• Santé - Social, Génétique, Société

[Evolution] Darwin, Trou de la sécu, et PMA

Si vous ne souhaitez pas lire ce qui suit, ma question résumée est. Le déficit de la sécurité social témoigne-t-il d'une dérive génétique problématique pour la société humaine (avec le système français).  [...] Bien sur, bien sur. Mais l'évolution se fait par glissement lent. Il est évident que les personnes atteintes de maladie génétique rare et grave sont forcément moins concernées. Ce sont les pathologies à part héréditaire importantes, qui n'engendrent pas une stérilité complète, mais sont très lourdes pour la société.  [...]

[Evolution] L'exogamie et les tabous incestueux - Page 5

la piste génétique me parait vraiment peu convainquante (en fait au hasard des pérégrinations sur le web, j'ai meme lu que l'inceste (en tant qu'acte sexuel) pourrait etre PLUS SOUVENT réalisé chez l'homme que chez les autres primates, mais je ne retrouve plus la référence ), est-ce qu'on ne peut pas justement supposer que le tabou de l'inceste a un avantage social, corroboré par le fait que les sociétés qui l'ignoreraient presque totalement sont de fait marginalisées et extremement minoritaires.  [...] sur ce point, c'est ce que je disais plus haut. ça ne m'étonnerait pas que l'apprentissage du tabou favorise la socialisaton en donnant une imprégnation de ce que c'est que le respect d'une règle sociale, et egalement (et ça ça pourrait etre génétique ), que la construction mentale d'un individu soit influencée par l'existence de ces règles.  [...]

L'homme évolue ?

Cela n'a pas beaucoup de sens. La seule définition de détérioré pour un code génétique serait qui amène un organisme non viable ou stérile. Et cela ne peut pas se répandre par reproduction.  [...] Bien d'accord avec cette remarque, et c'est assez effrayant comme phénomène social. Une société va là où la mène ses croyances, et avec des croyances pareilles, nous sommes mal barrés.  [...]

[Evolution] L'évolution humaine est-elle différente de celle des autres groupes ?

D'autre part, s'est mis en place un processus de sélection extrêmement complexe, lié à l'organisation de la société humaine. Selon son rang social et sa situation géographique un individu à plus ou moins de chance de se reproduire.  [...] Je maintiens que sélection et 'dérive génétique' sont des processus distincts. Sans dérive génétique, la sélection naturelle serait tout simplement un massacre. Sans sélection naturelle, la dérive génétique n'aurait jamais eu lieu (dans un monde parfaitement stable la vie n'aurait pas pu apparaître).  [...]

[Génétique] Epigénétique et hérédité.

Je n'ai jamais dit que la conscience ne dépendait pas de la génétique. La génétique ne va donner que le départ de la conscience et de la personnalité. être anxieux, colérique, calme sont des comportements certainement définis par la génétique. Pour tout le reste, c'est essentiellement l'éducation, le contexte social et l'expérience en général qui va le définir.  [...] Il pourrait alors être tentant de parler de personnalité transmise génétiquement. Cependant, la simple prise du médicament approprié transforme justement le comportement du paquet de nerfs. Les conditions sociales et les apprentissages peuvent aussi affecter les agissements comme, par exemple, une autodiscipline permettant de limiter les dégâts.  [...]

Le goût de la victoire est aussi une drogue

En étudiant le comportement agressif des souris, le docteur N. Kudriavtseva, chef du secteur de neuro-génétique du comportement social de l'Institut de Cytologie et de Génétique de l'Académie des Sciences de Russie, aurait démontré qu'une expérience répétée de victoire transforme un vainqueur en agresseur.  [...] Kudriavtseva note que si l'expérience de la victoire peut provoquer l'agression, l'exposition à une circonstance défavorable conduirait au même résultat à long terme. Les expériences auraient montré que le malaise physique ou psychologique constant conduit aussi au développement de l'agressivité.   [...]

[Evolution] Sélection sexuelle

Le développement social humain est une interaction entre base génétique et apprentissage. il est évidemment très difficile de juger de la part innée et de la part acquise. Toutefois, si on regarde la culture grecque, on peut voir que l'attirance homosexuelle était courante, considérée comme normale (cf.  [...] C'est une conclusion hâtive à mon avis (pour moi ça serait plutôt un reste de l'évolution... si on regarde les sociétés humaines je doute de l'importance de cette reconnaissance olfactive dans les brassages génétiques réalisés sur quelques milliers d'années).  [...]

drogue de synthèse

Par ce que, tous les impacts sociologiques, social, biologique n'ont aucune influence sur moi. Et oui je consomme mais je suis inséré dans la société, je fais des études, j'ai des amis, je ne suis pas malade... Et pourtant ça fait presque 7 ans que je consomme.  [...] Pour le cas de l'extasy, il existe toutefois un concensus scientifique. des études ont montré chez le singe que son administration (même à des doses restreintes) provoque des dommages permanents (en particulier aux neurones sérotoninergiques). Ces dommages sont irréversibles, même après une seule prise, et sont cumulatifs (plus on a pris d'extasy, plus les dommages sont importants).   [...]

groupe sanguins

donc tout dépend à quel stade de la chaine de biosynthèse des marqueurs sanguins les parents ont une mutation (l'un peut avoir une mutation sur un gène et l'autre sur l'autre gène, ce qui explique le groupe sanguin de l'enfant).   [...] oui c'est vrai, il faut une demande du pére présumé... c'est un domaine assez délicat, qui touche le social, la santé (génétique), l'étique (et tact) et la justice (reconanissance de l'enfant).  [...]

S'arrêter de fumer, c'est possible | Dossier

Si l'usage du tabac est clairement influencé par l'environnement social et affectif de l'individu, la dépendance au tabac serait plus fortement influencée par sa personnalité, son patrimoine génétique, sa vulnérabilité psychopathologique.  [...] Enfin, pour optimiser les taux de réussite, il serait important de prendre en compte les traits de personnalité de chacun (recherche de sensations, de nouveauté, extraversion...) et des éventuelles vulnérabilités psychopathologiques. On peut donc penser qu'à l'avenir, la mise en évidence de tous les facteurs de vulnérabilité (y compris génétiques) permettra de mieux prendre en charge l'arrêt du tabac et son maintien.  [...]