• Santé - Régions, ADN, Groupement

La méthylation de l'ARN change notre conception de l'expression génique

Tous les gènes ne s'expriment pas de la même façon. Certaines régions de l' ADN peuvent parfois être pourvues d'un groupement méthyle (CH 3 ), ce qui bloque les mécanismes de la transcription et, à terme, la synthèse protéique. Ce processus, qualifié d'épigénétique, intervient donc dans l'expression génique.  [...] Voici la représentation simplifiée de l'adénine, constituant de l'ADN et de l'ARN. Les auteurs de cette étude ont montré que l'atome d'azote en position 6' pouvait se méthyler, c'est-à-dire qu'il était coiffé par un groupement CH 3 en lieu et place d'un des deux atomes d'hydrogène (groupe H 2 ). Robin Leclercq, Wikipédia, DP.  [...]

synthèse d'une amorce

En fait les entreprises qui synthétisent les amorces d'ADN le font par synthèse chimique. Si un jour tu as la chance d'avoir des cours de synthèse chimique (indispensable pour un biochimiste je trouve) tu verras que quand on synthétise une molécule en ajoutant des groupements, on peut faire des protections et déprotections.  [...] D'accord, la protection...j'en ai entendu parler au cours de préparation aux OIC quand on veut obtenir tel ou tel dérivé d'acide. On limite la réactivité de certaines régions. Mais pour l'ADN ya qu'une région qui nous interesse, c'est le groupement hydroxyde du carbone 3' du desoxyribose, non On peut empecher tel ou tel nucléotide de se lier Mais ça veut dire que pour chaque nouveau nucléotide, il faut changer les conditions.  [...]

[Biochimie] ADN: pKa du groupement phosphate, acidité etc.

Première question. On dit que les acides nucléiques ont un caractère acide, je peux le concevoir puisque l'acide phosphorique est un donneur de protons, or au pH physiologique, ce dernier va laisser partir ses protons. Donc l'ADN devient basique. J'aimerais savoir si je divague ou si c'est correct.  [...] Deuxième question.On dit dans mon cours de bioch que le phosphate impliqué dans un acide nucléique a deux pKa. un à 2 et un à 7 (un pour chaque fonction acide), puisque le pH physiologique est égal à 7 (J'arrondis les pH comme mon prof le fait dans mon cours), le premier groupe OH va s'ioniser en laissant partir son H+ et donc devenir une base conjuguée, le deuxième OH a un pKa= au pH, dans ce cas il devrait y avoir autant de forme basique qu'acide.  [...]

débrifing sur l'ADN.

la molécule d'ADN est hydrophyle car elle possède des charge négatif, donc elle est charger négativement. c'est vrai ces charges la déstabilise un peu.les charges négatif sont du au groupement phosphate présent sur les nucléotide. (lorsqu'on dit groupement phosphate ce sont des groupement acide phosphatidique HPO4 (2-)).  [...] Le nucléosome est stable car il est constitué d'histones basiques dont la charge positive permet une interaction forte avec les groupement phosphates de l'ADN double brin, c'est cela J'avais lu quelque part que les liaisons hydrogènes intervenaient, est ce possible.  [...]

Le séquençage de l'ADN pour les nuls !

les nucléotides, ou plutôt désoxynucléotides, sont les briques de l'ADN (A, C, G ou T). Ils sont attachés les uns aux autres grâce à des liaisons chimiques nécessitant la présence d'un groupement OH particulier (sur le carbone 3' du ribose ).  [...] les didésoxynucléotides sont des nucléotides privés du groupement OH en position 3'. Leur incorporation dans une chaîne d'ADN interrompt définitivement la synthèse de l'ADN.  [...]

[Génétique] Méthylation de l'ADN

J'ai du mal à comprendre de quelle façon est méthylé préférentiellement l'ADN.  [...] Il y a ajout d'un groupement méthyle sur les séquences de type CpG... Où se trouvent les îlots CpG Dans les régions 3' ou dans les régions promotrices... C'est assez confus pour moi.  [...]

[Biologie Moléculaire] modification covalentes/non-covalentes de l'ADN

1) La methylation, qui consiste à lier de façon covalente un groupement methyl directement sur l'ADN (sur la cytosine), et qui permet d'éteindre transcriptionnellement une région génomique (voir inactivation du chromosome X, si tu ne connait pas encore).  [...] Pour corser (et surtout rendre incroyablement intéressante) l'affaire un certains nombres de modification covalentes des protéines histones (ajout de groupement chimique. methylation / phosphorylation ) permettent de réguler encore plus finement le niveau d'expression des gènes codés par la région génomique en question.  [...]

Quand le sport modifie la structure de l'ADN... pour contrer le diabète

Si l'ADN contient l'intégralité de l'information génétique, celle-ci n'est pas exprimée de la même façon en fonction du type cellulaire et des pressions environnementales. C'est l'épigénétique qui régule la génétique. L'activité physique contribue donc à modifier l'expression de certains gènes du métabolisme dans les cellules musculaires en les rendant accessibles pour les enzymes chargées de la transcription suite à la perte du groupement méthyle. Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0.  [...] Dans les trois heures suivant l' exercice physique, ils ont remarqué que les régions promotrices de ces gènes étaient déméthylées, c'est-à-dire qu'elles avaient perdu un groupement méthyle (-CH 3 ), lequel les rend inaccessibles aux enzymes chargées de la transcription.  [...]

[Biologie Moléculaire] feuillet beta

Je commencerais par essayer d'identifier les différents brins beta et les turns à partir de la séquence primaire. En effet tu as certains acides aminés qu'on retrouve d'avantage dans telle ou telle structure. Par exemple les régions glycine/sérine sont souvent non structurées (du fait de l'absence de chaine latérale pour l'une et du groupement hydoxyle de l'autre qui interagit très favorablement avec le solvant).  [...] Ensuite tu regardes les différentes possibilités de repliement limitées en générale par tes turns et les régions non structurée entre tes brins beta à partir d'un dessin tout bête. Tu dessines tes flèches (les brins beta) que tu colories à peu près à l'échelle en fonction du type de groupement que t'as dans telle ou telle zone, et tu regardes dans tous les repliements possibles lesquels sont les plus favorables énergétiquement.  [...]

Définition | Désoxyribose | Futura Santé

Un nucléotide de l'ADN (ou désoxyribonucléotide) comprend trois éléments. une base azotée purique ou pyrimidique, un désoxyribose et un groupement phosphate. Dans l'ADN, le phosphate d'un nucléotide est associé au désoxyribose du nucléotide suivant. chaque phosphate relie le groupement OH (hydroxyle) du carbone 3' du désoxyribose d'un nucléotide à l'hydroxyle du carbone 5' du désoxyribose du nucléotide suivant.  [...] La molécule d'ADN comprend deux brins. le squelette composé d'une succession de désoxyriboses et de groupements phosphate forme le bord externe. au milieu, les paires de bases azotées reliées au désoxyribose retiennent les deux brins ensemble grâce à des liaisons hydrogène.  [...]