• Santé - Température, Fusion, Acide palmitique

[Divers] Stabilité galactose et acide palmitique

Je dois rédiger un dossier sur un médicament comprenant le galactose et l'acide palmitique comme substances actives. Dans ce dossier, grâce à des recherches purement bibliographique je dois parler de la stabilité de ces deux substances, et proposer, s'il y a lieu, des analyses à faire pour tester cette stabilité (par exemple, augmentation de température, changement niveau d'humidité, impact de la lumière, etc..).  [...] Concernant l'acide palmitique, je pense que le principal test qui pourrait être réalisé est la détermination de la température de fusion et voir à partir de là les différents états de l'acide tout au long d'une augmentation de température, pour déterminer une température maximale de stockage. Mais c'est à peu près tout ce que j'ai.  [...]

[Biochimie] TAG possible avec 2 AG differents

Les AG saturés vont interagir sur toute leur longueur par interaction hydrophobe et ainsi former une structure rigide qui va demander une température de fusion plus élevée pour être déstructurée.  [...] Au contraire, les AG insaturées ont des courbures (grâce aux doubles liaisons en cis) qui vont minimiser les interactions et donc il suffit d'une température de fusion plus basse.  [...]

[Biochimie] Diverse question

Parmis les 4 je dois trouver celui qui à le point de fusion le plus élévé. j'ai répondu l'acide oléique car il a plus de c que le palmitique et moin d'insaturation que les 2 autres,  [...] Le mono insaturé est l'acide oléique, le biinsaturé et l'acide linoléique par contre pour le tri insaturé je dirais l'acide arachidonique mais dans mon cours il en a 4 et pour le monoinsaturé c'est le palmitique et dans mon cours j'ai l'acide palmitoléique est ce le même donc celui qui a l'indice d'iode le plus élevé et l'acide palmitique et celui dont le point de fusion est le plus élevé est l'acide oléique c'est ca.  [...]

[Biochimie] Rendement énergétique de l'acide palmitique

je calcule la masse molaire de l'acide palmitique. Je multiplie ce résultat par -38. Ce qui me donne des kJ/mol. je peux donc ensuite appliquer la formule du rendement.  [...] Autre chose importante si tu veux faire un rendement plausible, il faut que tu prennes en compte le fait que la dégradation de l'acide palmitique ne donne pas qu'un seul ATP mais plusieurs dizaines. Je sais si c'était prévu dans ton calcule, c'est juste au cas où.  [...]

[Biologie végétale] Huiles de palme et de coco - Acide palmitique

J'ai fait des recherches sur internet et eu la réponse que l' huile de palme contient 44% d'acide palmitique. L'huile de noix de coco, bien que plus riche en AGS, en contient 10% environ. Peut-on en conclure que l'huile de noix de coco est donc en définitive moins nocive que l'huile de palme pour notre santé.  [...] Il ne faut pas mélanger. l'acide palmitique peut être nocif, certes (et en effet on peut meme induire l'apoptose en culture avec ça...) mais ça n'est pas parce que il y en a plus dans l'huile de coco qu'elle est plus nocive. Il y a des centaines d'espèces d'acides gras végétaux qui peuvent avoir d'autres effets.  [...]

Biosynthèse de l'acide palmitique

Dans mon cours de biochimie métabolique nous avons vu la béta-oxydation des acides gras (activation de ceux ci en acyl-coA) et ensuite dans la mitochondrie l'acyl-coA est transformé en acétyl-coA mais j'ai rien pigé de la partie qui traite de la biosynthèse de l'acide palmitique à partir de l'acétyl coA.  [...] Alors tout ce que j'ai saisi c'est que l'acétly-coA passera de la mitochondrie au cytosol où il subit une série de réaction pour donner le palmitylACP (j'ignore ce que c'est ACP, à part un article que j'ai lu sur wiki et qui m'est apparu chelou) et ensuite ce palmitylACP donnera l'acide palmitique.  [...]

[Biochimie] bilan de synthése des acides gras

1 ) les 8 acétyles-coA. je sais qu'il y 7 cycles pour produire l'acide palmitique ( dans chaque cycle il y une mol d'acétyle coa et 2NADP+ comme pruduits ) donc 7acétyle coA et l'autre acetyle coA provient lors de la carboxylation de l'ACetyle coA en malonylcoA si je me trompe pas c bien.  [...] Vous vous mélangez un peu. C'est plus simple. On ajoute dans chaque cycle un malonylCoA qui provient lui même d'un acetylCoA qui a été carboxylé. Pour avoir du palmitate il y a donc condensation de 7 malonylCoA (dont les précurseurs sont 7 acetylCoA) et d'un acetyl-ACP ( dont le précurseur est également 1 acetylCoA. d'où dans le bilan final. 8 acetylCoA).  [...]

Définition | Acide palmitique | Futura Santé

Le gras animal contient 20 à 30% d'acide palmitique. On en retrouve aussi en abondance dans certains gras végétaux comme l'huile de palme (qui en contient 35 à 45%), un gras végétal saturé souvent utilisé dans l'industrie alimentaire (biscuits, gâteaux, margarine).  [...] L'huile de coco est aussi riche en acide palmitique.  [...]

Huile De Palme = Danger Pour La Sante, Cauchemar Ecologique - Page 2

Ce n'est pas parce qu'un repas contient des lipides riches en acides gras saturés que ces derniers vont forcément traverser la paroi intestinale. Ce sera le cas s'ils occupent la position 2 des triglycérides ingérés (ex. graisses animales et de porc en particulier)/ En revanche, ils ne traverseront pas la paroi intestinale s'ils occupent les position 1 et 3 des triglycérides comme je vous l'ai dit (exemple. l'huile de palme).  [...] Enfin, il ne faut pas oublier que l'huile de palme se compose non seulement d'acide palmitique mais aussi d'acide stéarique, d'acide myristique.  [...]

Biomolécule / Biochimie

Sur cet exercice, la question critique est de savoir si l'hexadécanol est incorporé tel quel dans le lipide en question ou s'il subit au préalable une oxydation qui le transforme en acide palmitique. Je n'ai pas réussi à trouver d'informations qui plaident en faveur de la deuxième solution, donc je vais faire l'exercice en supposant que le lipide est incorporé tel quel.  [...] La version acide gras de l'hexadecanol est l'acide palmitique (on aurait pu dire aussi acide hexadecan oique ). Mais attention, si l'on avait eu cet acide gras au départ, le produit aurait pu être soit un sphingophospholipide, soit un glycérophospholipide, car les données de l'énoncé ne permettent pas de trancher.  [...]