• Santé - Prolifération, Cellules, Tumeurs

[Biologie Cellulaire] Cancer et lésions dysplasiques

J'aurais aimé savoir si toute tumeur maligne commençait par des lésions dysplasiques puis un état dysplasique pour arriver à l'état de cancer. en plus clair, l'étape d'initiation est elle toujours précédé de l'étape lésions dysplasiques Et pour les tumeurs malignes Est ce simplement des lésions dysplasiques n'évoluant pas ( ces propos me paraissent quand même largement réducteur...) Merci de vos précieuses réponses.  [...] Autant pour les tumeurs solides il me semble que beaucoup passent par un état dysplasique, autant pour les tumeurs liquides où on a un blocage dans le schéma de différenciation, je ne sais pas si on peut parler de dysplasie puisqu'on a accumulation et prolifération d'un précurseur de cellules différenciées... En attendant mieux.  [...]

Comment faire régresser une tumeur en l'affamant...

Nous avions déjà évoqué la possibilité d'affamer les tumeurs cancéreuses pour les tuer. Ce procédé se basait sur l'isolement des cellules cancéreuses induit par leur prolifération anarchique et leur besoin de s'approvisionner en glucose. Interrompre ce processus constituait une voie curative prometteuse, et l'est toujours.  [...] Mais voici qu'une équipe de chercheurs de l'Institut de recherche du Centre Universitaire de Santé McGill ( CUSM ) à l'Hôpital de Montréal pour enfants vient d'identifier un autre mécanisme d'alimentation des cellules tumorales, ainsi que le moyen de l'enrayer.  [...]

Cancer du sein : Découverte d'un nouveau marqueur tumoral

D'autre part, le complexe CAF-1 est exprimé de façon anormalement élevée dans des cellules tumorales par rapport aux cellules normales. Cette surabondance, reflet de la prolifération excessive caractéristique des tumeurs, fait de CAF-1 un marqueur des cellules cancéreuses.  [...] Au-delà de leur rôle de détection, les marqueurs tumoraux apportent des renseignements sur les caractéristiques des cellules tumorales. Leur développement permettra à terme.  [...]

Les MRT, de nouvelles pistes pour contrer la résistance des cancers

La voie de signalisation Hedgehog est une cascade de réactions biochimiques complexes. Très active lors de l' embryogenèse, elle participe à la prolifération et à la différenciation des cellules, ainsi qu'à la mise en place de nombreux tissus. Chez l'adulte, elle joue notamment un rôle clé dans le maintien de cellules souches dans le cerveau.  [...] Résultat. les composés MRT, et plus particulièrement l'un d'entre eux, l'acylguanidine MRT83, bloquent la prolifération des cellules suspectées d'être à l'origine de tumeurs cérébrales. De plus, ces nouveaux composés inhibent Smoothened avec une activité égale ou supérieure à celle de composés déjà connus.  [...]

Manger épicé permettrait de vivre plus longtemps

L' épithélium intestinal a pour caractéristique de se renouveler rapidement. Mais si les voies qui contrôlent cette régénération sont déréglées, des tumeurs peuvent se développer. C'est pourquoi la recherche s'intéresse aux molécules capables d'empêcher ces pertes de contrôle à l'origine des proliférations cellulaires qui causent le cancer colorectal.  [...] Les chercheurs ont donc administré par voie orale, 3 mg/kg de capsaïcine aux souris qui développaient beaucoup de tumeurs gastro-intestinales. Résultat. la prise de capsaïcine a inhibé l'activation du récepteur de l'EGF et supprimé la prolifération des cellules épithéliales.  [...]

Question sur les cancers

Les oncogènes activent la prolifération et dans les cancers ils sont suractifs (pour faire très simple). Ce sont les gènes suppresseurs de tumeurs qui limitent la prolifération. Les cellules cancéreuses proliférent, en théorie, à l'infinie mais à cause de contraintes environnementales, il y a tout de même une limitation de l'augmentation de la masse tumorale.  [...] On les utilise en traitement pour bloquer des récepteurs à la surface de la cellule. Ces récepteurs activent des voies de prolifération cellulaire, donc en les bloquant, on défavorise la prolifération des cellules dépendantes de l'activation du récepteur visé.  [...]

Comprendre l'atrophie musculaire pour mieux la traiter

..) qui agissent sur le volume des muscles peuvent être prescrits. Malheureusement la plupart de ces thérapies ne sont pas sélectives et induisent à la fois une augmentation du volume et du nombre des cellules musculaires. Avec un risque majeur. une prolifération anarchique des cellules susceptible d'engendrer des tumeurs.  [...] Dans un deuxième temps, l'équipe a montré que l'inhibition du gène S6K1 n'avait aucun effet sur la prolifération cellulaire. les cellules musculaires sont plus petites mais leur nombre reste normal. En clair, nous avons prouvé que le contrôle du cycle cellulaire musculaire par mTOR ne passait pas par S6K1 Les chercheurs concluent qu'il existe bien deux branches distinctes et indépendantes dans la voie mTOR, dont l'une nécessite l'activation de S6K1 et agit uniquement sur le volume des cellules.  [...]

Le rôle des gènes suppresseurs de tumeurs | Dossier

Figure 11. Mode d'action schématique du gène suppresseur de tumeurs PTEN. En l'absence de contrôle par PTEN, Akt active intensément la prolifération cellulaire lorsqu'elle est stimulée par l'EGF. Si PTEN exerce son contrôle sur Akt, la prolifération cellulaire est modérée. Grégory Ségala.  [...] Des gènes suppresseurs de tumeurs contrôlent certains de ces relais de signalisation en les inhibant, ce qui a pour conséquence d'inhiber la voie de signalisation de la prolifération.  [...]

mutation et cancer

Rb est un répresseur de la transcription des gènes de la réplication. En étant phosphorylé par cdk-4-cycline D, il quitte l'opéron qui peut alors être transcrit. Une mutation de celui-ci rend son rôle de répresseur inefficace et donc la cellule prolifère tant qu'elle veut, plus besoin de facteurs de croissance en G1, prolifération anarchique...cancer.  [...] En effet, j'ai parlé d'opéron pour l'endroit où se fixe Rb mais c'est plutôt sur un promoteur qu'il est fixé. Ensuite, j'ai dit que la prolifération anarchique donnait un cancer, ici j'ai simplifié car sinon, on rentre dans le fait que ces cellules sont immortelles (pas d'apoptose), que leur système de réparation est défaillant, qu'elles sont insensibles à l'inhibition de contact (ce qui cause la déformation de certains organes à proximité de tumeurs (le cerveau par exemple)),  [...]

[Génétique] effet du cancer du poumon sur le corps

Les oncogènes et suppresseurs de tumeurs sont nombreux, mais leurs mutations en masse conduit inexorablement au même phénotype. une prolifération cellulaire hors de contrôle, une immortalisation etc.  [...] Au final dans une population de cellules cancéreuses, vous observerez même des génotypes différents entre les cellules cancéreuses elles-même. Un cancer du poumon va ainsi générer une masse accompagnée d'une perte fonctionnelle partielle ou totale de la zone concernée.  [...]