• Santé - Rythme, Contrôle, Horloge, Biologique

Rythme biologique et rythme circadien

Le rythme circadien est un type de rythme biologique. Circadien provient de l'expression latine circa diem. Elle-même dérivée des termes circa (environ) et dies (journée), elle signifie littéralement environ un jour. Le rythme circadien correspond à l'ensemble des événements biologiques (modification de la température corporelle, processus métaboliques, synthèse d' hormones.  [...] ..) qui surviennent de façon périodique toutes les 24 heures. Chez l'homme, le rythme circadien est contrôlé par une horloge biologique (le noyau suprachiasmatique ) situé dans l' hypothalamus.  [...]

Les résultats des tests génétiques modifient notre physiologie

Donnez à un groupe de personnes un repas. Une semaine plus tard, annoncez - faussement - à ces personnes qu'elles portent un gène qui les aide à les protéger de l' obésité. Et servez-leur le même repas que quelques jours plus tôt. Elles produiront deux fois et demie plus d' hormones de la satiété et atteindront ainsi la satiété physiologique plus tôt.   [...] &thinsp.Recevoir des informations génétiques ne vous rend pas seulement plus informé. Cela peut également avoir un impact physiologique qui modifie votre profil de risque global. Nous devons maintenant nous poser la question suivante. comment peut-on fournir ce type d'informations de manière à encourager des changements de comportement qui n'aient pas d'effet négatif sur la physiologie, les émotions et la motivation de ceux qui les reçoivent&thinsp.   [...]

[Divers] Rythme circadien

Grosso-modo, le rythme circadien correspond à notre horloge biologique. il tourne tout seul, même si on est en permanence à la lumière. Le rythme nycthérémal va quant à lui remettre les pendules à l'heure, en indiquant s'il fait jour ou nuit (via la glande pinéale).  [...] Bien entendu ce type de rythme biologique ne concerne pas seulement l'être humain mais existent dans beucoup d'autres organismes vivants régulant divers processus physiologiques et cellulaires.  [...]

Le mystère du décalage horaire ? un peu ? élucidé

L' horloge biologique contrôle de nombreuses fonctions physiologiques. Des études ont mis en évidence un lien entre son dysfonctionnement et différentes pathologies comme le cancer, le diabète et certains problèmes cardiaques. Des perturbations du cycle biologique pourraient même conduire à des maladies mentales telles que la bipolarité et la schizophrénie.  [...] En utilisant des souris, ils ont mis en évidence une molécule qui contrôle l' horloge biologique interne. Leurs résultats sont publiés dans la revue Cell.  [...]

Pacemaker endogène

Il s'agit simplement d'un ensemble de cellules qui présentent un potentiel de membrane instable et qui se dépolarisent spontanément, générant ainsi un pacemaker, c'est à dire un rythme cardiaque spontané.  [...] Un pacemaker est un faiseur de rythme. On utilise le terme en cardiologie mais aussi en neurologie lorsqu'on parle d'horloge biologique interne.  [...]

Neurospora

elle a permis de démontrer chez un champignon, pour la première fois, l'existence d'une horloge biologique circadienne et endogène et de plusieurs oscillateurs responsables de ce rythme circadien.  [...] De plus, quand sa seule source d'azote est le nitrate, une enzyme (nitrate réductase) se comporte quand elle est active comme un oscillateur endogène (en situation continue d'obscurité ou de lumière). C'est une boucle de rétroaction négative qui entretient ce rythme, avec l'implication probable de glutamine qui inhiberait l'activité du gène de la nitrate réductase.  [...]

Cancer du sein : les femmes travaillant de nuit sont plus exposées

Des travaux menés en 2007 par le Centre international de recherche sur le cancer ( Circ ) montraient par exemple que le travail de nuit déréglait l' horloge biologique et qu'il était probablement cancérigène. Une étude pilotée par la Société danoise contre le cancer vient de publier dans Occupational and Environmental Medicine un nouvel article scientifique qui va dans ce sens.  [...] L'autre piste porte sur la dérégulation de l'horloge biologique que de telles habitudes entraînent. En effet, nous sommes une espèce diurne et nous suivons un rythme circadien. Notre corps réagit donc différemment en fonction de la luminosité extérieure. Il synthétise notamment l' hormone du sommeil, la mélatonine, qui, entre autres, protégerait contre certains cancers en ralentissant le développement de cellules tumorales.  [...]

Définition | Noyau suprachiasmatique - NSC - SCN | Futura Santé

Les noyaux suprachiasmatiques jouent un rôle d' horloge biologique pour les rythmes circadiens (sur 24 heures). Sur une journée, le sommeil, l'appétit, la température corporelle évoluent de manière cyclique. Des fibres de la voie visuelle vont dans les noyaux suprachiasmatiques et influencent le rythme biologique quotidien de l'individu.  [...] Les informations visuelles qui arrivent aux NSC leur permettent de se synchroniser avec la lumière du jour. Toutefois, les NSC peuvent aussi conserver une activité autonome. un individu isolé, sans repère temporel, conserve quand même un rythme veille-sommeil.  [...]

Prix Nobel de médecine 2017 : l'horloge biologique à l'honneur

L'académie Nobel a décidé de récompenser les travaux de trois chercheurs américains sur les mécanismes de l'horloge biologique. Jeffrey Hall, Michael Rosbash et Michael Young. Ils reçoivent le prix Nobel de médecine 2017 pour avoir mis en évidence des gènes impliqués dans le rythme circadien de la drosophile.  [...] Ces mécanismes ne sont pas spécifiques à la drosophile. l'horloge biologique fonctionne selon les mêmes principes chez de nombreux organismes pluricellulaires, dont les Hommes. Ces recherches ont des applications en santé car l'horloge biologique aide à contrôler de nombreuses fonctions.  [...]

VIP, la molécule qui limite l'effet du décalage horaire

Une petite protéine, appelée VIP, participe à la coordination de l'horloge biologique du corps. En l'utilisant à bon escient, les chercheurs pourraient mettre au point un traitement contre le décalage horaire.  [...] Notre organisme est réglé comme une horloge en fonction de la luminosité. La majorité du temps, nous sommes actifs la journée et nous dormons la nuit. Cette horloge biologique est essentielle et contrôle de nombreuses fonctions physiologiques. Son dysfonctionnement augmente le risque de développer certaines pathologies, telles que le cancer et le diabète.  [...]