• Santé - Risque, Mort, Cardiaque

Mort subite d'origine cardiaque : l'adiposité abdominale en cause

De plus, l'étude révèle que, même chez ces sujets à IMC normal (un diamètre abdominal élevé (. 24 cm) multiplie par trois le risque de mort subite d'origine cardiaque par rapport à des sujets dont le diamètre abdominal est bas.  [...] Les résultats de cette étude suggèrent que l'adiposité abdominale est un meilleur marqueur de risque de mort subite d'origine cardiaque que l'IMC. Ils indiquent également que la seule mesure de l'IMC pourrait conduire à ne pas diagnostiquer des sujets présentant un risque réel de mort subite d'origine cardiaque.  [...]

Risques accrus de mort subite près des axes routiers

Pour cette étude, les chercheurs ont étudié les données provenant de 107.130 femmes âgées en moyenne de 60 ans et qui participaient à la Nurses Health Study entre 1986 et 2012. Au cours des 26 années de suivi, il y a eu 523 cas de mort subite cardiaque. En examinant ces cas, les scientifiques ont constaté qu'un logement situé à moins de 50 m d'une grande route augmentait le risque de 38 %, par rapport au fait de vivre à plus de 500 m.  [...] Par conséquent, dans cet échantillon de femmes âgées et d'âge moyen, la proximité d'une route était associée avec des risques plus élevés de mort subite cardiaque. D'après les chercheurs, l'exposition à un grand axe routier serait comparable aux autres facteurs de risque de mort subite cardiaque. tabagisme, obésité ou alimentation.  [...]

Fréquence cardiaque à l'effort : facteur de risque de mort subite

Au cours des 23 années de suivi de la mortalité, sur les 1516 décès enregistrés, 400 étaient d'origine cardiaque dont 81 correspondaient à des morts subites. Le facteur de risque le plus fortement associé à la survenue de mort subite est la faible différence entre le niveau de fréquence cardiaque maximale et le niveau de fréquence cardiaque de repos.  [...] Ainsi, une différence inférieure à 89 battements par minute multiplie par 4 le risque de mort subite. Il apparaît que cette réponse inadaptée de la fréquence cardiaque à l'effort n'est pas associée aux autres causes de décès cardiaques, et en particulier aux décès par infarctus du myocarde.  [...]

Axel Kahn, son avis sur le clonage d'embryons humains

Parlant du clonage thérapeutique et de l'avancée des Coréens concernant le clonage d'embryons humains, Axel Kahn l'éminent généticien, directeur de l'Institut de génétique moléculaire de Cochin, reconnaît. c'est une avancée considérable qui rend l'obtention d'embryons humains clonés beaucoup plus facile sans sous-estimer pour autant les risques inhérents à une telle technique, car elle divulgue la recette de fabrication du début d'un embryon humain.  [...] Lire la suite. Fréquence cardiaque à l'effort. facteur de risque de mort subite.  [...]

alimentation + effort physique = allergie croisée ?

Les auteurs concèdent par là que certains sports pratiqués de certaines manière peuvent peut-être augmenter les symptômes allergiques, tout en rappelant que la sédentarité est aussi un bon facteur de risque allergique, et ma touche personnelle. il y a bien plus de bénéfices pour la santé à faire du sport ( risque cardio-vasculaire, bien être physique comme psychologique.  [...] Par contre j'ignorais qu'il y avait un risque cardio-vasculaire d'origine psychologique... Excepté le fait que l'on risque d'avoir une crise cardiaque si on nous annonce la mort d'un proche qui nous est très cher et sans précaution... A quoi pensiez-vous précisément.  [...]

Mort subite du sportif : 10 règles d'or pour l'éviter

Faire du sport, c'est bien. Mais il ne faut pas pousser son corps, et en particulier son coeur, au-delà de ses limites. Le Club des cardiologues du sport vient de consacrer un colloque à la mort subite du sportif et synthétise ses conclusions sous formes de précieux conseils.  [...] L'attention [des médias] se focalise sur les sportifs de haut niveau, mais il y a 20 fois plus de cas de mort subite parmi les sportifs occasionnels, insiste Xavier Jouven, cardiologue à Hôpital européen Georges Pompidou de Paris.  [...]

Maladie coronaire : l'étude Beautiful confirme l'intérêt de l'ivabradine

On peut en retenir, notamment, une mauvaise et une bonne nouvelle... La mauvaise, c'est qu'une fréquence cardiaque (FC) supérieure à 70 battements par minute] (bpm) chez des malades ayant déjà eu un infarctus ou une angine de poitrine augmente leur risque de mort cardiovasculaire de 34%, de nouvel infarctus de 46% et d' insuffisance cardiaque de 56%.  [...] En revanche, la bonne nouvelle vient de ce qu'un traitement utilisé depuis 2005 dans la prise en charge de l' angor stable chronique (ou angine de poitrine), l'ivabradine (Procoralan de son commercial), permettrait selon cette étude, de diminuer d'un tiers (36%) le risque de nouvel infarctus (fatal ou non). Parce qu'il réduit la fréquence cardiaque.  [...]

Les mécanismes d'action des composants alimentaires | Dossier

Des régimes alimentaires adaptés ( acides gras ) peuvent corriger certains troubles du rythme cardiaque. Il est aussi connu que des populations carencées en sélénium, d'Asie centrale (Turquie) et de Chine, présentent des arythmies cardiaques avec risque de mort subite.  [...] La finalité est d'envisager le développement de stratégies thérapeutiques permettant d'intervenir sur la progression de la maladie et sur les troubles du rythme responsables de la mort subite qui lui sont liés dans bien des cas, y compris chez des patients dont la pompe cardiaque est stabilisée de manière satisfaisante par les médicaments.  [...]

Abaisser son rythme cardiaque pour vivre plus longtemps

A l'occasion du congrès annuel de l'American Heart Association - organisé à Chicago du 12 au 15 novembre-, Xavier Jouven, coordonnateur de l'équipe Avenir de l'Inserm Facteurs de risque de mort subite, a présenté les résultats d'une étude portant sur plus de 4000 hommes suivis durant 20 ans, qui révèlent le lien entre l'abaissement de la fréquence cardiaque de repos et la réduction du risque de mortalité.  [...] Des travaux avaient déjà démontré le lien entre une fréquence cardiaque de repos élevée et un risque de mortalité augmenté. Aujourd'hui, cette étude est la première à mettre en lumière l'influence de l'évolution du pouls de repos sur le risque de mortalité, au cours du temps.  [...]

Manger épicé permettrait de vivre plus longtemps

Une étude sur 16.000 Américains montre que la consommation de piments est associée à une réduction de la mortalité, notamment par crise cardiaque et AVC. Les amateurs de plats épicés pourraient ainsi réduire de 13 % leur risque de décès.  [...] Depuis Hippocrate, le rôle de l'alimentation dans la santé ne fait plus de doute. Mais quels aliments faudrait-il choisir en priorité pour espérer vivre plus longtemps Voici qu'une nouvelle étude suggère de manger épicé. la consommation régulière de piments serait associée à une réduction du risque de mortalité, en particulier par crise cardiaque et AVC.  [...]