• Santé - Sélection, Naturelle, Organisme

Probleme de comprehension genetique evolution des caracteres..

Dans tous les cas, on sera forcément en présence d'un cas d'adaptation d'une espèce donc dire que la séléction naturelle sculpte l'environnement pour l'adapter à l'organisme n'aurait pas de sens.  [...] Les organismes sont soumis à la sélection naturelle dans laquelle l'environnement est le filtre, jusque la nous sommes tout les deux d'accord.  [...]

[Evolution] Evolution prévisionnelle et autres questions.

Pour m'expliquer, les mutations génétiques confinant à une sélection et une évolution sont hasardeuses et aléatoires. La sélection naturelle fait le tri dans celles-ci pour ne garder que celles qui apportent un bénéfice pour l'organisme vis-à-vis de son environnement, et ne favorisent en aucun cas les mutations néfastes ou inutiles.  [...] Pour répondre sur le cas des moustiques par rapport aux mammifères disons que les moustiques occupent une niche écologique bien précise depuis des millions d'années et ils s'y sont parfaitement adaptés et comme cette niche écologique est stable évoluer leur apporterai par grand chose, en revanche pour les mammifères après l'extinction du crétacé de nombreuses niches écologiques on été laissées vacantes par les dinosaures, opportunistes les mammifères les ont colonisées, comme ces niches correspondaient a des facteurs environnementaux tout nouveaux on a eu une sélection naturelle importante.  [...]

Définition | Sélection naturelle - Sélection sexuelle | Futura Santé

L'expression sélection naturelle désigne un ensemble de phénomènes qui induisent chez les organismes vivants des différences dans le succès reproductif selon les caractères portés par ces organismes. Ces mécanismes sélectionnent donc au fil des générations certains caractères plutôt que d'autres.  [...] La sélection naturelle repose sur la variabilité interindividuelle. Elle concerne des caractères affectant la survie et le succès reproductif lui-même. Les caractères sélectionnés dépendent pour la plupart de l'environnement, les organismes, au fil des générations, se trouvant mieux adaptés à lui (nourriture disponible, prédateurs, proies, compétiteurs, climat, pollutions, relief, etc.).  [...]

processus evolutif interne aux especes ?

..). M'appuyant sur les postulats précités, je dirai que le processus genetique a du pouvoir detecter la possibilite -pour l'organisme qu'il gére- de se mouvoir dans l'air (interaction genome /environnement macroscopique) puis créer la fonction vol. Cependant et comme j'ai ecarté le hasard (mutation, selection naturelle..), le raisonnement part en cacahuéte.  [...] Finalement, l'adaptation à environnement se ferait au prix de pertes importantes, par la sélection naturelle (j'entend par là la capacité d'un organisme à se nourrir, se défendre et se reproduire).  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 2

Pour moi ça n'est pas ça. la dérive par exemple fait changer les fréquences alléliques... mais je ne considère pas ça comme une sélection naturelle. Attention à ne pas confondre évolution et sélection naturelle. la sélection naturelle est une composante de l'évolution, mais celle-ci comprend aussi d'autres mécanismes, comme la dérive.  [...] Là encore on dérive de la question initiale... et dans le cas du VIH, je ne pense sincèrement pas que le virus entraîne une sélection naturelle (avantage de certains allèles) suffisante pour qu'on observe un changement de fréquence allélique dans les populations (je me plante peut-être.  [...]

[Génétique] Génome humain et variabilité morphologique

Mais voilà, il ne faut pas considérer que l'aspect extérieur de l'organisme pour établir une liste de paramètres fixes et de paramètres variables. Certes, nous sommes physiquement tous différents (petits, grands, blonds, brun…). mais le plus gros de l'organisme est commun à l'espèce.  [...] Il propose que l'expression aléatoire des gènes (réelle de part la non-spécificité des biomolécules) est sousmis à une sélection naturelle (du type synthése évolutive) et ce même au sein d'un organisme.  [...]

Le gaz souce d'évolution?

Elle diminue grâce à la sélection naturelle, qui élimine les allèles (versions d'un gène) qui permettent une moins bonne reproduction de l'organisme, et grâce à la dérive génétique (certains allèles sont éliminés au hasard).  [...] Par contre, au moment où l'atmosphère réductrice est devenue oxydante, il y a eu un changement des pressions de sélection sur les organismes vivant à cette époque. Ceux qui n'ont pas pu se protéger de l'oxygène ont donc disparu.  [...]

[Génétique] La selection naturelle

Quant à la sélection naturelle ce serait plus une expression pour englober les multitudes de mécanismes (moléculaires, cellulaires) qui ont lieu au sein d'un organisme et qui selon un milieu ou un contexte donné vont procurer ou non un avantage sélectif à cette organisme.  [...] Histoire d'avoir une définition un peu plus académique, la sélection naturelle agit sur le phénotype. La sélection naturelle agissant sur les individus se manifeste au travers d'un différentiel de fitness (succès reproducteur) entre eux. On parle de variance de la fitness.  [...]

Quand l'évolution accélère

Selon Pagel, les coups d'accélérateurs dans les changements génétiques ne sont pas dus qu'à la sélection naturelle, mais aussi à la dérive génétique. Ce phénomène connu est la dispersion de gènes au hasard des croisements. Des caractères qui ne conduisent à aucun avantage pour l'organisme (on les dit neutres) peuvent alors se répandre sans être passés au crible de la sélection naturelle.  [...] Mais ensuite, quand les populations se multiplient en nombre et en taille, les gènes sont plus efficacement brassés et les effets de la dérive génétique s'amenuisent, au profit de la sélection naturelle.  [...]

OGM : Un papillon fait de la résistance

Et quelle résistance. L'organisme modifié, cette fois par la seule force de la sélection naturelle, arrive à supporter sans dommage une concentration 500 fois plus importante de la toxine Cry1Ac que les mêmes insectes se nourrissant de la plante non-OGM.  [...] Pour fonctionner, le principe des zones refuges devrait concerner des zones très vastes. Selon Bruce Tabashnik, le taux de résistance devrait être nul d'ici dix ans en Caroline du Sud, où le pourcentage des zones non-OGM atteint 82 %. Mais cela vaut-il encore la peine de dépenser des sommes astronomiques pour mettre au point des organismes génétiquement modifiés, qui rencontrent de plus en plus d'opposition parmi le consommateur, pour ensemencer seulement 18 % des cultures.  [...]