• Santé - Solvant, Eau, Protéine

Durée de vie d'une protéine ?

Je sais que les proteines ont un temps de demi-vie qui dépends des protéases (proteasomes and co). Ce que je me demande c'est combien de temps une protéine est stable en solution dans l'eau pure (donc en absence de toute protéase).  [...] j'aurai tendance de mon côté à dire que le solvant eau pure ne doit quand même pas conserver la protéine à l'état natif indéfiniement. Le repliement de la protéine dépendant de règles énergétiques, de son solvant naturel et pourquoi pas d'interactions avec ce solvant, je ne sais pas si la conformation native de la protéine sera conservée, donc si sa fonction sera conservée.  [...]

[Biochimie] Amphipaticité

Cela dépend du mode d'entrée de la dite protéine dans la cellule. Pour faire simple, vu que le hyaloplasme de la cellule est de l'eau gélifiée, la protéine doit avoir des domaines hydrophiles à présenter au solvant (eau) si son action est cytosolique.  [...] Durant mes cours, j'ai entendu les deux termes (venant de prof différent), le terme amphiphile dis plus par des proffesseurs relativement agés, et amphiphatique par des profs jeunes.   [...]

[Divers] osmose vaisseaux sanguins

L'osmose concerne les mouvements de solvant (l'eau en l'occurence). Les mouvements des solutés, à savoir ici des sels minéraux, sont divers, mais sont principalement de la diffusion ou du transport actif. L'eau thermale, une fois bue, est principalement absorbée au niveau de l'intestin, au niveau de la muqueuse intestinale.  [...] l'eau en tant que solvant (et non pas solution, ici), est absorbée par osmose, notamment sous l'effet du transport actif des autres ions, et grâce au solvant drag dans la voie paracellulaire.  [...]

[Biochimie] Force ionique

quelle est la relation existant entre la précipitation des prots et la force ionique du solvant.  [...] il me semble, d'après mes souvenirs, que plus la force ionique du solvant est élevé et plus les protéines ont tendance a précipiter. En fait quand tu augmente la force ionique de ton solvant tu augmente la concentration en ions qui vont attirer à eux les molécules d'eau, molécules d'eau qui ne seront plus autour des molécules de protéines qui vont donc s'aggréger et précipiter,  [...]

Conditions nécessaires a l'apparition de la vie ?

L'eau est un solvant particulièrement exceptionnel pour toutes une série de raisons. Il permet les réactions en phase liquide (souvent les plus faciles pour des grosses molécules), il permet un transport aisé des protons (éléments capital de nombreuses réactions chimiques), c'est un liquide polaire (qui facilite aussi de nombreuses réactions), il est très mouillant (sans jeu de mot, il a une très faible viscosité).  [...] J'insiste, ce n'est pas basé sur un quelconque choix arbitraire. En effet, les simples propriétés physico-chimiques de l'eau (comme solvant) et du carbone suffisent à comprendre pourquoi ces deux éléments constitutifs sont si fabuleux.  [...]

[Physiologie] Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

Dans une pièce bien sèche à 40°C dont on fera en sorte que l'air reste sec, suffit de laisser n'importe quel aliment pour qu'il se déshydrate de façon plus ou moins (ir)réversible. En effet certaines protéines (beaucoup d'enzymes en fait) ont besoin de liaisons avec leur solvant qu'est l'eau pour avoir leur conformation normale/fonctionnelle.  [...] Dans un bouillon à 40°C, beaucoup de protéines sont encore stables, mais beaucoup de microorganismes en profitent aussi. Pas sûr que la cuisson soit efficiente à cette température en fait.  [...]

[Divers] Vivant??

les chromosomes sont des outils qui permettent à ces etres vivant de se maintenir en vie, ils sont en fait le support de l'information génétique (synthèse de protéines, multiplication par duplication et réplication en cours de mitoses...).  [...] A l'intérieur de chaque organite, il y a bien sûr le solvant habituel, l'eau, dans lequel baignent des protéines et différentes petites molécules. Il y a aussi de l'ADN dans le noyau, les mitochondries et les plastes. Et chaque organite a un rôle particulier qui dépend des molécules qu'il contient, surtout de ses protéines.  [...]

Molécules et le vivant

La membrane plasmique quant à elle est composé de liaisons CH que ce soit au niveau de l'acide gras ou même du glycérol des phospholipides, ou encore des protéines membranaire qui font partie intégrante de la membrane, du cholestérol, et à peu près tout ce qui s'y trouve, même si comme tu le dis, a elle seule elle n'est pas vivante puisque c'est un ensemble procédural, mais quelque chose composé de matière minérale ne peut être considéré comme faisant parti de vivant, car inerte et par définition, non organique.  [...] La matière reste la matière, et en toute rigueur il n'y a pas de frontière aussi tranchée entre ce qui est organique (y compris benzène, TNT, etc) et ce qui est minéral (CO 2, H 2 O, CaCO 3 ) voire juste cristallin (protéines, groupements prosthétiques, etc).  [...]

[Biologie Cellulaire] Hypertonicité, hypotonicité, osmose

Je n'ai jamais entendu parler du concept de concentration en eau, ça me semble un peu bizarre vu qu'une concentration est, par définition, la quantité d'un soluté présente dans un volume donné de solvant, l'eau étant un solvant.  [...] Il y a donc établissement d'une pression osmotique entre les deux milieux, qui, à défaut de pouvoir déplacer la molécule, va attirer des molécules d'eau vers le milieu le plus concentré, de façon à le diluer. Le but est toujours d'équilibrer les concentrations en soluté de part et d'autre de la membrane.  [...]

[Biochimie] fluorophore extrinsèque

Il manque des informations dans ton texte pour pouvoir en tirer une conclusion définitive mais je m'essaye tout de même à en sortir une explication. Ton fluorophore est présent dans le solvant, il n'est pas fixé à ta protéine (puisqu'il est extrinsèque). Lorsqu'elle est bien repliée, les zones hydrophobes de la protéine ne peuvent pas interagir avec le solvant donc pas avec le fluorophore.  [...] L'environnement polaire du solvant quenche le fluorophore. pas d'émission de fluorescence. Quand les régions hydrophobes de la protéine sont exposées au solvant, la polarité globale diminue, le fluorophore est donc moins quenché et émet de la fluorescence.  [...]