• Santé - Réaction, Favorable, énergie

Réactions chimiques et enzyme

Oui, le bilan thermodynamique de la réaction ne présuppose pas de l'énergie d'activation. On peut par exemple avoir affaire à une réaction très exergonique (thermodynamiquement favorable), mais avec une énergie d'activation très élevée. on parle alors de blocage cinétique.  [...] Mais je pensais que le fait que la réaction soit favorable c'est qu'elle n'avait pas besoin d'un apport d'énergie (comme les réactions qui sont endergoniques). Du coup je vois plus vraiment la différence entre réactions exergoniques et endergoniques.  [...]

[Biologie Cellulaire] Questions Diverses

La Mitochondrie - Phosphorylation Oxydative. Ne faisant pas encore de Biochimie, j'aurais besoin d'être éclairé par un bref résumé des diverses oxydations/réductions de la chaîne des électrons, pour le programme de Biocell.   [...] La réaction est thermodynamiquement favorable (perte d'énergie libre) donc elle se fait en ce sens. Pourquoi Car le potentiel de réduction de XSSY est plus grand que celui de GSSG.  [...]

Réaction Endergonique et Exergonique (Thermodynamique)

Une réaction exergonique c'est une réaction spontanée irréversible favorable énergétiquement parlant pour la cellule dans laquelle il n'y aura pas besoin d'apport énergétique mais aucun contraire une libération énergétique on aura donc une enthalpie libre qui sera inférieur à 0 donc négative, négative pour dire que la réaction cède de l'énergie sous forme calorifique (chaleur) contrairement a une réaction endergonique défavorable pour la cellule car c'elle si a besoin d'apport énergétique extérieur pour ce faire donc c'est une réaction qui sera non spontanée et réversible avec une enthalpie libre positive donc supérieur à 0 pour dire que la réaction gagne de l'énergie.  [...] Le seul soucis qui me pose problème c'est le fait qu'une réaction exergonique consomme une molécule d'ATP alors que l'endergonique non donc comment ce fait-il qu'elle soit favorable pour la cellule puis ce qu'elle consomme de l'ATP alors que l'endergonique non.  [...]

[Biologie Cellulaire] Phosphorylation oxydative

Bonjour, je me demandais, est-ce que l'énergie permettant de réaliser la phosphorylation de l'ADP en ATP est uniquement due au gradient de protons fourni pour la chaîne mitochondriale ou est-elle également liée au couplage de cette phosphorylation non favorable au niveau thermodynamique avec la réduction de l'O2 en H20 possible grâce à la diminution du potentiel redox des électrons du NADH+H+ ou FADH2 dans la chaîne mitochondriale Est-ce ainsi la raison qui rend cette réaction & la présence d'oxygène indispensable.  [...] Dernière modification par gregs389. 11/10/2016 à 11h11.   [...]

[Biochimie] enzymologie et energie dactivation

2) Une réaction qui dégage de la chaleur est une réaction favorable, qui fait passer le système d'un état énergique fort à un état énergique faible (la différence est convertie sous forme de chaleur). Donc oui à mon avis.  [...] A l'inverse, une réaction peu exergonique peut nécessiter une énergie d'activation très faible, et se dérouler instantanément.  [...]

Oxaloacetate ???

Toutefois, cet oxaloacétate peut être également formé de novo par des réactions appelées réactions anaplérotiques (signifiant de remplissage ). EN effet, les intermédiaires du cycle de Krebs peuvent également servir à d'autres voies biochimiques, ce qui diminuerait les effectifs présents et donc l'activitée globable du cycle de Krebs.  [...] Cette enzyme est exprimée dans tous les tissus, elle permet d'obtenir du cétoglutarate (un intermédiaire du cycle de Krebs) à partir de glutamate par une désamination. Cette réaction est couplée à la réduction d'un NAD+ et NADH+H+. Elle est tout à fait favorable sur le plan énergétique.  [...]

[Evolution] arbre du vivant

Des minéraux sont formés de cristaux, qui sont eux même des associations d'atomes (tableau périodique des éléments). Ils ne sont pas vivants et ne se reproduisent pas. ils sont dissociés, réassemblés,... depuis toujours. La fusion appartient au domaine de la physique, la production de chaleur est de l'énergie (dans ce cas, ma lampe serait vivante.  [...] De façon générale on peut dire que la stabilité énergétique est défavorable à la vie alors que l'instabilité est favorable, toujours dans une certaine mesure. Les modèles actuels supposant les conditions d'apparitions de la vie sur Terre sont plutôt en faveur de conditions réactionnelles fortes, où l'énergie était accessible, donc un système instable.  [...]

échange de chaleur.

s'il vous plait j'aimerais savoir comment la chaleur est dissipée lorsque la temperature ambiante est superieur à la temperature du noyau. si c'est par evaporation de la sueur pourquoi sachant que le gradiant d'energie n'est pas favorable a cette echange.  [...] Mais ce que je n'arrive pas à comprendre c'est comment on va échanger de la chaleur avec l'extérieure par évaporation puisque l'energie thermique de ce milieu exterieur est superieure a celle de notre organisme et presence d'un gradient d'energie qui n'est pas favorable a cette échange.  [...]

Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ? - Page 8

avec G°r = + 9,9 kJ/mol (Eyzaguirre et al., 1982). La chimie pertinente de la réaction est la conversion d'une liaison phosphoanhydride en une liaison énolphosphoester. Bien que cette réaction soit énergétiquement défavorable, elle procède en avant dans le métabolisme moderne, pour produire du PEP.  [...] Les acétogènes synthétisent le phosphate d'acétyle (et ultérieurement l'ATP) par l'hydrolyse d'un thioester, même si certaines réactions individuelles sont fortement défavorables. Ceci fonctionne parce qu'elles croissent quand l'H2 et le CO2, mais peu d'acétate, sont présents, tandis qu'elles prennent à la fois un peu d'énergie et de carbone, en tant qu'H2 et CO2, entrent dans les cellules et essayent d'atteindre l'équilibre thermodynamique avec l'acétate (Schink, 1997), leur principal déchet produit.  [...]

[Biologie Cellulaire] Questions diverses sur l'ADN

Ainsi, à la fin de la réplication, on a deux molécules d'ADN et chacune d'entre elle est constituée d'un brin ancien (en bleu) et d'un brin neuf (en jaune).   [...] Les topo II apportent des supertours dans une molécule (mais elle peut aussi en enlever). L'énergie nécessaire provient de l'hydrolyse de la molécule d'ATP.Un segment d'ADN (G) sera coupé sur ses 2 brins, et formera la porte (gate) à travers laquelle passera le fragment transporté (T).  [...]