• Santé - Souris, Traitement, Humain

[Biologie Cellulaire] Traitement de cellules à la cyclosphamide

Je cherche à traiter des cellules souches hématopoïétiques à la cyclosphamide pour étudier leur résistance mais je ne sais pas concrètement comment faire et je n'ai pas accés aux articles qui en parlent.  [...] Si quelqu'un sait quelle dose donner par kg à une souris pour faire un traitement analogue à une chimio chez l'humain ca m'intéresse aussi.  [...]

Radioactivité : un traitement pour les victimes d'accident nucléaire

Une équipe américaine travaille sur la mise au point d'un traitement pour les victimes d'irradiations nucléaires. Lors de l'expérience sur des souris, il a permis un taux de survie de 70 % après une dose létale.  [...] Le traitement contre les irradiations, testé sur des souris, est encourageant. Reste à confirmer ces résultats sur l'humain. Rama, CC.  [...]

Sida : le traitement que l'on attendait ?

Un nouveau traitement contre le VIH, basé sur deux ARN (un guide et un soldat) s'est avéré très efficace sur des souris. Si cela se confirme chez l'Homme, une telle stratégie pourrait aider les malades du Sida, et peut-être être appliquée à d'autres maladies.  [...] Une fois dans la cellule infectée, l'ARNsi bloque la réplication virale. Résultat. la production du virus par la cellule infectée est inhibée. L'équipe de John Rossi a testé ce traitement sur des souris porteuses de cellules souches de sang humain. Leur système immunitaire était donc calqué sur celui de l'Homme et les résultats ont été probants.  [...]

Grippe : la nouvelle stratégie pour la combattre

Si PAR1 contribue à la sévérité de la grippe, réduire la protéine au silence pourrait-elle soigner la maladie C'est sur cette piste que les auteurs se sont lancés. Des doses mortelles de virus ont été inoculées à des souris de deux types. certaines ont été conçues pour ne pas exprimer PAR1 tandis que les autres, tout à fait classiques, ont reçu un traitement à base d'une molécule bloquant l'effet de la protéine.  [...] Autre avantage qui permettrait de gagner beaucoup de temps. cet inhibiteur de PAR1 est déjà en phase III d' essais cliniques, dans le cadre d'autres thérapies. Ainsi, on sait que la molécule est bien tolérée par l'organisme humain. Reste à confirmer désormais qu'elle se montre tout aussi efficace en traitement de la grippe chez l'Homme que chez la souris.  [...]

PAC-1, le tueur de cellules cancéreuses

Les chimistes ont ensuite testé l'efficacité du PAC-1 sur des souris, auxquelles ils avaient préalablement greffé des cellules cancéreuses humaines issues de cancers des poumons et du rein. Après plusieurs mois de traitement, les tumeurs des mammifères avaient considérablement régressé, rendant leur détection difficile, tandis que celles des souris témoins s'étaient largement propagées.  [...] Autre point important de ces travaux. le traitement se révèle aussi efficace lorsqu'il est administré par voie orale, ce qui permet d'imaginer des prises sous forme de comprimés.  [...]

MALADIE DE HUNTINGTON ou choree de huntington - Page 2

Malgrè mon age a l'époque (24 ans) ma gyneco m'a fortement conseillée de subir une amniocentèse pour etre certaine que ma fille n'était pas trisomique, l'echographie ne révélait rien d'anormal. Les résultats de l'amniocentèse se sont avérés négatifs dnc soulagée j'ai poursuivis ma grossesse.   [...] Il y a eu des testes sur les souris 100% de réussite et maintenant il commence le traitement sur des humains. Mon médecin de famille (pessimiste en général ) me disais que dans + ou- 5 ans ils trouverons un traitement qui endormirons les symptômes (attention, pas arrêté la maladie), mais ç est déjà un bon pat en avant. Le médecin généticien à le même discours.  [...]

[Immunologie] anticorps anti-humain

je suis en train de lire un article scientifique dans lequel l'auteur parle d'anticorps de souris anti-humain du facteur inhibiteur de la leucémie.  [...] en fait du riz a été génétiquement modifié par bombardement de microprojectiles pour qu'il produise du LIF humain légèrement modifié.  [...]

En bref : un traitement contre l'ostéoporose efficace contre des cancers

Traitement de choix pour prévenir et traiter l'ostéoporose, les bisphosphonates seraient aussi efficaces contre certains cancers agressifs du poumon, du sein et du colon, selon des recherches effectuées sur des souris et des cellules humaines.  [...] Si des essais cliniques confirment les effets anticancéreux des bisphosphonates, ces traitements pourraient être rapidement utilisés puisqu'ils sont déjà approuvés par la FDA, l'agence américaine des médicaments, et qu'ils ont démontré depuis longtemps leur efficacité et leur innocuité pour prévenir et traiter l' ostéoporose.  [...]

L'acide hyaluronique, la molécule anticancer des rats-taupes nus

Comme la souris ou d'autres, l'être humain en produit également naturellement. Il se retrouve dans la matrice extracellulaire (le tissu conjonctif entre les cellules), lubrifie les articulations et joue un rôle essentiel dans la peau et le cartilage. Il est même utilisé dans certaines lotions cutanées ou dans le traitement de l' arthrite, pour l' élasticité qu'il confère.  [...] Des propriétés exploitables pour prévenir le cancer chez l'Homme Pas sûr. Pour que la thérapie soit vraiment efficace, il faudrait probablement que la molécule soit produite dans tout notre organisme, une démarche très complexe et non sans risques. En revanche, il est plus plausible de l'utiliser localement, au niveau de la peau ou des articulations, de manière à améliorer les traitements existants à base d' acide hyaluronique humain.  [...]

[Biochimie] Des humains adultes de 20 cm de haut?

Le truc c'est que si l'évolution mène à une espèce de 20cm de haut pour une raison ou une autre, on ne parlera plus d'être humain, donc il faut le voir dans un autre environnement et pas se dire aucun interêt pour un être humain (sous entendu vivant dans notre environnement actuel auquel nous sommes adaptés).  [...] Mais le problème c'est qu'un humain avec des ailes... n'aurait pas de bras libres, donc pas la liberté de mouvement qu'on a, ce qui diminuerait d'autant sa liberté à lui et donc sa capacité à raisonner. On n'aurait plus alors un humain, mais bien une chauve souris.  [...]