• Santé - Séquence, Protéines, Cellule, Organisme

[Biotechnologie] Techniques éléctrophorétiques et fonctions des protéines

Je voudrais savoir comment peut-on déterminer la fonction de protéines par des techniques électrophorétiques Autrement dis, quels sont lé techniques d'électrophorèse qui permettent de détermnier la fonction des protéines.  [...] Pour cela il faut avoir accès à d'autres informations comme la séquence et la comparée avec celles de protéines déjà connues ou encore ce que provoque l'inactivation de la protéine dans une cellule/organisme.  [...]

[Biologie Cellulaire] voies de signalisation et localisation subcellulaire

Je voulais savoir si vous connaissiez des voies de signalisation intracellulaires impliquées dans la localisation subcellulaire de protéines (ex. localisation à un pôle précis de la cellule, au niveau de certains organites (mitochondrie, RE), périnucléaire ou nucléaire en dehors des cas de protéines portant une séquence NLS).  [...] ça serait pour avoir des pistes de manips pour décrypter les déterminants de la localisation en dehors du cytosquelette (au cas où j'aurais une question sur ce sujet lors de mon oral).   [...]

[Biologie Moléculaire] Vecteurs de thérapie génique

Une cellule portant cette séquence ne pourrait pas produire de nouvelles particules, ne possédant pas de protéines virales. Il faut donc fournir à la cellule productrice aussi les gènes des protéines. Mais dans ce cas, les risques de recombinaison, reconstruisant un virus fonctionnel, sont loin d'être nuls.  [...] En fait, je crois que c'est sur la séquence transcomplémentante que se fait la plus grande partie des travaux. C'est la séquence qui sert à produire les protéines virales, dans la cellule productrice.  [...]

L'existence du Yéti prouvée de manière "irréfutable" ! - Page 2

A des détails près, toutes les cellules de l'organisme partagent le même génome et on ne peut donc déterminer le type d'une cellule à partir de sa séquence génomique.  [...] Il est possible d'aller plus loin avec un peu de chance. les virus à intégrase peuvent avoir laissé des traces de leur passage dans le génome et comme ceux-ci sont spécifiques de certains types cellulaires, la présence d'ADN viral permet de réduire les possibilités.  [...]

[Biologie Moléculaire] ADN --> Proteines, oui mais ?

On retrouve l'ADN dans toutes (quasiment) les cellules de notre organisme. De plus cet ADN comporte la même séquence de base azotée, peu importe son origine dans l'organisme.  [...] Si oui, alors comment à partir d'une ARNm qui sera toujours composée de la même séquence de base azotée on va pouvoir aboutir à des protéines différentes Par des traductions spécifiques des besoins de la cellule en protéine.  [...]

Quel avenir pour la biologie cellulaire ?

Vu sa petite taille, la quantité d'ADN qu'il peut transporter d'une cellule à l'autre dans sa capside (ultra-résistante) est toute petite. environ 4500 nucléotides (simple brin, cela prends moins de place). Cet ADN a été séquencé très rapidement, et deux gènes codants pour 7 protéines (merci l'épissage) ont été identifiés, puis confirmé par visualisation de ces protéines.  [...] Comment on passe de l'un à l'autre Est-ce que ce serait-dû à l'inégales répartitions des protéines dans le cytoplasme Quelles protéines Comment le cytosquelette s'organise pour créer cette polarité. en permettant à des molécules de se déplacer, en changeant le fuseau de division pour ré-organiser les protéines différemment au sein du cytoplasme Quels facteurs extérieurs controlent ça Dans le cas de cancer avec des cellules dites cellules souches cancéreuses, est-ce qu'on aurait un mécanisme de ce type.  [...]

La bactérie E. coli recréée avec un génome entièrement artificiel et compressé

Les protéines nécessaires au fonctionnement de l'organisme sont constituées d'acides aminés, eux-mêmes composés de codons, une séquence de trois nucléotides sur l'ARN messager. Le codon CUU va par exemple générer l'isoleucine, un acide aminé impliqué dans la synthèse de glucose.  [...] Des protéines synthétiques qui seraient, par exemple, capables d'empêcher un virus de pénétrer dans la cellule ou de résister à la digestion par une enzyme. On pourrait également introduire des acides aminés artificiels dans des plantes pour les empêcher de se reproduire avec leurs voisines et prévenir la dissémination génétique.  [...]

[Biochimie] Conséquences des mutations

Les mutations génétiques ont éventuellement des conséquences au niveau phénotypique, si, bien sur, la mutation n'est pas létale (c'est-à-dire qui aboutit à la mort de l'organisme).  [...] Pour corser un peu les choses, une mutation a priori silencieuse dans une séquence codante peut avoir un effet phénotypique. Par exemple si le codon est rare (ou fréquent) dans l'organisme en question, la vitesse de la traduction peut être diminuée (ou augmentée), ce qui affecte la quantité de cette protéine dans la cellule.  [...]

Une bactérie créée de main d'Homme... et minimaliste

En 1995, l'équipe de Venter a séquencé le génome de Mycoplasma genitalium, une bactérie sexuellement transmissible qui possède le plus petit génome connu pour un organisme capable de vivre seul. 580 kilobases (kb), avec 470 gènes codant pour des protéines.  [...] Pour obtenir un génome minimal, l'équipe a retiré des gènes mais l'organisme obtenu dans un premier temps n'était pas viable. L'équipe a divisé le génome de M. mycoides en huit fragments et les a combinés pour trouver quelles combinaisons permettaient d'obtenir des cellules viables.  [...]

[Divers] Conseils pour un dépôt de brevet

Éplucher des magasines pour mettre au point un protocole pointu et industriel pour créer des IPS puisque c'est de ça qu'on parle...ça me parait léger pour ne pas dire plus...De plus la creation de cellule pluripotente a base de protéines recombinantes auquelle on ajoute une séquence pour mieux pénétrer dans la cellule (genre tat) c'est déjà vu et revu depuis plusieurs année.  [...] Le résultat. un rajeunissement visible de l'organisme, pas plus de cancers que dans le groupe témoin. Pourquoi une molécule très impliquée dans les cancers n'a pas augmenté son incidence sur les souris Peut être parce que celle ci était bien réparatie dans le corps des souris, qu'elle était naturellement produite par les cellules ou tout simplement qu'elle n'était pas présente en plus grande quantité que dans le corps des souris normales (au vu de la mise en place de l'expérience, je ne voit pas comment il pourrait y en avoir plus), mais en tout cas, une grande quantité d'une molécule potentiellement cancérigène était présente d'un seul coup, et il n'y a pas eu plus de tumeurs.  [...]