• Santé - Taux, Réaction, Ralentissement, Formation

hormones glande surrénale

Dans mon cours il y est inscrit que ca se fait par le systeme renine-angiotensine qui libère des angiotensine 2 qui stimule la sécretion d'aldosterone donc on a une augmentation de K + sanguin et une diminution de Na + sanguin.   [...] Ma 2ème question concerne les glucocorticoides. Pourquoi lorsque le taux de glucocorticoide augmente il y a une inhibition de la reaction immuntaire et un ralentissement de la formation des os et du cartilage.  [...]

En bref : chômage et suicide en hausse chez les hommes

Depuis 2008, le ralentissement de l'activité économique a conduit à la hausse du chômage en France. Le taux de suicide chez les hommes a lui aussi augmenté.  [...] Enfin le modèle statistique a permis d'estimer à 584 le nombre de suicides directement attribuables aux variations du taux de chômage entre 2008 et 2010. Les auteurs tiennent toutefois à rappeler que de nombreux facteurs de confusion peuvent jouer un rôle dans cette association au niveau individuel.  [...]

Genou enflé

Cela pose problème car il peut y a voir formation d'un caillot par ralentissement sanguin, quand un membre est immobilisé trop longtemps ou si un plâtre est trop serré.  [...] Merci jfcas pour votre réponse trés rassurante. et puisque vous semblez vous y connaitre, je me permettrai de vous poser une autre question. me conseillerrez-vous un traitement quelconque (autre la kiné) je pense à des anti-inflamatoire ou de la glace ou bien es pas necessaire.   [...]

[Biochimie] enzymologie

svp comment se fait l'inhibition par les produits dans une réaction enzymatique à deux substrats que soit pour un mécanisme d'association qui se fait au hasard ou un mécanisme ordonné svp aidez moi.  [...] alors là je pense vous parlez d'une enzyme allostérique et c'est la retroinhibition, lorsque les concentration en produit sont suffisantes pour l'organisme, les produits de la reaction vont se fixer sur un site actif de l'enzyme enpechant ainsi la fixation de substrat (KM augmente) et alors ralentissement de la vitesse de la reaction, pour mieux comprendre prenez l'exemple de l'ATP qui se fixe sur la PFK.  [...]

[Evolution] Accélération de l'évolution.

Après, pour ce qui concerne un ralentissement de l'évolution... Ca n'a aucun sens. Exemple. tu peux toujours essayer de diminuer (va savoir comment) le taux de mutation d'un organisme. quelles conséquences à ça Une moindre plasticité Une fitness diminuée.  [...] Attention is now turning to understanding the biological relevance and adaptive significance of the regions identified as being subject to recent positive selection. Examples of adaptively evolving loci are discussed, specifically LCT and FOXP2. Comprehensive studies of these loci also provide information about the functional relevance of the selected alleles.  [...]

[Biologie Cellulaire] The inner life of the cell

Suite après Huitième image. cette fois-ci, c'est la catastrophe. L'extremité à changé de conformation plus rapidement que l'ajout de dimère de tubuline. Par conséquent cell-ci se retire. Mais les autres d'avant aussi (qui sont sous la forme GDP). Jusqu'à ce que des dimères de tubulines fassent un sauvetage, restaurant la polymérisation du microtubules.  [...] En fait, le GB roule gentillement sur l'épiderme, grâce aux P-Sélectines. Au niveau d'une inflammation, le GB va ralentir (car nombreuses P-Sélectine). Grâce au ralentissement, un chimiorécepteur peut se lier à l'Interleukine 8 (IL-8), ce qui provoque une cascade de réaction intracytosolique.  [...]

La régénération du cerveau démontrée grâce aux bombes atomiques

Cet isotope radioactif existe naturellement dans l' atmosphère, à des concentrations très faibles. Les organismes l'assimilent dans les tissus exactement de la même façon que le carbone 12, l'isotope stable et ultramajoritaire. Ainsi, au moment de la division cellulaire et de la formation d'une nouvelle molécule d'ADN, le carbone 14 est intégré à un ratio équivalent à celui de l'atmosphère du moment.  [...] Depuis le ralentissement des essais à l' air libre, ces taux décroissent en continu. Il en va de même dans les organismes. les cellules les plus âgées présentent des ratios de carbone 14/carbone 12 plus élevés que celles nouvellement formées.  [...]

Le sommeil favorise la production de myéline dans le cerveau

Nous passons plus d'un tiers de notre vie à dormir. Le sommeil est essentiel pour se maintenir en forme. Il permet de récupérer d'une journée chargée et d'en redémarrer une nouvelle avec enthousiasme. Il joue également un rôle dans de nombreuses fonctions vitales comme la croissance, la maturation cérébrale, la régulation du poids et la consolidation de la mémoire.   [...] Chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, la myéline est attaquée par des processus inflammatoires, ce qui provoque un ralentissement de l' influx nerveux. Le nom de cette maladie provient d'ailleurs de la formation de plaques sur les neurones aux endroits ou la myéline a disparu.  [...]

[Génétique] L'evolution à echelle humaine

Une autre effet relativement indépendant des conditions physiques est celui des organismes pathogènes (maladies), ceux-ci évoluant en réaction des progrès médicaux. Ils ont eu un effet important ne serait-ce que jusqu'au milieu XIXème, et un ralentissement des progrès médicaux pourrait permettre à cet effet de redevenir important.  [...] Pour en revenir au facteur intrinsèque que mentionne Amanuensis, il ne faut pas oublier effectivement que les variations génétiques ne sont pas contrôlées. En relation avec ce que j'ai dit sur la nature non maitrisée et le ralentissement des progrès médicaux du à l'évolution parallèle des pathogènes évoqué par Amanuensis, je pense que nous n'arriverons pas à mettre l'homme dans une bulle qui le rendrait stable dans le temps.  [...]

Effet de l'alcool sur le raisonnement...

Au niveau cellulaire, l'alcool agit beaucoup au niveau des contacts synaptiques en provoquant des effets tels qu'un ralentissement de la fixation des neuromédiateurs sur leur cible (ce qui pourrait, je pense, expliquer le manque de réactivité).  [...] 3/ sinon, par rapport à ce que akin a dit. Au niveau cellulaire, l'alcool agit beaucoup au niveau des contacts synaptiques en provoquant des effets tels qu'un ralentissement de la fixation des neuromédiateurs sur leur cible (ce qui pourrait, je pense, expliquer le manque de réactivité).  [...]