• Santé - Synthèse, Organisme, Patient

Définition | Antiparkinsonien | Futura Santé

La levodopa (L-dopa) est le médicament antiparkinsonien le plus fréquemment utilisé. Il se transforme en dopamine de synthèse dans l'organisme du patient. Il entraîne toutefois de nombreuses complications au niveau du système nerveux central. fluctuations motrices, mouvements involontaires et somnolence.  [...] Les agonistes de la dopamine agissent directement sur les récepteurs de cette dernière. Administrés en association avec la L-dopa, ces molécules de synthèse miment l'action de la dopamine.  [...]

Clonage thérapeutique : les premières cellules souches humaines créées

Après les premières phases de division jusqu'au stade blastocyste, les scientifiques ont récolté une partie de ces cellules et ont poursuivi leur culture dans un autre flacon. Ainsi, ils ont réussi à continuer à les faire croître et à les différencier sans que celles-ci présentent un problème, preuve que leur technique fonctionne.   [...] Les cellules souches embryonnaires créées par clonage pourraient être moins dangereuses pour l'Homme, ce qui les rend intéressantes. De plus, comme elles pourraient être synthétisées à partir des cellules du patient que l'on souhaite traiter, elles ne seraient pas reconnues comme étrangères à l'organisme par le système immunitaire si on les transplantait à ce malade, évitant ainsi les risques de rejet.  [...]

[Microbiologie] Le vaccin de la rage

Mais pasteur n'a pas eut besoin de le voir pour fabriquer le vaccin, il a plutôt dû comprendre le mécanisme de défense du corps.   [...] Quelque soit le type de vaccin, le principe est d'exposer le patient à un antigène contre lequel son organisme va apprendre à fabriquer des anticorps. Quand l'organisme sera exposé réellement à l'agent pathogène, il saura alors capable de se défendre rapidement et efficacement et le patient ne développera pas la maladie.  [...]

[Génétique] Question: Cellulle souche, rétine et colobome

Du coup, je me demande ce que produirait une thérapie génique qui corrigerait cette mutation. L'oeil reprendrait il sa croissance (du fantasme, je l'avoue) Est ce que le corps accepterait la greffe de cellules souches Je trouve que ces recherches médicales sont fascinantes, porteuses d'espoir pour énormément de cas et dignes de la conquête spatiale.   [...] J'ajoute un point au niveau du rejet. Il est aujourd'hui possible d'utiliser des cellules souches qui sont fabriquées à partir de cellules adulte du propre patient, ce qui revient à dire que le patient aura à disposition ses propres cellules souches qui ne seront donc pas rejeter par l'organisme.  [...]

Cancer & Graviola?

Je suis à la recherche de témoignage tendant à affirmer ou infirmer les effets positifs de la plante sur l'organisme du patient.  [...] En effet, tout médicament n'est pas anodin et beaucoup de médicaments sont préparés à partir de molécules simples qui sont ensuite combinées pour obtenir une molécule complexe qui, souvent, est elle-même, une molécule observée dans la nature. C'est ce que l'on appelle la molécule de synthèse.  [...]

Mal de dos : des cellules souches pour réparer un disque intervertébral

Les cellules sont cultivées avec des facteurs de croissance. Elles seraient ensuite associées avec un biomatériau de synthèse et réinjectées au patient. Inserm, S. Renaudin/le Design de Solène pour l'Inserm.  [...] La seconde astuce a donc été de coupler ces cellules à un biomatériau de synthèse pour récréer un environnement favorable à leur multiplication une fois qu'elles seraient injectées dans le disque intervertébral. Les chercheurs ont évalué l'activité biologique de ces cellules in vivo après leur transplantation chez la souris.  [...]

Cancer

Vous confondez transfusion et circulation du sang au sein d'un même organisme. Des métastases, chez un patient déjà atteint d'un cancer, cela s'observe et s'étudie.  [...] Je répète donc la réponse. Les métastases apparaissent dans le même organisme qui a vu apparaitre le cancer et ça n'a strictement rien a voir avec ce qui peut se passer dans un autre organisme qui présente d'une part, des conditions différentes et un système immunitaire qui va reconnaitre ces cellules comme étrangères et va les éliminer en tant que telles et d'autre part, un contexte inflammatoire différent (substances (pro) inflammatoires secrétées par la tumeur initiale (.  [...]

Ostéoporose et calculs rénaux : une cause génétique commune dévoilée

L'explicitation de ce mécanisme génétique ouvrira aussi la voie à l'amélioration des approches thérapeutiques déjà mises en oeuvre pour diminuer la fuite rénale de phosphate et visant à retenir celui-ci dans l'organisme.  [...] L'étude réalisée par l'équipe de Gérard Friedlander (Unité Inserm 426) sur 20 patients atteints d'ostéoporose ou de lithiase rénale et présentant tous une fuite de phosphate dans les urines, a permis de mettre en cause un gène. C'est sur ce gène, appelé NTP2a et responsable de la synthèse d'un co-transporteur de phosphate et de sodium, que les chercheurs ont observé une mutation chez un patient atteint de lithiase chronique et une autre mutation chez un patient atteint d'ostéoporose.  [...]

Le sport peut-il être une drogue ?

Lorsque la pratique sportive devient un véritable rituel, une raison d'être, un besoin vital, le sportif amateur, tout comme l'athlète de haut niveau, se retrouve transformé en véritable drogué. L'addiction au sport compte dorénavant parmi les autres addictions comportementales potentielles.   [...] Physiologiquement, le phénomène est le même quelle que soit l'addiction. en pratiquant un sport de façon très intensive, le patient devient dépendant aux hormones et autres neuromédiateurs naturels produits par son organisme. dopamine, adrénaline ou endorphine.  [...]

Rougeole

Pour la personne B, l'injection de ce sérum ( anticorps du malade A ) l'organisme subit l'action des anticorps du patient A, le patient acquit une immunité passive, les antigènes sont alors éradiquer et la rougeole ne se développe pas.  [...] Comme tu l'as remarqué, l'individu B dévellope une défense immunitaire immédiatement après l'injection du sérum A. Comme la maladie est encore en phase d'incubation, le virus ne provoque pas encore de phénotypes pathologiques et quand bien même arriverait le moment ou le virus commencerait à provoquer des symptomes, l'individu B possèdera déjà les anticorps necessaire à la reconnaissance et la destruction des cellules infectées.   [...]