• Santé - Protons, Espace, Surface, Membrane

[Biologie Cellulaire] Membrane externe mitochondriale

Il est dis que la membrane externe mitochondriale laisse passer les ions hydrophiles. Cependant il nous ai enseigné que le gradient de proton se fait dans la chambre inter-membranaire. qu'est-ce qui empeche ce gradient de H+ de circuler dans le cytoplasme par transport passif.  [...] Je ne peux pas garantir l'exactitude de ce que j'avance, mais il me semble que le gradient électro-chimique de protons entre l'espace inter-membranaire et la matrice mitochondriale est localisé à la surface de la membrane. Donc il faut beaucoup moins de temps à un proton pour parvenir à l'ATP synthase et diffuser vers la matrice plutôt que de traverser tout l'espace inter-membranaire pour diffuser vers le cytosol.  [...]

[Biologie Cellulaire] Phosphorylation oxydatives

Le transfert d'électrons de complexe en complexe de la chaine respiratoire transforme l'énergie d'oxydo-réduction en export de protons vers l'espace intermembranaire contre le gradient osmotique, de part et d'autre de la membrane. Les protons en excès dans l'espace intermembranaire sont une force osmotique qui va être utilisée par le passage de ces protons au travers du canal à protons de l'ATP synthase.  [...] Notre prof nous a dit que phosphorylation oxydative et oxydation phosphorylante. Il y a phosphorylation oxydative dans la chaîne respiratoire, d'accord, mais qu'est ce qu'une oxydation phosphorylante alors Si ce n'est pas une oxydation (ou une suite d'oxydations, ici, en l'occurence, l'oxydation successive des complexes transporteurs de la membrane interne mitochondriale) qui permet au final une phosphorylation (c'est à dire en gros ce que l'on appelle phosphorylation oxydative, contrairement à la phosphorylation au niveau du substrat), je me demande ce que c'est. Je ne vois pas la nuance.  [...]

Quelques questions sur le métabolisme

De même chez les eucariotes, dans la mitochondrie, les protons s'accumulent dans l'espace intermembranaire où ils ne sont pas retenus par la membrane externe car celle-ci est largement parsemée de porines (protéines transmemebranaires toujours ouverte et très peu spécifique qui laisse à peut près tout passer), donc ici aussi, les protons sont libre de se diffuser passivement dans le cytosol de la cellule.  [...] Il paraît que la membrane interne est imperméable aux protons... ceux-ci ne peuvent passer que par les canaux des ATP synthétases...Quand à la membrane externe, les protons sont en équilibre... pas de gradient entre l'espace intermembanaire et le hyaloplasme... je crois.  [...]

[Biochimie] glycolyse, cycle de Krebs, chaine respiratoire

Bon, à partir d'une glucose (C6) (peu importe sa provenance. glycogène, milieu extracellulaire etc.), on forme grâce à la glycolyse 2 pyruvates (C3) par quelques oxydations. Par la même occasion, on forme 2ATP (en bilan. On y a soustrait les ATP utilisés dans la glycose).   [...] Ces derniers vont initier la chaîne respiratoire au niveau de la membrane interne des mitochondries, en réalisant une translocation de protons dans l'espace intermembranaire de la mitochondrie. Cette translocation de protons va généré une force dite protonmotrice qui sera utilisée afin de faire fonctionner une enzyme membranaire qui catalyse la réaction ADP + Pi = ATP.  [...]

[Biochimie] Que désigne la phosphorylation oxydative ?

Lors de cette oxydation les co-facteurs cèdent des électrons mais aussi des protons (H+) qui vont aller dans l'espace intermembranaire (entre les deux membrane de la mitochondrie). Comme la concentration en H+ est élevée dans cet espace ils n'ont qu'une envie c'est de re-rentrer dans la mitochondrie qui elle est faiblement concentrée en H+ (équilibre des concentrations par gradient de concentration).  [...] Les H+ vont passer de l'espace intermembranaire vers la matrice mitochondriale via une enzyme appelée ATPsynthase qui comme son nom l'indique va créer de l'ATP en phosphorylant des molécules d'ADP provenant du cytosol. L'enzyme utilise la force proton motrice pour la création d'énergie cellulaire.  [...]

[Biologie Cellulaire] mitochondrie

Des H+ sont, en même temps, expulsés de la matrice vers l'espace intermembranaire provoquant un gradient de protons. Il y a plus de protons dans l'espace intermembranaire que dans la matrice. Ces protons vont donc passer dans l'ATP synthase, puisqu'ils sont plus concentrer dans l'espace intermembranaire, ils ont donc tendance à aller vers la matrice, mais la membrane interne est imperméable aux protons donc ils passent par l'ATP synthase pour aboutir à la formation d'ATP à partir d'ADP+Pi (=Phosphate inorganique).  [...] Les transfert d'électrons n'ont qu'un seul but, assurer le transfer d'H+ dans l'espace intermembranaire pour maintenir le gradient de protons et assurer la production d'énergie (ATP) (ils ont aussi pour but de réduire l'oxygène, qui est très toxique pour les cellules).  [...]

Cycle de Krebs - Page 2

Le but de cette chaine respiratoire est d'utiliser l'énergie des molécules de FADH2 et NADH + H+ (cette énergie est sous forme de potentiel électrique) pour transférer des protons dans l'espace inter membranaire.  [...] Ce n'est pas choquant, la membrane externe de la mitochondrie est très perméable, notamment aux protons. le pH de l'espace intermembranaire est égal à celui du cytosol. Les protons évacués dans cet espace se retrouvent tout aussi bien dans le cytosol.  [...]

[Biologie Cellulaire] mitochondries et production d'énergie

ou dans l'espace entre la membrane externe et la membrane interne dans mon cour la production finale d'ATP se fait à l'interieur interieur de la mitochondrie. c'est à dire pas entre les 2 membranes. qq exo en TD me disent le contraire.  [...] L'ATPase est localisé au niveau de la membrane interne de la mitochondrie (c'est-à-dire au niveau des cretes des mithochondries), où elle pompe les protons de l'espace intermembranaire vers la matrice. Ce faisant, elle récupère l'énergie que les autres enzymes de la chaîne utilisent pour accumuler les protons dans l'espace intermembranaire.  [...]

[Biochimie] le role des protéines kinase a sur la glycolyse et la contraction musculaire

Maintenant, l'impact de l'AMPc au sein même d'une cellule dépend du type cellulaire en question. Deux cellules avec des phénotypes différents peuvent réagir complètement différemment à une augmentation d'AMPc selon leur différenciation. Par exemple, au niveau des cellules pariétales de l'estomac, une augmentation d'AMPc provoque l'augmentation de sécrétion acides par ces cellules en faisant fusionner des vésicules contenant les pompes à protons à la surface de la membrane, tandis qu'au niveau des cellules juxtaglomérularies du rein, une élévation d'AMPc inhibe la fusion des vésicules de sécrétion avec la membrane, inhibant la libération de rénine.  [...] Les protéines kinases sont des protéines qui agence un groupement phosphate à un composé. Les fonctions des protéines et des enzymes sont principalement régulées jsutement par phosphorylation. une phosphorylation peut augmenter ou diminuer l'activité catalytique d'une enzyme, stimuler ou inhiber un canal transmembranaire, etc.  [...]

[Biologie Cellulaire] TPE arsenic comprehension terme technique biologie corps humain

Dans la mitochondrie, l'énergie de l'oxydation des coenzymes NADH,H + et FADH 2 est utilisée pour pomper des protons dans l'espace inter-membranaire (au niveau de la chaîne respiratoire). Ensuite ces protons qui se sont accumulés dans cet espace inter-membranaire veulent retourner dans la matrice pour rétablir l'équilibre des charges électriques (+/-) et de concentration d'ion H + entres matrice et l'espace inter-membranaire.  [...] Premièrement, l'arsenic est un analogue (ressemble) au phosphate. Pas de chance, le phosphate est extrèmement utilisé dans la cellule, surtout au niveau de la synthèse de l'ATP (qui est un processus continu et qui se passe dans toute les cellules). Pour former de l'ATP, des ions H+ sont concentré dans la membrane de la mitochondrie, et ne peuvent en sortir qu'en passant par une turbine (comme pour les barrages), qui produit alors de l'énergie et la stock en rassemblant un ADP et un phosphate pour former un ATP.  [...]