• Santé - Principe, Niveau, Courbe

Ecologie Equation du disque de holling

J'aimerais savoir pourquoi les deux méthodes (méthode de régression linéaire et méthode de régression non linéaire) utilisées pour calculer le taux d'attaque (a) et le taux de capture (Th) donnent des résultats différents.   [...] J'ai également pas très bien compris le principe au niveau de la courbe de type 1 (réponse fonctionnelle) ce n'est alors pas une courbe mais une droite passant par 0. Ce type de courbe représente normalement les prédateurs passifs. (donc a=0 car a représente le taux d'attaque).  [...]

Rayon X et TV

Il s'agit d'une application du principe de précaution ou plutot du principe ALLARA. Lorsque l'on fait pour la plupart des produits cancérigènes, la courbe dose/conséquence, il se trouve que l'on ne sait pas déssiner, le bas de la courbe. Pendant de longues années, on a simplement continué la droite vers le bas, ce qui permettait à certaines personnes de prétendre que les faibles doses étaient bénéfiques.  [...] Maintenant, on applique le principe ALARA (aussi bas que raissonnablement possible). Si l'on démontre qu'un produit est cancérigène a forte dose, si l'on n'arrive pas à démontrer un effet de seuil, on le considère cancérigène même à faible dose. Il éxiste des exceptions qui se basent sur des données culturelles, c'est le cas pour l'alcool, certaines roches de construction, le potassium contenu dans notre alimentation, le tabac, ect.  [...]

[Biologie végétale] Tiges et racines au microscope

*La différenciation du xylème primaire. différenciation centrifuge dans la tige (protoxylème au centre, métaxylème à la périphérie), centripète dans la racine (l'inverse).   [...] *La présence éventuelle de poils absorbants au niveau de la racine, si la courbe a été réalisée au niveau de l'assise pilifère.  [...]

Pharmacologie-Différence générique/référence

Le plus important est la bioéquivalence qui correspond au profil de distribution d'un médicament. il s'agit d'une courbe de la concentration du principe actif en fonction du temps.  [...] Ce point PEUT expliquer les différences d'action (notamment des effets secondaire) entre un générique et son princeps alors qu'ils possèdent la MÊME composition qualitative et quantitative en principe actif (bien évidement) et générique.  [...]

Problème au niveau de l'appui des lunettes sur le nez

j'ai remarqué depuis ces 4 mois une petite courbe au niveau de mon nez et que à chaque fois je presse cet endroit je sens la douleure.  [...] Si tu penses que c'est une déformation dûe à l'appui des lunettes ( ce qui est possible) c'est à l'opticien qu'il faut en parler. Il y a peut-être un petit réglage à faire pour éviter qu'elles n'appuient trop sur ton nez.   [...]

physiologie transport O2

La relation entre l'affinité de l'hémoglobine pour l'oxygène et la valeur de la pression partielle de l'oxygène vient du fait qu'elle fonctionne par allostérie, et permet ainsi un mécanisme de coopérativité. En fait, dans une molécule d'hémoglobine, tu as 4 sous-unités (2 alpha, 2 beta), chacune pouvant fixer un dioxygène au niveau de son hème b.  [...] Ca suite une logique. au niveau pulmonaire, il nous faut de l'O2, donc on l'accueille à bras ouvert, au niveau des capilaires systémiques, ça dégage. Cet état de coopérativité est responsable de la courbe sigmoïde caractéristique de dissociation de l'hémoglobine, par comparaison à la myoglobine qui ne contient qu'une seule sous-unité qui a ce graphique caractéristique d'une phase ascendante suivie d'un plateau.  [...]

[Génétique] UV et dimères de pyrimidines

J'ai décidé de parler de la maladie xéroderma pigmentosum, une maladie génétique d'intolérance aux UV. A partir de cultures ex vivo de peau de patients atteints de la maladies je propose d'étudier l'action de molécules filtres UVB et UVA à différentes concentrations.   [...] pour contrôler le niveau d'apoptose des cellules traitées, selon les concentrations, une étude par cyto. Le problème c'est que je n'arrive pas à trouver comment détecter des dimères de pyrimidine... séquençage HRM courbe de fusion.  [...]

Gène de ménage (gène de référence...)

je crois qu'il y a des spécialistes de la qPCR sur le forum, donc, à voir pour plus de précision. Sur le principe, quand tu fais une (RT-)PCR, tu sais que la quantité d'ADN augmente avec le nombre de cycles, suivant une courbe en S, avec une phase exponentielle au milieu.  [...] Un gène de ménage c'est un gène qui est exprimé dans toutes les cellules, parce que la protéine joue un rôle essentiel à la vie de la cellule. Du coup ce gène est soumis à sélection purifiante (les mutations sont éliminées) et on le retrouve dans de nombreux organismes.   [...]

Définition | Méthode des températures | Futura Santé

La méthode des températures repose sur le fait que la température du corps augmente de 0.5°C au moins au moment de l' ovulation (sous l'effet de la progestérone, hormone sécrétée au moment de l'ovulation). La température reste à ce niveau plus élevé jusqu'à l'arrivée des règles suivantes (en moyenne 14 jours).  [...] Le principe de cette méthode est de repérer l'élévation de la température par la prise de la température chaque matin (avec un thermomètre fiable, avant le lever) et de la noter sur une courbe (disponible en pharmacie ou chez votre médecin). En pratique les rapports sexuels non protégés sont autorisés seulement 24 h après cette phase d'élévation de la température.  [...]

[Evolution] est ce que l'instinct animal pur et dur suffit pour être considéré un moteur de l'évolution?

une petite réflexion sur le fonctionnement des sociétés humaine, qui semblent obéir au contrôle d'un Ego démesuré, ça se traduit par la quête effrénée de ressources que ce soit pour les humains ou pour les autres animaux...me mène à établir une espèce de théorie qu'au niveau sociale macroscopique c'est les pulsions de survie brute qui contrôle les actions des facteurs économiques et même politiques.  [...] je sous entends par mécanique physiologique, le schéma de l'action de la faim sur l'animal, c'est à dire, oui l'animal ce dit j'ai faim, la faim deviens de plus en plus grande, il perd ses moyens, au niveau des synapses quel neuromédiateur est libéré au niveau de quel centre nerveux pour que l'animal deviens agressif, c'est juste une courbe, lorsque le médiateur de la faim augmente jusqu'à un certain niveau il provoque l'augmentation du médiateur de l'agressivité, ce changement d'humeur si on le surveille au ralenti, les images que nous obtenons sont le résultat de la libération à chaque instant t d'une quantité donnée du médiateur de l'agressivité.  [...]