'il n'y a pas de pression de sélection qui s'exerce dessus.  [...] Le symbiote utilise ou détourne peut-être une partie des voies de signalisation de l'hôte, ce qui modifierait considérablement la pression de sélection - ce serait l'hôte qui sélectionnerait positivement, donc contrôlerait, les caractères de l'organisme symbiotique (ou parasite).  [...]

[Zoologie] Les comportements sexuels chez les Animaux

La sélection sexuelle n'est pas une fin en soit. J'ai l'impression que vous justifiez le comportement de cour par la sélection sexuelle. Or l'animal, s'il peut éviter d'avoir à franchir le filtre de la sélection sexuelle, il le fera.  [...] On peut penser que cette tendance au viol ( si tendance il y a ) ait été une pression de sélection qui a profondément modifier les modalités de reproduction des espèces ( au moins en partie ).  [...]

[Génétique] Qu'est-ce qui détermine le taux de mutation d'un gène?

J'avais lu il y a quelque temps dans un article que le taux de mutation d'un organisme est soumis à des pressions de sélection. dans un environnement stable les organismes avec un taux de mutation élevés ont tendance à avoir un moins bon fitness que les autres, puisque l'espèce est censée être déjà bien adaptée à son milieu, et donc les mutations ne sont quasiment que néfastes.  [...] La pression de sélection est une façon de parler de l'importance des gènes et donc de l'importance de celui ci pour la survie même de la cellule.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ?

Dans un système normal avec des prédateurs et une pression de sélection, on c'est vrai que le superflu aura tendance à disparaître. Il va y avoir une sélection pour les individus les plus adaptés donc les plus efficaces. Après il faut encore savoir ce qui est considéré comme superflu.  [...] Et comme il n'y a pas de pression les caractères ne vont pas être sélectionnées spécifiquement. Si on reprend l'exemple des doigts, on pourrait imaginer une régression lente si il y avait pression de sélection (ce qu'il n'y a pas vraiment) ou alors une mutation isolée mais la transmission de cette mutations sera extrêmement lente.  [...]

[Biologie Cellulaire] BiOdyssea, nouvelle chaine youtube de vulgarisation de biologie

il ressort de ce passage de la vidéo, que la reproduction s'adapte à la longévité de l'organisme (exemple du scarabé) mais en réalité cela va dans les deux sens, c'est aussi la longévité qui s'adapte à la reproduction, une espèce qui va se reproduire tard, va avoir tendance à avoir une longévité augmentée (par simple séléction naturelle),  [...] d'ailleurs, au delà de la sélection naturelle, la longévité est augmentée lors de carences energétiques au détriement de la reproduction, c'est donc bien, dans ce cas aussi, la reproduction qui est dépendant de la longévité, et ici sans passer par la séléction naturelle, c'est un fait avéré pour la plupart des espèces que la restriction calorique (donc energétique) augmente la longévité.  [...]

[Evolution] Régression dans l'évolution

Dans le milieu préhistorique avoir une corne permet de se défendre contre les animaux sauvages et procure un avantage sélectif. Au cours du temps, le milieu change et il n'y a plus de prédateurs. Avoir une corne n'offre plus d'avantage, la pression de sélection ne s'exerce plus sur elle et imaginons pire encore que cette corne devienne un handicape pour je ne sais quelle raison (par exemple elle a tendance à attirer la foudre.  [...] c'est à peu près l'idée que je me faisait de la chose, donc d'après ce que j'ai compris le retour en arrière est impossible il n'y a que les facteurs aléatoires et la sélection naturelle qui rentrent en ligne de compte. Mais est ce que par exemple dans le cas de la baleine la nageoire est apparue plus rapidement ou facilement parce qu'il y avait des brides de ce passé que ce soit du à des formes similaires durant la formation du nouveau né ou d'un point de vue génétique.  [...]

Efficacité d'antibiotiques couplés

La mutation qui confère une résistance est rare et est noyée dans la population non résistante. En laissant évoluer cette population sans pression antibiotique, il y aura très peu de résistance et elle restera sensible aux antibiotiques (sera éliminée lors de son utilisation) tandis que si on les utilise régulièrement, on sélectionne des populations résistantes ( en dehors du foyer infectieux traité ) et on finira par ne plus avoir que des bactéries résistantes.  [...] Oui, les bactéries se multiplient mais comme la résistance ne donne en général pas d'autre avantage sélectif que celui de résister au dit antibiotique et a plutôt un coût pour la bactérie, elle a tendance à disparaitre en l'absence de pression de sélection (le non usage d'un antibiotique).  [...]

[Génétique] Problème (scientifique) avec l'eugénisme

Je suis en Ts et j'ai fait un tpe sur les théories de l'évolution. J'y ai abordé les thèses eugénistes et, scientifiquement parlant, je ne comprend pas pourquoi elles sont fausses. En fait, je sais que la sélection d'un phénotype particulier a tendance à donner des individus ''tarés.  [...] En fait, je sais que la sélection d'un phénotype particulier a tendance à donner des individus ''tarés. Pourtant, dans la nature, il y a bien des espèces qui vivent en autarcie complète (je pense notamment aux gorilles des forêts tropicales) et qui ne présentent pas de tels problèmes génétiques.  [...]

l'hominisation comment elle s'est déroulée?

L'adaptation des espèces est un phénomène qui ne concerne pas l'individu mais plutôt des milliers d'organismes d'une même espèce à l'échelle globale et dépend de nombreux facteurs, notamment de leur survie dans un environnement donné et de la présence de traits qui sont favorables à la survie, à la reproduction, etc.  [...] Dès lors, l'allèle du gène qui rend l'organisme moins repérable par un prédateur au sein d'une même espèce sera sélectionné favorablement par la nature au cours du temps, car ceux-ci survivant mieux, peuvent se reproduire, tandis que ceux qui sont repérés ont plus tendance à être chassés.  [...]

[Physiologie] glomérule et pression

Dans ce cas, ce serait plutôt l'inverse. si la pression oncotique est plus élevée dans le capillaire que dans le tubule, l'eau aura toujours plus tendance à aller d'une pression élevée vers une pression plus basse.  [...] Elle vaut la pression osmotique exercée au travers d'une membrane qui n'est imperméable qu'aux macromolécules, et dans les conditions où les concentrations des micromolécules sont en équilibre de part et d'autres de la membrane.  [...]