• Santé - Réaction, Organisme, Températures

Pourquoi claque-t-on des dents quand il fait froid ?

Un coup de froid et notre corps tout entier se met à frissonner. Les dents sont notamment concernées puisqu'elles se mettent à claquer dès les premiers frimas. Il s'agit en fait d'un phénomène réflexe. Une réaction de défense de notre organisme face à des températures trop fraîches.  [...] Lorsque le mercure baisse, notre corps voit lui aussi sa température diminuer. Il doit donc activer tout un processus pour se maintenir à 37 °C. Heureusement, notre organisme dispose de différentes stratégies pour conserver sa température interne.  [...]

[Physiologie] Effet basses températures sur l'organisme

J'aimerais connaître les effets des très basses températures sur l'organisme et aussi les moyens que le corp met en oeuvre pour les contrer.  [...] Toutefois cette vasoconstriction comporte le risque d'une diminution trop importante de la température des extrémités. apparemment les peuples étant confrontés à de très basses température ont évolué pour limiter cette vasoconstriction (afin d'éviter les gelures).  [...]

[Biochimie] Biochimie alimentaire: Caramilisation ou brunissement?

Tandis que le brunissement non enzymatique (ou réaction de Maillard) est une réaction survenant lorsque des solutions contenant un mélange de protéines et de glucides sont exposées à des températures élevées. La réaction est une glycation, c'est-à-dire formation d'une base de Schiff, avec réarrangement en cétoamine, suivie de remaniements divers et de pontages entre les polypeptides, donnant des produits brunatres et peu solubles.  [...] Donc la caramélisation diffère de la réaction de maillard par la nature des réactifs. dans la première ce sont des sucres qui sont oxydés alors que dans la réaction de maillard requière la présence à la fois des sucres et des acides aminés.  [...]

Dégradation du glucose [1ére S]

On en déduit alors que c'est la présence d'acide chloridrique (donc la variation du pH) et l'augmentation de température qui a provoqué la réaction, donc l'activité de l'enzyme amylose.  [...] J'utilise le HCl pour faire baisser le pH. Alors pour la définition de la haute température et basse température intuitivement on comprend masi c'est vraie que pour l'expliquer biologiquement. Etant donné que dans l'énoncé on nous dit la réaction est possible en présence d'HCl à haute T°, je peux dire ici que ma haute T° est celle énoncée et la basse T° est une T° inférieure à celle-ci, étant donné qu'on a pas de valeur quant à celle-ci cela doit suffir, je me trompe.  [...]

Grippe aviaire : les matières contaminantes et les populations à risques | Dossier

Le risque lié à la consommation alimentaire de viandes infectées est estimé de nul à négligeable. Les souches virales hautement pathogènes qui disséminent dans tout l'organisme, notamment au niveau des tissus musculaires, sont détruites très rapidement à des températures supérieures à 60°C.  [...] Le risque potentiel varie en fonction des conditions d'exposition, de la nature des espèces aviaires, de la fréquence et de la durée des contacts, des modes de transmission décrits ci-dessus. il est donc difficile à quantifier.   [...]

Moins de métaux précieux dans les piles à combustibles

Habituellement, une réaction d'électrolyse de gaz à l'eau, c'est-à-dire la formation de dioxyde de carbone et de dihydrogène à partir de monoxyde de carbone et d'eau, ne peut se faire qu'en présence d'un catalyseur métallique et à des températures élevées.  [...] Afin de diminuer la température nécessaire, on utilise depuis peu des catalyseurs comme de l'oxyde de cérium lié à de l'or ou du platine.  [...]

[Biologie Cellulaire] Besoin d'infos à propos des bactéries

il doit contourner aisément les protections de l'organisme - peau, muqueuse, sécrétions (larmes, salive, sucs, séborée, sueurs...), poil, flagelles (nez, gorge), zones sèches ou humide, pH (acidité, alcalinité), flore commensal, flore de barrière, enzymes, températures, nutriments particuliers (difficiles à dégrader), agents du système immunitaire.  [...] il doit avoir un effet létal maximum en un minimum de temps pour être immanquablement mortel - détection tardive, symptômes mortels (engageant le pronostique vital) et ni assez de temps ni assez de ressouces latentes (organisme du patient) pour curer la maladie.  [...]

[Microbiologie] congélation des micro-organismes

je sollicite votre aide car j'ai un dossier à faire sur les methodes de congélation des micro-organisme. J'aurais des questions concernant les températures et les méthodes de congélation qu'on utilise pour les bactéries ( E.Coli, S.Cerevisae...) les virus et les archées.  [...] Remarques. juste comme çà. S.cerevisae, c'est bien Saccharomyces cerevisae Si oui, c'est une levure (donc champi eucaryote et pas bactérie). De plus, la règle typologique pour les noms d'organismes en latin veut qu'il n'y est pas de majuscule au nom d'espèce (deuxième nom).  [...]

[Biologie Cellulaire] Question acides gras insaturés

À mon avis le poisson de l'antarctique a une haute concentration en Oméga-3 qui font parti des acides gras insaturés. Par contre, j'ai lu sur un site que les membranes des cellules des organismes qui hibernent ont un plus haute concentration en acides gras insaturés que les non-hibernant.  [...] Alors...un ratio élevé (acides gras insaturés/A.G saturés) permet de de conserver une fluidité membranaire malgré des températures assez basses. L'inverse sera observé chez des organismes thermophiles...de fait, il s'agit probablement de l'organisme exposé aux températures les plus basses dans ta liste qui aura une composition membranaire riche en acides gras insaturés. la (a) d'après moi.  [...]

[Divers] Laboratoire de recherche

La PCR est une réaction chimique universellement utilisée par les biologistes et très brièvement elle permet d'amplifier spécifiquement une séquence d'ADN. Il en existe de nombreuses variantes. Pour faire des PCR, on utilise un thermocycleur. c'est une petite machine qui a l'avantage de pouvoir cycler différentes températures, ex. 30 à 90°, 1' à 54°, 30 à 72°, cette séquence.  [...] Non, pas à partir d'une copie connue. Au préalable, l'équipe de chercheurs de mon roman a établi le génome de certains hommes préhistoriques, dont Néandertal, par ingénierie génétique rétrograde. En remontant le temps moléculaire, quoi. Je sais que ça a déjà été fait pour des organismes supers simples.  [...]