• Santé - Question, Espèce, Bactéries

Autisme : le transfert de microbiote intestinal montre son efficacité

Pour répondre à cette question, ils ont récupéré les microbes intestinaux de souris autistes et les ont analysés par des technologies de génomique. Ils ont alors montré que les souris malades possédaient moins de bactéries de l' espèce Bacteroides fragilis dans leur système digestif que les animaux sains.  [...] Encore mieux. en nourrissant les rongeurs autistes avec la bactérie en question, les auteurs ont pu améliorer leurs comportements et leurs troubles digestifs. Il est étonnant de constater qu'en ajoutant uniquement cette bactérie on peut inverser les symptômes de l'autisme, commente John Cryan, un pharmacien de l' University College Cork en Irlande.  [...]

[Evolution] est ce que l'évolution est "égo-stricte"?

je vais commencer par expliquer ce terme d' égo-stricte qui n'est pas scientifique du tout c'est moi qui l'a inventé, je veux dire par égo stricte, que l'évolution des espèces suis forcément un chemin où elle rencontre l'intérêt de l'espèce en question, par exemple quel utilité a l'antigène chez les bactéries, si ce n'est les faire démasqué au système immunitaire des vertébrés.  [...] en quelques sorte oui, ma question d'une autre manière est quelle est l'utilité de l'antigène bactérien, si ce n'est présenter sous forme codée par des protéine les caractéristiques intérieur de la bactérie au macrophage.. je pense que ça ne sert à rien à la bactérie à part ça, la démasquer au système immunitaire des hôtes ou je me trompe peut être.  [...]

[Génétique] Question sur les ARNs et la génomique bactérienne

3/ Il faudrait que tu y reflechisses par toi même un petit peu.. Pourquoi cette question a t'on avis Comment définit on une espèce mammifère par exemple Pourquoi cette définition est difficilement applicable chez les bactéries.  [...] 4/ Je sais qu'il existe des bactéries qui ont un génome très long et linaires (je ne me souviens plus du nom). Mais je pense que la question se situe surtout au niveau des plasmides.  [...]

[Microbiologie] Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

Fenkys, ta solution d'un cocktail de bactéries pour cibler un maximum d'espèce me semble plus compliquée qu'une seule bactérie qui cible l'ADN de toute les espèces (en fait quelle espèce n'en a pas - c'est une question, je croyais que tous les animaux en avait.  [...] Il m'est venue une question... qu'est-ce qui fait qu'une bactérie soit pathogène Plus précisément, y-a-t'il un point commun à toutes les bactéries pathogènes pour les hommes (en particulier).  [...]

levure s. POMBE

Puis, pourriez vous m'expliquer plus sur la différence entre la bactérie et la levure de point vu de rendement de protéine en question Quand est ce que on favorise un espèce de procaryote à un espèce eukayote.  [...] Pour le choix de la levure ici, c'est plutôt simple, tu cherches à obtenir des protéines fonctionnelles chez un humain. une bactérie ne procède pas à toutes les modifications post-traductionnelles que l'on retrouve chez un organisme eucaryote. Et puis l'énoncé t'aide quand meme dans ce sens ou visiblement, la levure Schizo pombe possède une kinase pouvant apporter une modification post-traductionnelle essentielle au fonctionnement de ta protéine.  [...]

[Divers] L'espèce Vivante la+présente sur terre ?

Je répondrais comme sylvebarbe que c'est certainement une bactérie... par contre on se heurte alors à un problème qui est la notion d'espèce pour les bactéries (pour la plupart des espèces vivantes on défini assez facilement ce qu'est une espèce par la possible interfécondité entre ses individus.  [...] Pour ce qui est de l'établissement du record, je rejoins Kinette à 100%, on est nombreux à considérer que la notion d'espèce ne s'applique pas facilement aux bactéries.  [...]

[Evolution] Passage d'un corps unicellulaire à un corps pluricellulaire

Comme YouLab le dit, le terme biofilm fait appelle à la notion de communauté bactérienne or la question porte sur la formation d'un corps donc d'un ensemble de cellules de la même espèce.  [...] Les bactéries n'évoluent pas plus rapidement. elles ont un temps de génération plus rapide dans les conditions de cultures qui permet de visualiser des modifications du génomes compatible avec notre échelle de temps. Surtout leur génome est plus plastique ce qui leur permet de s'adapter à de nouvelles situations (antibiotiques, conditions de cultures), mais elles ne sont pas folles et ne vont pas spontanément évoluer en autre chose de pluricellulaire si ce changement n'a pas d'intérêt évolutif.  [...]

[Biologie Cellulaire] Bactéries et antibiotiques

Pour conclure, ce fameux critère des 70% ne doit nous donner qu'une indication a priori, par exemple au moment de décrire une nouvelle espèce. Cette définition chiffrée et dogmatique de l'espèce bactérienne devrait s'effacer devant les différences qui nous paraissent importantes, que l'on parle d'hybrides végétaux fertiles ou de bactéries pathogènes, car la notion d'espèce n'existe que pour l'homme.  [...] Heureusement, sinon plein de bactos seraient la même espèce. Y a qu'à jeter un coup d'oeil à Bergey pour voir combien on va beaucoup plus loin pour définir une espèce bactérienne.  [...]

Des bactéries génotoxiques dans le tube digestif !

La Colibactine est une toxine non protéique. Les gènes portés par l'îlot génomique codent pour plusieurs enzymes appartenant à la famille des polyketide synthetases (PKS) et des nonribosomal polypeptide synthetases (NRPS). Les composés issus de ces voies de biosynthèse forment une large famille de produits naturels avec une gamme très diverse d'activités biologiques et de propriétés pharmacologiques.   [...] Cette famille comprend de nombreuses molécules d'importance agronomique (antiparasitaires, comme l'avermectine) et médicale, comme des immunosuppresseurs, des hypocholestérolémiants, des anticancéreux et des antibiotiques (cyclosporine, lovastatine, bléomycine, erythromycine.   [...]

[Zoologie] Toxicité fientes de pigeons

En fait les spécialistes le savent. c'est vraiment un oiseau sans danger. Le pigeon de ville (biset) est une espèce peu dangereuse pour l'homme car les bactéries, virus, parasites et champignons qu'il peut héberger sont très spécifiques à son espèce et non transmissibles à l'humain.  [...] De nombreux microbes (bactéries, levures, virus, &) peuvent être hébergés par les pigeons comme par toute espèce animale. Certains d'entre eux sont susceptibles de transmettre une maladie à l'homme qui les élève ou les héberge. Parmi ceux ci, les plus fréquemment isolés chez les pigeons d'élevage sont des salmonelles (Salmonella tiphymurium var Copenhaguen), des levures (Candida albicans).  [...]