• Santé - Quantité, Mir, Cellules

Le Prozac lutte contre la dépression grâce à un microARN

Effectivement, le traitement des souris au Prozac augmente la quantité de miR-16 dans les cellules sérotonergiques (celles qui synthétisent la sérotonine), ce qui a pour conséquence de diminuer la quantité de SERT.  [...] Le signal diminue la quantité de miR-16 dans ces neurones, avec pour conséquence l'activation des fonctions sérotonergiques de la cellule. De fait, les cellules noradrénergiques deviennent progressivement mixtes puisqu'elles peuvent synthétiser à la fois de la noradrénaline et de la sérotonine.  [...]

Trisomie 21 : la protéine SNX27 coupable

Les chercheurs ont mis en évidence un petit ARN, appelé miR-155, présent sur le chromosome 21, et ont montré qu'il pouvait contrôler la synthèse de la protéine SNX27. Ainsi, chez les patients trisomiques, l'ARN miR-155 serait en excès, ce qui conduirait à une diminution de la quantité de SNX27 dans la cellule.  [...] Nous recherchons maintenant des molécules qui permettraient d'augmenter artificiellement la production de SNX27 à l'intérieur des cellules, explique Xin Wang, le premier auteur de cette publication.  [...]

Etudier la down-régulation d'une protéine

Petite question pratique. Je me demande, dans le cas ou l'on sait que telle protéine est moins abondante dans les cellules atteintes de telle maladie, quels moyens peuvent être utilisés pour trouver comment elle est down-régulée.  [...] -Pour les miRNA, oui ça semble une bonne idée. Perso je commencerai tout simplement par faire un array global d'expression des miR cellule saine vs cellules malades, vois ceux qui sont augmentés dans cellule malade, check les databases gratuites type mirbase pour voir ceux qui target potentiellement ta prot d'intérêt, test les in vitro en traitant tes cellules avec premiR ou antagomiR.  [...]

[Divers] Les neurones

Bonjour, vous parlez d'infection pour les neurones... La drogue, respirer une fumée de cigarette, ou encore avaler un tout petit peu de mir ou de savon, je pense à la quantité de savon qu'un enfant peut avaler quand il prend un bain, est-ce que cela peut lui abîmer les neurones.  [...] (Il faut dire que compter les neurones des morts, c'est pas terrible vu que ce sont les premières cellules à en pâtir). Et que cette idée de mort neuronale serait véhiculé par hmm le parisien par exemple, alors il nous a dit qu'on peut lui apporter quand il veut un article scientifique prouvant le contraire.  [...]

Éviter les naissances prématurées en ciblant des microARN ?

Selon les résultats obtenus par microarray, la famille de microARN appelée miR-200 augmente significativement dans les cellules utérines à la fin de la grossesse et pendant le travail. Cette famille de microARN interagit de manière réciproque avec les protéines ZEB1 et ZEB2.  [...] La protéine ZEB1 (en rouge) est présente dans le myomètre de l'utérus de souris pendant la gestation. Les noyaux des cellules sont colorés en bleu. Carole Mendelson, Pnas.  [...]

microRNA

mais il dégrade un ARN message viraux seulement ou c'est celui de nos cellules aussi quand la synthèse protéique est finie.  [...] A mon sens, le miR a une activité endogène bien plus importante sur la physiologie cellulaire que de rôle de protection antibactérienne.  [...]

De nouveaux antiviraux qui ciblent la cellule hôte

Stratégie du criblage de l'effet des microARN sur l'infection virale. Le mime (bleu) ou le piège (rouge) du microARN est inséré dans les cellules animales. Après 60 heures, la toxicité des microARN est vérifiée (à gauche), puis les cellules sont infectées par du virus fluorescent (à droite).  [...] Pour augmenter ou diminuer la quantité des microARN dans les cellules, les chercheurs ont utilisé des molécules qui les miment (un microARN identique), ou qui les piègent (un ARN complémentaire qui va séquestrer le microARN). Ces molécules (312 différentes) ont été insérées dans des cellules animales in vitro.  [...]

Progéria : pourquoi les neurones ne vieillissent-ils pas prématurément ?

Pour comprendre les mécanismes moléculaires de la progéria, les équipes d'Évry et de Marseille ont prélevé des échantillons de peau chez des malades et en ont dérivé des CSPi. Ces cellules ont ensuite été différenciées en plusieurs types cellulaires (cellules de peau, d'os, de muscle et du cerveau ), ce qui a permis d'observer que toutes ces cellules exprimaient la protéine responsable de ce syndrome (la lamine A) à l'exception d'une, les cellules nerveuses, qui en étaient dépourvues.  [...] Plusieurs informations nous ont laissé penser que miR-9 était un suspect idéal. D'abord parce que des travaux précédents avaient montré qu'il était un des microARN les plus abondants dans les neurones, et ensuite parce qu'il présente la particularité de n'être présent à cette concentration dans aucune autre cellule de l'organisme.  [...]

Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes

À quoi peut bien servir ce miR-941 Il pourrait être lié au fonctionnement cérébral car il est surexprimé dans deux régions du cerveau, connues pour participer à nos prises de décisions ou associées au langage. Un nouveau gène de l' intelligence De plus, les auteurs de ce travail, publié dans Nature Communications, expliquent que la délétion de la région chromosomique qui code pour miR-941 aboutit à un retard mental.  [...] Le microARN jouerait un rôle dans la différenciation cellulaire. il est très présent dans les cellules souches pluripotentes avant que celles-ci ne se spécialisent, et disparaît après.  [...]

Pourquoi le manque de sommeil est-il mauvais pour le coeur??

Au fil du temps, les souris qui dormaient mal avaient plus de lésions au niveau des artères. leurs plaques d' athérome étaient plus grosses d'un tiers environ. Elles avaient aussi dans leur sang deux fois plus de cellules connues pour être inflammatoires, certains monocytes, par rapport aux autres souris.  [...] Les chercheurs ont aussi testé l'effet d'une complémentation en hypocrétine sur les souris. Résultat. l'hypocrétine permet aux souris qui dormaient mal de produire moins de cellules inflammatoires et de développer des lésions plus petites, par rapport aux souris non-complémentées.  [...]