• Santé - Rapport, Surface, Volume, Adaptation

[Zoologie] Les animaux du désert : forme allongée et thermorégulation

Effectivement la forme sphérique est un optimum de faible rapport surface/volume, ce qui est un avantage pour produire et garder la chaleur corporelle. Luca Cavalli-Sforza nous fait d'ailleurs remarquer que les Inuits ont une morphologie tendant vers la rondicité (adaptation au milieu polaire, donc) alors que les Pygmées sont de petites tailles et fins (adaptation à la forêt équatoriale chaude et humide).  [...] De plus, le rapport surface corporelle/volume n'est pas la seule adaptation possible (loin s'en faut.). Certains animaux (des reptiles, entres autres, si mes souvenirs sont justes) peuvent avoir des urines concentrées pour éviter des pertes hydriques trop importantes, les sinus des voies respiratoires du dromadaire sont particulières et permettent d'humidifier l'air inspiré et de garder une part de l'humidité de l'air expiré.  [...]

Effet Venturi et résistance artérielle

Il faut aussi se rappeler qu'en amont, il y a la pompe (le coeur) avec un système de valves, et qu'en principe, il n'est pas sensé y avoir de reflux. Ensuite, il faut aussi et surtout considérer que la pompe, autant dans sa force contractile que dans son rythme, va s'ajuster afin de maintenir un flux systémique constant.   [...] Physiologiquement, Q est maintenu par CO (CO = stroke volume x heart rate...d'où l'adaptation de la pompe).  [...]

Persistance rétinienne, couleurs complémentaires..

-. La taille de l'image fantôme varie.. est-ce que cela dépend de la distance à la surface regardée (comme un projecteur), ou bien -c'est louche- de la taille de la surface regardée (comme une adaptation).  [...] Il me semble que c'est en effet une sorte de compensation. Quand tu regardes trop longtemps une surface d'une certaine couleur, les récepteurs associés saturent. Du coup, quand tu regardent du blanc, il te manque la couleur en question et tu vois la couleur complémentaire.  [...]

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda? - Page 5

P 157 - A ce titre, on doit dire que tout être vivant pense, je dis bien tout être vivant, n'excluant par là ni les bactéries, ni les plantes, qui entretiennent un rapport d'adaptation avec leur milieu, certes moins élaboré que celui autorisé par l'existence d'un cerveau, mais néanmoins réel et efficace, puisque ces organismes sont là pour en témoigner et que rien ne dit qu'ils ne survivront pas aux métazoaires.  [...] Franchement non, tant que je ne vois pas trop ce qu'est un rapport d'adaptation à l'environnement, j'ai du mal à voir autre chose qu'une accroche. Après peut-être que vous voyez très bien de quoi il parle mais, comme cela, je trouve cela pas super déterminant.  [...]

Ajouter un gène implique t-il l'impossibilité de se croiser à l'original

Tu as raison, après fécondation, il y aura un chromosome qui comportera un gène de plus que sont chromosome homologue. En fait la définition du chromosome homologue que tu donne est vrai dans les conditions standards, pas quand on commence a ajouter des choses dedans.   [...] Si je comprend bien, la cellule semble faire preuve d'une certaine capacité d'adaptation par rapport à ces configurations de chromosomes un peu bizarres.  [...]

Kinésithérapie respiratoire - Page 3

..). Malheureusement, cet adaptation n'en est certainement plus vraiment une par rapport à l'évolution de nos sociétés, où le stress est plus constant et bien moins lié généralement à des situations d'urgence.  [...] Prenons un exemple. Le bec des oiseaux aussi est une invention assez vieille (moins que le système cardio respiratoire, mais peu importe), ça ne veut pas dire que tous les oiseaux d'une espèce ont le même bec, ni qu'il est parfait. Ça ne veut pas dire non plus que le bec d'une spatule est adapté à la nourriture d'un moineau, ni qu'il va garantir la survie des spatules en tant qu'espèce (qui sont justement en déclin), et ce même si ils avaient le même ancêtre commun, et qu'ils sont donc partis d'un bec d'une forme définie, adapté aux conditions ancestrales.   [...]

Une fois rassasié, le python a un grand coeur !

Lorsque le python molure passe à table, son organisme en est ensuite tout retourné. La digestion demande une telle énergie que le volume cardiaque du serpent augmente de façon considérable. La digestion. l'heure de la sieste, vous dites Ah, pas pour tout le monde.  [...] De précédentes études avaient déjà démontré une croissance des organes abdominaux pendant la digestion ( volume hépatique x 3, masse des intestins x 2, activité enzymatique du pancréas x 3). Mais cette découverte indique une extraordinaire faculté d'adaptation physiologique de l'organisme et du coeur, particulièrement efficace en seulement deux jours.  [...]

Poursuite de stratégies classiques pour endiguer le fléau du sida

Parmi les nombreux rapports présentés lors de la 10e Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections à Boston, la piste vaccin a retenu l'attention des participants.  [...] Les chercheurs du Scripps Research Institute de La Jolla (Californie) tâchent de contourner l'étonnante capacité d'adaptation du HIV en identifiant les régions très limitées de la surface du virus qui restent stables et jouent par définition un rôle crucial dans la capacité du virus à se fixer sur une cellule saine.  [...]

[Génétique] Si Lamarck a faux alors pourquoi certaines espèces mutent-elles faces au réchauffement climatique ?

Des mutations se produisent indépendamment du changement de l'environnement (du moins en partie). Par contre, certaines mutations favorisent l'adaptation à un environnement changeant, ce qui fait que ces individus-là se retrouvent favorisés par rapport aux autres, et sont donc sélectionnés.  [...] Ceci n'est qu'un exemple. L'élément clé est qu'au cours de l'évolution, des mutations surviennent, et celles qui apportent un avantage à la survie et à la reproduction de l'espèce sont en général celles qui sont sélectionnées, tandis que les traits qui diminuent les chances de survie tendent à disparaître.  [...]

vaccin

L'organisme peut reconnaître 1 milliard d'antigènes. Lors du premier contact avec un antigène, offensif ou non, il y a une réponse immunitaire primaire, lente et création d'anticorps mémoire. Ceux sont mis en jeu lors du second contact avec l'antigène qui fait partie du répertoire de reconnaissance rapide et qui se traduit par une réponse immunitaire très forte par rapport à la première.  [...] Ex. le HIV. ce virus (rétrovirus) est difficile à combattre via un vaccin notamment parce qu'il mute très facilement. Une personne infectée n'a pas un virus mais beaucoup plus dans son sang. Le corps lutte contre le virus, mais trop lentement par rapport à l'adaptation du virus par mutation.  [...]