• Santé - Structure, Membres, Pattes

La sortie des eaux | Dossier

Il y eut d'abord un poisson du Dévonien supérieur, 385 millions d'années, Eusthenopteron, dont la structure des nageoires correspond à la structure de base d'un membre de tétrapode. Puis Panderichthys, dont le crâne ressemblait à celui des premiers amphibiens.  [...] Mais son corps était couvert d'écailles et l'extrémité de ses membres portait encore les rayons caractéristiques des poissons. Fait remarquable, cependant, la structure interne des membres antérieurs rappelle clairement une patte de tétrapode et l'analyse des articulations montre que Tiktaalik était capable de reposer sur le fond de l'eau en se dressant sur ses pattes-nageoires.  [...]

[Zoologie] Les poissons et leur nageoires

.. mais sa morphologie a changé. la structure membre chiridien connait un certain nombre de variations autour d'un même patron. Parfois, il forme ce que l'on appellera une aile, parfois une nageoire. Mais il s'agit fondamentalement de la même structure. D'un autre côté, les ailes des ptérosaures, des oiseaux et des chauve-souris sont suffisamment différentes pour que la variation aile soit considérée comme distincte à chaque fois.  [...] Oui, en tant que membres pectoraux, mais pas en tant que nageoire. Pour schématiser. il y a 36 000 façon d'avoir une nageoire, mais une seule d'avoir un membre pectoral. C'est pour cela que ce dernier est bien homologue, mais pas sa forme de nageoire. Le terme nageoire est généralement utilisé arbitrairement pour désigner une structure plate servant à la nage.  [...]

Consommation énergétique de la locomotion

Il paraît évident qu'un animal avec de longs membres consomme moins d'énergie pour couvrir une distance qu'un animal à courtes pattes. Cependant, la question de savoir comment la longueur des membres détermine la consommation énergétique soulève des polémiques chez les scientifiques.  [...] Pontzer voit également une utilité de son modèle pour les anthropologistes qui pourraient mieux appréhender, d'un point de vue énergétique, l'allongement des membres de nos ancêtres.  [...]

[neurophysiologie][éthique]Homard - Page 2

Par exemple, chez les humains, la locomotion nécéssite des pieds, chez la taupe des mains, chez les poissons elle nécessite des nageoires, chez les mouches des pattes et des ailes qui ne sont pas du tout homologues des pattes des mammifères, et chez les escargots une autre structure encore.  [...] Troisièmement, selon James Rose, en effet, les animaux non vertébrés et non mammifères n'ont pas la structure neuronale nécessaire et suffisante pour éprouver de la douleur. La conception inverse n'étant pour lui que de l'anthropomorphisme.  [...]

[Evolution] En classification : qu'est ce qu'un caractère ?

Cela voudrait dire que tous les Amniotes auraient des ailes qu'ils auraient perdu secondairement Je serais plutôt d'avis que tous les Amniotes, tous les Vertébrés en fait, ont 4 membres (2 antérieurs et 2 postérieurs), chez certains les membres antérieurs ont divergé en ailes, chez d'autres en pattes, etc.  [...] Bah si, j'ai cogité, et j'en suis arrivé à voir que aile revêt dans notre langage, à la fois une définition fonctionnelle. le vol et structurale. le membre antérieure. De là nait l'ambiguité. Alors vient la notion de pertinence de caractère. la classif se base non pas sur l'aspect fonctionnel des chose mais sur leur aspect strutural.  [...]

[Evolution] [évolution] L'évolution implique-t-elle forcément l'intelligence? - Page 4

- troisième déblocage. la formation d'un endosquelette (l'autre attracteur étant l'exosquelette des arthropodes (par ex.)) qui nous a permis de grandir jusqu'à une taille suffisante à la construction et l'utilisation d'outils (dur dur de faire des outils quand on a la taille d'une libellule ou d'un même d'un crabe, les plus gros animaux à exosquelette strict à ma connaissance.  [...] -la formation de membres, utile seulement à des animaux munis d'un tube gastrique (par ex., les champignons ne se déplace pas vite puisqu'ils digèrent à l'extérieur, dans leur nourriture. ils n'ont donc aucun avantage à avoir des pattes).  [...]

de l'utilité des poils dans le nez

Il me semble que ce qui permet de garder la chaleur c'est l'air emprisonné entre les poils qui constitue une sorte de couche isolante. Pour ce qui est des moustaches du chat n'ont-elle pas une simple fonction tactile très sensible (vibrassions de l'air,...).   [...] ... Il y a également un groupe de poils tactiles sur l'envers des pattes antérieures, qu'on appelle poils carpiens. On retrouve ces poils très sensibles chez tous les carnivores qui tiennent leurs proies entre leurs membres antérieurs.  [...]

Des nanofibres pour réparer la moelle épinière de souris paralysées

Une lésion de la moelle épinière, provoquant chez des souris une paralysie des membres inférieurs, a pu être réduite, immédiatement après l'intervention, grâce à l'injection d'une substance liquide - là est la nouveauté -, formant ensuite un réseau de nanofibres organiques facilitant la repousse des cellules nerveuses.  [...] Des souris paralysées des deux pattes arrière ont recouvré - très partiellement - l'usage de leurs membres six semaines après une simple injection... Ce n'est pas une découverte fortuite ni une révolution. L'équipe de Samuel Stupp ( Northwestern University, Illinois) y travaille depuis des années.  [...]

Les gènes du développement et l'évolution des formes animales | Dossier

En d'autres termes, presque toutes les vertèbres portent des côtes. En revanche, on ne voit pas apparaître de membres antérieurs, et alors que certains serpents portent encore de rudimentaires ébauches de pattes postérieures, d'autres en sont également complètement dépourvus.  [...] On assiste depuis une dizaine d'années à un foisonnement d'exemples similaires illustrant comment la modification des profils d'expression de gènes contrôlant certaines étapes du développement embryonnaire affecte le devenir ou la localisation de structures comme les membres, les vertèbres, les organes,  [...]

tétrapodes

ma question c. les serpents font partie des tétraodes il faut proposer une hypothèse a leur absence de pattes. merci par avance.  [...] Simple, c'est une régression des mêmbres à partir de leurs ancêtres lézards. Les serpents possèdent encore les ceintures et des ébauches de membres qu'on ne voit pas extérieurement. On a d'ailleurs récemment découverts le fossile d'un ancêtre des serpents (je ne sais pas à quoi il ressemble).  [...]