• Santé - Sucres, ADN, ARN

La transcription de l'ADN en ARN | Dossier

Les molécules d'ADN et d'ARN sont chimiquement très proches, mais le second possède un oxygène supplémentaire (en rouge à droite des lettres) sur les sucres (riboses) qui composent ses nucléotides (l'ADN contient en réalité du désoxyribose). En outre, la thymine (T) de l'ADN est remplacée par l'uracile (U) dans l'ARN. Claude Sauter, CC.  [...] La principale différence entre ADN et ARN est la présence d'un atome d' oxygène supplémentaire sur chacun des nucléotides de l' ARN. Cet ajout apporte une plus grande flexibilité à l'ARN, lui permet de se replier sur lui-même pour former des hélices. Grâce à ses propriétés structurales, l'ARN adopte des formes très variées et assure une diversité de rôles dans la cellule.  [...]

Définition | Brin antisens | Futura Santé

Chez les organismes eucaryotes, le brin antisens est le brin matrice complémentaire de l'ARN pré-messager. Par opposition, l'ARN pré-messager est identique au brin sens (ou brin codant), à quelques différences près.  [...] Pendant la transcription de l'ADN en ARN, et plus précisément pendant l'étape d' élongation, l'ARN polymérase, qui est l' enzyme qui catalyse cette réaction, lit le brin patron (ou brin antisens) depuis son extrémité 3' vers son extrémité 5'.  [...]

[Biologie Cellulaire] La cellule mystère.... - Page 29

Je vois que certains d'entre vous s'y connaissent en coloration pour la microscopie bifocale. Ne connaissant pas trop cette technique, je me demandais comment se faisaient les colorations, mais plus en intravitale Les anticorps peuvent être utilisés Ou il faut avoir des souris modifiées avec de la GFP ou autre Tout en sachant que se serait pour visualiser des interactions entre différentes populations cellulaires (CD4, CD8 et DC).   [...] J'étais parti sur des fragments d'adn ou arn colorés avec les sucres et phosphates en vert et bases en rouge.  [...]

[Biochimie] Quelle est la différence entre ADN et ARN?

Outre le changement de base et de sucre, il est aussi important de noter que l'ARN est composé d'un seul brin (dans la très large majorité des cas), et l'ADN de deux brins.  [...] J'imagine que la discrimation ribosomale pour l'ARN (par rapport à l'ADN) est au minimum liée à la reconnaissance de la différence au niveau des sucres. Ce qui signifie peut-être qu'il exist(ait) des ribosomes capables de traduire de l'ADN sb... Il faudrait que je regarde s'il y a d'autres contraintes qui jouent dans cette discrimination.  [...]

[Biotechnologie] Global Analysis of Protein Activities using proteome chips

Car finalement, on retombe toujours dans la grande problématique des puces protéiques (problème que n'a pas les puces ADN). la fixation de la protéine sur le support d'observation. En effet, il faut bien fixer la protéine par un bout sur le support. Or, ce morceau fixé ne peut alors plus (ou très peu) interagir avec des protéines avec laquelle il aurai interagit normalement.  [...] Les protéines interagissent avec tout (ADN, ARN, autres protéines, lipides, sucres, vitamine, hormones...). Ils auraient aussi pu choisir un autre comosants. Mais le fait de le réaliser avec des lipides est comme même plus difficile (cela reste de l'huile comme même.).  [...]

Bactéries à l'arsenic : « non, ce n'est pas une nouvelle forme de vie »

AB. Effectivement, selon eux, au sein des liaisons phosphodiesters qui relient deux sucres dans le squelette de l'ADN et de l'ARN, l'arsenic viendrait remplacer le phosphore. Mais ils n'en donnent pas la preuve formelle. À la fin de leur article, ils précisent bien qu'ils ignorent comment l'arsenic se lie aux biomolécules. Cela reste donc à vérifier.  [...] AB. Ce n'est pas une nouvelle forme de vie. Ces bactéries utilisent bien les mêmes mécanismes que les bactéries, protéines, ADN, ARN, etc.  [...]

Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ? - Page 2

J'ai adoré son intervention sur l'homochiralité. d'après lui, il s'agit d'un faux problème. Les sucres sont droits (D), les acides aminés dans les protéines modernes sont gauches (L) et dans l'ARN (ainsi que dans l'ADN, apparu plus tard) le sucre (du RIBose, dont la structure a été déterminée au Rockefeller Institute of Biochemistry) est D.  [...] Une question à mon avis plus importante, qui reste à ma connaissance sans réponse, est la suivante. pourquoi dans l'ARN les sucres (c-à-d les riboses, dont la synthèse abiotique est, au passage, toujours une énigme) sont D Comme on ne sait pas encore déterminer le processus abiotique qui a formé l'ARN, on n'est pas encore en mesure d'y répondre.  [...]

[Biologie Moléculaire] Devenir atomique dans le cycle de vie des cellules

Pour ma part je pense que le renouvellement moléculaire de nos cellules est très important. Dans une cellule seule l'adn ne change pas, mais que ce soit l'ARN, les protéines ou toutes les autres molécules (sucres, ions, eau...) sont échangé ou transformés à un moment ou a un autre.  [...] Dans une cellule l'ADN ne change pas, ni le code ni les atomes. l'ADN est créé avant un division cellulaire et détruit à la mort de la cellule. Les atomes des nucléotides qui se retrouvent en déchet dans les urines sont issus de la dégradation des ARN ou de l'ADN des cellules mortes.  [...]

structure moleculaire acides nucleiques

Il est aussi écrit dans mon livre que la présence de l'hydroxyle en 2' du ribose dans l'ARN interdit tout appariement pour former des duplex de chaînes, comme c'est le cas pour l'ADN, mais je comprends pas pourquoi puisque de toute façon, les brins sont pas reliés entre les sucres mais entre les bases.  [...] Ce que dit ton livre est faux. L'ARN peut former des duplex comme chez certains virus par exemple. L'hydroxyle en position 2' change juste la conformation du sucre par rapport à celle dans l'ADN, ce qui donne un autre type d'hélice. Regarde ici pour plus de détails.  [...]

[Biologie Moléculaire] Devoir sur l'ADN à rendre pour le 21/11/16 !

PS. Je dois aussi avouer que je n'ai pas très bien compris par ce qu'il a voulu dire par l'enroulement de l'ADN pour former des chromosomes donc pour toutes explications je suis tout ouïe.  [...] Pour faire simple, ADN = protéine composée de sucres (Désoxyribose si je ne dis pas de bêtises), lié d'une part à une base (Adénine [A], Thymine [T], Guanine [G] ou Cytosine [C]) et d'autre part à un phosphate.  [...]