• Santé - Serpents, Ancêtre, Pattes

[Evolution] classification

Mais au lieu de faire une distinction artificielle entre les caractères conservés et les caractères disparus, ce système les conserve tous. Par exemple, le monotrope est une plante éricacée qui ne produit pas de photosynthèse. D'habitude on définit les végétaux comme étant photosynthétiques, mais on inclut le monotrope, qui a dérivé d'un ancêtre photosynthétique, en disant que le groupe des plantes inclut tous ses descendants.  [...] Même chose avec les tétrapodes. Les oiseaux, les chiroptères et les cétacés ne possèdent pas quatre pattes, ni les serpents, mais on les inclut dans le même groupe des tétrapodes à cause de leur ancêtre quadrupède du dévonien.  [...]

La parenté des serpents peut-être résolue

On trouve d'un côté les défenseurs d' une origine terrestre. les serpents descendraient d'un ancêtre lézard terrestre et auraient perdu peu à peu leurs pattes. De l'autre, les partisans d' une origine marine. les serpents auraient évolué à partir d'un reptile du Crétacé vivant dans l'océan, le Mosasaurus.  [...] L'équipe a analysé l' ADN de 64 espèces vivantes de reptiles parmi 19 familles de lézards et 17 des 25 familles de serpents. Les résultats obtenus suggèrent que les serpents sont plus proches des dragons de Komodo, un lézard terrestre, que des mosasaures.  [...]

tétrapodes

ma question c. les serpents font partie des tétraodes il faut proposer une hypothèse a leur absence de pattes. merci par avance.  [...] Simple, c'est une régression des mêmbres à partir de leurs ancêtres lézards. Les serpents possèdent encore les ceintures et des ébauches de membres qu'on ne voit pas extérieurement. On a d'ailleurs récemment découverts le fossile d'un ancêtre des serpents (je ne sais pas à quoi il ressemble).  [...]

Définir la vie... - Page 2

Je suis intéressé par ce titre, surtout que je croyais que les serpents avaient perdus leurs pattes et qu'on en retrouvait les moignons dans leur squelette.  [...] L'hypothèse du caractère néoténique au sens large de l'être humain procède aussi d'une dimension anthropologique et philosophique, soulignée entre autres par le philosophe français Dany-Robert Dufour[1]. du fait de son inachèvement, l'homme serait un être intrinsèquement prématuré, dépendant de la relation à l'Autre, d'où la substitution nécessaire de la Culture à la Nature propre à cette espèce, et sa place particulière dans l'histoire de l'évolution, l'homme se réappropriant le monde par la parole, la croyance symbolique et la création prothétique, c'est-à-dire la technique.   [...]

[évolution] Haeckel, caractères acquis/innés et moi .

À l'image de sa propre évolution, bébé vient de sortir de l'eau. Il rampera, ensuite mammifère, il commencera à se mouvoir à quatre pattes et devenu primate, il se soulèvera. Les gestes qu'il exécute sont probablement conformes à ceux mille et mille fois répétés par ses ancêtres afin de faciliter l'apprentissage et atteindre le but escompté.  [...] Les embryons de serpents ont des bourgeons de pattes qui dégénèrent. Mais l'évolution procède par mutations, et une mutation d'un gène qui s'exprime uniquement chez la larve d'un insecte, par exemple, peut modifier les premières étapes du développement sans modifier forcément l'adulte.  [...]

L'abandon des pattes : les serpents | Dossier

Comme on l'a vu précédemment, les vertébrés terrestres se caractérisent par leurs quatre pattes, les tétrapodes. Cependant, certains d'entre eux ont perdu deux ou quatre de leurs pattes. Parmi ces derniers, il y a plusieurs groupes de lézards et bien sûr les serpents.  [...] Cette hypothèse entra en concurrence avec une autre qui suggérait, elle, que les serpents auraient traversé, lors de l'histoire évolutive, un épisode pendant lequel ils auraient mené une vie fouisseusse. Il est vrai qu'aujourd'hui, beaucoup des reptiles dont les pattes sont réduites ou absentes sont des organismes fouilleurs.  [...]

[Biologie Cellulaire] Embryons humains hybride...

Ca c'est original comme idee. je n'y aurais pas pense... bon d'un point de vue purement theorique je trouve cela interessant, seulement pour avoir des resultats probant il auait sans doute fallu attendre un stade de developpement plus avance, pour voir les eventuels problemes apparaitre.   [...] Je pense en particuliers à ce qui se fait en génétique. 1 exemple, faire pousser des pattes à des serpents pour voir... voir la tête du serpent qui se retrouve ainsi... J'exagère... à peine... mais vous le savez mieux que moi... (Pour le bricolage génétique nous sommes meilleurs que les virus... ).  [...]

évolution des espèces - Page 3

L'auriculaire est de petite taille chez tous les pentadactyles, à quelques rares exceptions près... celà signifie qu'il était probablement déjà petit chez l'ancetre commun à tous les pentadactyles.  [...] mais bon le python avec ces reliquat de patte demontre bien qu'il peut y avoir une evolution radicale en fonction du terrain, et du type de proie... les souris etnt plutôt terricole, les serpents qui avait les pattes de plus en plus courtes ont tujours eut un avantage adaptatif dans les galeries(par exemple)... ou sur d'autre terrain.  [...]

Un serpent à deux pattes qui relance le débat sur l'évolution

Deux petites pattes Il n'en fallait pas plus pour relancer le débat quant au lieu de l'évolution des lézards en serpents. Si ce lien est à présent avéré, les indices manquent encore aux paléontologues pour déterminer si cette transformation des lézards en reptiles s'est effectuée sur la terre ferme ou dans l'eau.  [...] Autant d'éléments qui plaident en faveur d'une évolution sur terre, et contredisent l'hypothèse selon laquelle les ancêtres des serpents seraient sortis de l'eau pour ensuite devenir adeptes de la reptation. Cependant, l'évolution des premiers serpents ayant pu connaître plusieurs lignées, il convient de rester prudent.  [...]

Les gènes du développement et l'évolution des formes animales | Dossier

En réalité, il semble bien que c'est ainsi que, parmi d'autres voies, la diversification des formes animales s'est opérée au cours de l'évolution. Un exemple particulièrement éloquent apparaît avec les serpents. Chez les serpents comme les boas, les combinaisons de gènes homéotiques qui chez la souris s'expriment au niveau des futures vertèbres thoraciques, s'expriment presque tout le long de la future colonne vertébrale (Cohn et Tickle, 1999).  [...] En d'autres termes, presque toutes les vertèbres portent des côtes. En revanche, on ne voit pas apparaître de membres antérieurs, et alors que certains serpents portent encore de rudimentaires ébauches de pattes postérieures, d'autres en sont également complètement dépourvus.  [...]