• Santé - Sang, Donneur, Risque

qu'est ce qu'il a le sang après 70 ans ?

La raison est d'abord réglementaire (avant 18 ans, on est retoqué aussi). Il n'y a rien de spécial dans le sang du donneur qui pourrait constituer un risque pour le receveur mais il est admis qu'a partir d'un certain âge, on se remet moins bien et moins vite d'un stress physiologique, donc que le risque de problème est plus élevé et ce certain âge a été récemment remonté à 70 ans mais en cas d'urgence, on peut passer outre.  [...] Si le risque semble être essentiellement pour le donneur, un don de sang au-delà de 70 ans d'un sujet en bonne santé pourrait-il constituer une stimulation des fonctions régénératrices.  [...]

Un test de groupe sanguin inspiré par Harry Potter

Le principal risque d'une transfusion est un problème de compatibilité entre le sang du donneur et le receveur. En fonction du groupe sanguin, on possède une immunité contre les globules rouges qui ne présentent pas les bons antigènes. DR.  [...] Parfois la science rattrape la fiction. En regardant le film Harry Potter et la chambre des secrets, des chercheurs de l' université Monash (Melbourne) ont été marqués par une scène où le jeune héros constate que le livre qu'il tient s'écrit tout seul. Inspirés par ce passage, ils ont mis point un test pour déterminer le groupe sanguin et le facteur rhésus, dont le résultat s'affiche en toutes lettres.  [...]

Piercing et tatouages : risques?

Le risque de transmission d'hépatite [24, 25, 26] a, dès 1998, entraîné la décision du Conseil de l'Europe d'exclure tout donneur de sang ayant reçu un perçage au cours de l'année précédant le don, règle suivie un an plus tard par l'Autriche. En 2001, l'ANAES a recommandé d'élargir le dépistage de l'hépatite C aux sujets ayant eu un perçage ou un tatouage réalisé sans matériel à usage unique.  [...] Les recommandations sont assouplies. un donneur doit attendre 4 mois après avoir été tatoué ou percé avant de donner san sang (source EFS).  [...]

Transfusion, anticorps du groupe O

Le sérum du groupe O contient des anticorps anti-A et anti-B. On dit que ce groupe est donneur universel. mais dans le cas d'une transfusion, ces anti-corps ne risquent-il pas de réagir avec les hématies du receveur.  [...] Donc nous sommes bien d'accords. si on transfuse directement du sang d'un donneur O à un receveur AB, il y a un risque pour que les anticorps du donneur réagissent avec les hématies du receveur.  [...]

Transfusion sanguine et systeme immunitaire

Certes, mais le risque n'est pas lié aux anticorps du donneur, mais a ceux du receveur qui pourraient détruire le sang transfusé.  [...] Et pour revenir à la question du départ, admettons que les anticorps présents initialement dans le plasma ne sont pas dangereux, car pas suffisamment concentrés, mais pourquoi est-ce que les LB anti-A ou anti-B injectés avec le sang du donneur ne réagiraient pas une fois tranférés dans le corps de l'hôte, par prolifération et différenciation en plasmocytes, comme on le constate lors d'une vraie infection.  [...]

Pourquoi mesure-t-on le taux d'hématocrite ?

Pour les sportifs, un hématocrite élevé peut signifier une meilleure santé physique car, plus le sang contient de globules rouges, plus il peut apporter d' oxygène aux muscles. Mais un hématocrite trop élevé peut aussi avoir des conséquences néfastes. si le sang contient plus de globules rouges, il sera plus visqueux et circulera plus difficilement dans de petits vaisseaux sanguins, d'où un risque de thrombose et d' AVC.  [...] Dans le cyclisme, pour éviter le dopage, des tests d'hématocrite sont pratiqués sur les sportifs. Les cyclistes ayant un taux d'hématocrite trop élevé (par exemple, supérieur à 50 %) risquent l'exclusion des compétitions. Outre l' EPO, il existe aussi des dopages par transfusion, soit avec un sang prélevé précédemment chez le sportif puis réinjecté, soit avec le sang d'un donneur.  [...]

don de moëlle

Je vois mal un médecin dire à son patient. Vous aviez un donneur potentiel, mais il refuse que vous puissiez souffrir, et préfère que vous mouriez tranquillement maintenant plutôt que de risquer la souffrance plus tard.  [...] Je ne suis pas d'accord avec ses conclusions, mais je suis d'accord avec une partie de ses remarques. Le donneur a le droit d'avoir des informations non seulement sur les risques, mais aussi sur l'utilisation et les résultats. Il ne s'agit pas de connaître le nom des personnes qui reçoivent le sang, bien sûr, mais quel est l'usage (pourcentage de sang pour les accidents, pour les traitements du cancer, etc.  [...]

Rechute de maladie de Hodgkin

Tu as parlé de l'autre infection (hiv), moi j'été au courant des risques car mon hémato qui me suis depuit septembre 2004 m'en avais parlé et me l'as demandé si je l'avais. je lui ais répondu que non car je eu non été donneur de sang universel donc les test effectués par le don du sang non décelé aucune infection hiv.  [...] La duree du traitement etait initialement prevu pour durer 6 mois mais apres la deuxieme serie et un scanner, les ganglions avaient totalement disparus, c est pour cela que le traitement a ete raccourci, l autogreffe que je vais subir dans 3 jours n est fait que pour renforcer l effet du traitement et permettre d eviter une eventuelle rechute quoique le risque zero n existe pas mais au moins tout aura ete fait pour eviter cela.  [...]

Don de sang ouvert au mineurs

Bonjour, j'aimerais savoir pourquoi les enfants ne peuvent pas donner leur sang et si ils pouraient en donner qu'elles seraient les conséquences positives et négatives.  [...] Il ne s'agit plus alors d'un sujet en bonne santé. Mais je reconnais avoir oublié ce qualificatif pour le donneur dans mon message précédent, donc je reformule. il n'y a aucune conséquence positive pour un donneur en bonne santé à un don du sang.  [...]

La compatibilité des groupes sanguins

Les groupes sanguins ont été découverts en 1900 alors que les transfusions sanguines étaient déjà pratiquées, avec une issue parfois fatale. En effet, la transfusion sanguine ne peut être une réussite que si le sang du donneur et du receveur sont compatibles.  [...] Si l'on transfuse du sang contenant des antigènes (B) à un receveur qui possède des anticorps dirigés contre ces antigènes (anti-B), un accident ABO survient. Les anticorps du receveur attaquent les antigènes du donneur et provoquent une destruction des globules rouges ( hémolyse ).  [...]