• Santé - Réaction, Protéines, Moustique

Piqûres invisibles d'insecte?

Et pour la réaction à la piqûre c'est la même chose. C'est une réaction de type immunitaire à des protéines de la salive du moustique, et chaque espèce a ses protéines propres. Tu peux être sensible à l'une et pas à l'autre. D'ailleurs ça se teste expérimentalement.  [...] tiens j'ai revu un peu mes connaissances sur le sujet, et il s'avère que la réaction inflammatoire à la piqûre (en fait à la salive du moustique) jouerait un rôle de déplétion de l'immunité locale. Regarde par exemple ici. https.//www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26925703 et donc, (si c'est avéré) en étant non-répondant à la piqûre des moustiques, tu serais en quelque sorte protégé contre certaines infections.  [...]

[Divers] Envie de se gratter et bouton

Les boutons de moustique sa gratte pas...Sa démange parce que l'on se gratte si on gratte pas les boutons de moustique il ne gratte pas c'ets purement psychologique...Maintenant il faut savoir que comme la peau enfle (c'est bien une reacton du sytéme imunitaire ) cette zone est donc sensible donc le moindre efleurement de la peau provoque un peu comme des chatouilles ce qui donne envie de se gratter.  [...] Lorsqu'une moustique nous pique. Elle injecte de la salive afin d'empêcher le sang de coaguler dans sa petite trompe. Elle ne fait pas que prélèver. Ceci s'applique à toutes les bestioles qui nous font gratter. La salive antigènique provoque bien évidemment une réaction dite immunitaire afin de se débarasser de ce corps étranger.  [...]

Pourquoi les moustiques piquent-ils certaines personnes plus que d'autres ?

Chez le moustique, c'est uniquement la femelle qui pique. Elle ne le fait pas juste pour nous embêter. Non, elle le fait pour apporter des protéines - celles contenues dans le sang - à ses oeufs afin d'aider à leur développement.  [...] Il faut ajouter que les réactions aux piqûres de moustique varient selon la victime. Certains font face à des démangeaisons insupportables. D'autres n'ont aucune réaction et peuvent, de fait, croire qu'ils n'ont, tout simplement, pas été piqués.  [...]

Durée de vie du S.I.D.A. ? - Page 2

Ce qui détruit le virus, c'est l'ensemble des enzymes de la digestion du moustique. Elles n'ont aucune action spécifique sur le virus. simplement, elles digèrent les protéines pour en faire des acides aminés que le moustique peut utiliser dans son métabolisme.  [...] 1. Elles vont provoquer une réaction immunitaire car elles n'appartiennent pas au soi du sujet. On injecte jamais de protéines non humaines à un humain. réaction garantie.  [...]

[Divers] Pourquoi ça gratte?

Ce qui m'intéresse aussi, c'est le mécanisme de la démangeaison lors d'eczéma. la piqûre de moustique est, elle, à rapprocher de la réaction allergique dans le sens où c'est notre propre réaction immunitaire qui déclenche ce prurit.  [...] Mais a mon avis c'est beaucoup plus étendu... Du coup il pourrait être possible, qu'un médicament sensé diminuer tel paramètre pour diminuer telle réaction, favoriserait le développement d'un autre paramètre similaire mais augmentant les signes cliniques (je ne sais pas si c'est très clair, mais ça pourrait).  [...]

En bref : le chikungunya de retour à La Réunion

Une femelle de moustique Aedes ( Aedes albopictus ) en plein repas. Cette modeste prise de sang pourrait être inoffensive mais l'insecte injecte au préalable de la salive contenant un anti-coagulant, ce qui facilite le pompage. Outre que cet additif provoque une réaction immunitaire causant des démangeaisons, la salive peut transporter un parasite, comme le plasmodium (l'agent du paludisme par exemple) ou un virus (cas de la dengue et du chikungunya). James Gathany / Licence Commons.  [...] Cette maladie d'origine virale, transmise par un moustique ( Aedes albopictus ), provoque une grosse fièvre, de fortes douleurs aux articulations, des nausées et des vomissements. Elle revient épisodiquement et devient parfois une véritable épidémie. Entre décembre 2005 et décembre 2006, le chik avait touché quelque 266.  [...]

Et si on stoppait les moustiques en leur donnant un coupe-faim ?

La femelle Aedes aegypti, qui pique pour se nourrir de sang, est en effet particulièrement vorace. Elle est puissamment attirée par les êtres humains, dont le sang contient les protéines dont elle se sert pour produire les oeufs. Pourtant, une fois nourrie, cette attirance diminue rapidement et la femelle moustique rassasiée va rester tranquille pendant plusieurs jours.  [...] Plus le moustique est attiré, plus il est actif, effectuant de nombreux mouvements qui peuvent être comptabilisés. Des moustiques sauvages et génétiquement modifiés ( extinction par ARN interférence des gènes codant pour ces récepteurs) ont été inclus dans les expériences.  [...]

Le SIDA transmit par le moustique?

Je pense qu'un de problèmes de la salive de moustique est qu'elle est aussi fortement allergisante... (les personnes faisant de fortes réactions aux piqûres de moustique me comprendront).  [...] Bonjour, tu es sûr que c'est un test à partir de protéines et pas de l'ADN Sinon il se peut que le motif protéique reconnu dans le test soit relativement conservé (les protéases ne le digérant pas ou peu, bien que dégradant suffisamment les protéines pour empêcher la contamination virale).  [...]

Moustique tigre : comment le reconnaître ?

Avec les beaux jours, reviennent aussi les démangeaisons et les boursoufflures rougeoyantes. Les piqûres de moustiques. La plupart du temps, celles-ci restent plus agaçantes que dangereuses pour notre santé. Mais avec la multiplication des départements dans lesquels ont été signalés des moustiques tigres - aedes albopictus, pour les scientifiques -, la donne pourrait bien changer.  [...] En attendant, voici quelques caractéristiques qui permettent de distinguer le vilain moustique tigre de son presque sympathique cousin commun. D'abord, et ce n'est pas rien, notez que le moustique tigre est un moustique diurne. Il attaque généralement au lever du jour ou alors au crépuscule.  [...]

Un moustique OGM pour stopper l'avancée du paludisme ?

Celui-ci se développe dans l'intestin de l'insecte, puis s'échappe à travers la paroi pour entrer dans la glande salivaire du moustique, d'où il peut être transmis à de nouvelles personnes. Le gène modifié du moustique provoque la sécrétion d'une protéine qui couvre la paroi et bloque le passage du Plasmodium.  [...] Les moustiques ne semblent pas être affectés par cette modification de leur génome et poursuivent un cycle de vie normale. Trois essais menés sur des souris indiquent que la capacité des moustiques à propager le paludisme est fortement réduite, sinon éliminée.  [...]