• Santé - Question, Homme, Espèce, Spécialisation

Pourquoi l'homme ?

La question pourquoi l'homme devient alors pourquoi l'homme et pas une autre espèce a-t-il acquis cette spécialisation particulière.  [...] Une réponse simple. il faut bien un premier. Une découverte technique est faite une première fois. Il se trouve simplement que l'homme est la première espèce à avoir trouvér, mis au point, développé cette spécialisation particulière.  [...]

Pourquoi l'homme ? - Page 3

Edit. En y réfléchissant bien, ton explication est très intéressante, seulement une espèce n'a pas forcément besoin de feu pour se développer selon ses spécificités....  [...] - L'homme présente une spécialisation particulière, et est plus évolué que le reste pour cette spécialisation particulière, mais d'autres êtres vivants sont plus évolués que l'homme pour leurs spécialisations particulières.  [...]

[Zoologie] Comment une espèce régule-t-elle sa population en l'absence de prédateurs ?

- transformation écologique (climatique, catastrophe naturelle...) de l'écosystème et incapacité de l'espèce (du fait d'une spécialisation à un contexte écologique et alimentaire OU aussi pour des végétaux disparition de son pollinisateur exclusif) à ce nouveau contexte écologique (ex. les mammouths laineux).  [...] - transformation écologique (climatique, catastrophe naturelle...) de l'écosystème et incapacité de l'espèce à s'adapter à ce nouveau contexte écologique, du fait d'une spécialisation à un contexte écologique et alimentaire (ex. les mammouths laineux) OU aussi pour des végétaux disparition de son pollinisateur exclusif.  [...]

Spécialisation (évolution)

Notre spécialisation c'est d'avoir un cerveau complexe, qui nous permet de communiquer entre nous, de coordonner nos actions, de fabriquer des outils, d'avoir des raisonnements abstraits. Et pour le coup, on est seuls sur le marché. Il semble qu'aucune autre espèce ne se soit jamais spécialisée de cette façon là.  [...] je ne sais pas si on peut parler de spécialisation ici, mais le développement d'un gros cerveau n'est pas propre à l'homme, c'est un trait des primates en général.  [...]

Néoténie... quoi c'est?

Notre espèce a des caractères néoténiques par rapport au chimpanzé. visage non prognate, pieds sans pouce opposable, très grosse tete (celà serait du à qq différences de régulation du développement embryonnaire).  [...] 1- La pédomorphie (ressemble à un enfant) se définit par le maintien chez une espèce fille de caractères juvéniles de l'espèce ancestrale. On évite ainsi la spécialisation des formes adultes.  [...]

Les ancêtres de l'homme et du chimpanzé

Si l'on tient compte de la loi de Dollo ou loi de l'irréversibilité de l'évolution qui n'a jamais été contredite, à savoir qu'un organisme ne peut retourner, même partiellement, à un état antérieur, déjà réalisé dans la série de ses ancêtres... L'Homme possède une main de structure primitive et donc non spécialisée et un pied hautement spécialisé pour une locomotion bipède, il n'est donc jamais passé par une phase d'arboricolisme.  [...] En résumé, l'ancêtre des grands singes, des Australopithèques et de l'Homme devait être un Primate bipède avec des membres non spécialisés à partir duquel ces trois groupes ont divergé. Avec le temps, ces genres ont acquis les spécialisations correspondant à leur mode particulier de locomotion, à savoir une spécialisation arboricole des extrémités pour les Australopithèques et les Grands Singes et une spécialisation pour la bipédie permanente de type humain chez l'homme.  [...]

Pourquoi l'homme ? - Page 2

. L'homme est le seul animal qui arrive a penser et faire autre chose que penser a sa survie, je pense que si on aurais pas cette intelligence on serais rester dans nos arbres de branche en branche, l'homme a quelque chose de plus que les autres animaux, il me semble que c'est le seul animal dans la nature qui prend quelque chose dans la nature, le modifier et s'en servir alors que les autres animaux l'utilise a l'état brute, apres a dire que le truc spécial que l'homme a, est une étape de l'évolution ou un pur hasard, la question est vaste.  [...] Mais le résultat de ces moyens, le système, l'accumulation progressive de connaissances et de techniques, c'est autre chose que le vivant. L'analyse des individus et des moyens cités (cognition) est du ressort du biologique, ces moyens sont des caractéristiques de notre espèce en tant qu'espèce biologique (c'est à mon sens la spécialisation particulière de l'espèce maintenant).  [...]

l'homme est fait pour courir...bizarre

Et alors les deux ne serait ils pas compatiblent... les dauphins et baleines ont bien un language aussi et pourtant ils ne dorment jamais totalement on peut donc dire aussi qu ils sont tres endurants... et puis on ne peu pas dire qu une espece est faite pour quelque chose ou alors on est finaliste tout ca que l on peut dire c est que l evolution a conduit cette espece a etre plus endurante que certaines autres.  [...] Un facteur important pour l'homme ne serait-il pas sa non spécialisation Combiné avec son imagination, cela lui a permis de vivre dans des environnements les plus divers.  [...]

[Evolution] Evolution prévisionnelle et autres questions. - Page 2

Car si un organisme se retrouve ultra spécialisé, il faudrait un changement drastique et très soudain de l'environnement pour que l'espèce en question n'ai pas le temps de changer ses cartes.  [...] Une espèce hyper-spécialisée est également hyper-fragile, du fait même de sa spécialisation. Si quelque chose arrive au facteur de spécialisation (par exemple une épidémie grave sur le seul insecte pollinisateur d'une plante à fleurs), alors l'espèce peut facilement disparaître.  [...]

Speciation sympatrique

Une solution pour l'apparition de spéciation sympatrique est un avantage à l'apparition de gènes limitant le croisement de certains individus. si ces gènes, liés à ceux de l'exploitation d'un milieu particulier favorisent la survie de la descendance (en se croisant moins avec des individus avec lesquels on n'a pas intérêt à se croiser, par exemple des individus spécialisés sur une autre ressource alimentaire), alors ils peuvent être sélectionnés, et commencer à entraîner l'apparition d'une barrière entre espèces en formation (hum, bon j'espère que j'ai été claire).  [...] Une autre possibilité est l'apparition de remaniements chromosomiques, qui vont limiter les croisements entres groupes d'une même espèce (là on a d'abord apparition de croisements peu fertiles, et c'est ensuite qu'on pourra avoir renforcement de cette séparation, par une évolution du choix du partenaire, et une spécialisation).  [...]