• Santé - Pression, Membrane, Loi

physiologie des liquides corporels

la pression osmotique est la pression exercé par un fluide sur une membrane en fonction de la concentration de soluté qui obéit a la loi de van't hoff.  [...] La définition de la pression oncotique me pose problème. c'est la pression osmotique exercé par les protéine sur une membrane qui leur est imperméable.  [...]

Pression osmotique

Pour faire simple c'est la pression partielle de toutes les molécules ne pouvant pas traverser une membrane(dérive de la 1ère loi de Fick). En bio, on parle surtout des lois de l'osmose disant que les molécules vont(sans énergie nécessaire) du milieu le plus concentré vers le moins concentré.  [...] La pression osmotique s'établit entre deux compartiments séparés par une membrane semi perméable c'est à dire qui ne laisse passer que l'eau. Donc une pression osmotique est déterminée par les différences d'osmolarité entre 2 compartiments. C'est la quantité d'osmoles totales et le volume des compartiments qui va déterminer l'osmolarité (que l'on pourrait comparer à une concentration molaire sauf que là ce n'est pas des moles sur un volume mais des osmoles sur un volume.  [...]

[Biochimie] Acide aminés

je vais vs simplifier les choses pr obtenir la meme pression oncotique si on utilise la caséine il ns faudait un nombre de moles 3 fois plus sup a celui de lalbumine pr obtenir la meme pression oncotique lacaséine est trois fois plus légère que l'albumine donc il ns faudrait 3 fois plus d'entités pr arriver a la meme pression jettez un coup d'oeil sur la loi de vant hoff vs y verrez plus claire. cordialement.  [...] Oui mais une pression à la base ca reste quand même le quotient d'un poids par une surface donc si le poids augmente...A MEME PROPORTION, il me semble que la pression devrait aussi augmenter.  [...]

[Physiologie] Propriétés électriques des membranes

Mais aucune membrane n'est assez sélectif pour ne laisser passer qu'un seul ion. Même le canal le plus sélectif laisse passer une panoplie d'ions généralement du même signe.  [...] lors de l'exocytose, la membrane lipidique des organites intracellulaires qui fusionnent avec la membrane plasmique est mise en continuité électrique avec celle-ci. la capacité membranaire mesurée augmente alors, permettant le suivi du processus.  [...]

[Physiologie] pression totale et pression partielle capillaire

Dans un mélange gazeux, les pressions partielles des divers gaz s'additionnent pour donner la pression totale du mélange gazeux (loi de Dalton). La part relative de chacun des gaz par rapport au volume total du mélange.  [...] La pression partielle est idépendante du Pa, on peut avoir pour une meme pression artérielle une pression partielle d'oxygène différente selon le cas,(teneur en oxygène dans l'air réspiré), elle déterminera déterminera les échanges gazeux sang-compartiment irrigué selon la loi classique.  [...]

Respiration

- Les membranes biologiques étant lipidiques, le passage est impossible pour les substances hydrophiles, ce qui limite (très imparfaitement) la fuite d'eau. mais le passage par diffusion à travers les membranes est possible pour les gaz. l'oxygène comme l'azote traversent librement la barrière air sang.  [...] Les gazs ne sont pas injectés mais diffusent librement à travers les parois capillaires et alvéolaires.Cette diffusion ne dépend que des pressions partiellles des différents gazs de part et d'autre de la membrane.  [...]

[Divers] Système nerveux

Peut-être que tu volais dire que les différences de potentiels de ces deux ions de part et d'autre de la membrane n'ont pas le même signe, loi thermochimique reflétant le fait qu'ils se déplacent dans des sens opposés ^^.  [...] Dans ce cas là, il s'agit de déplacements de charges à travers une membrane, les ions avant et après leurs déplacement sont les mêmes, leur degré d'oxydation n'a pas changé. Donc je ne vois pas où ces potentiels interviennent.  [...]

Respiration - Pression alvéolaire

C'est un mécanisme de respiration à pression négative, et qui répond à la loi de Boyle-Mariotte (On peut faire l'expérience avec une coupole en verre et un ballon gonflé rattaché en haut, et un diaphragme en bas. Lorsqu'on baisse le diaphragme, la pression dans la coupole diminue et l'air s'écoule du ballon vers la coupole, dégonflant le ballon.  [...] Dans les alvéoles, l'air est modifié. une partie de l'oxygène est consommé, et l'air est saturé en vapeur d'eau. Ici, il s'agit des pressions partielles. La pression alvéolaire totale sera la somme des pressions partielles de chaque gaz. Donc ici, on a l'égalité que Patm = Palvéolaire, et que Palvéolaire = somme des pressions partielles de chaque gaz dans l'alvéole (loi de Dalton).  [...]

Courbe pression volume !!!

la loi de Boyle Moriotte. l'augmentation du volume conduit à une diminution de la pression ( c'est ce qui va permettre à l'air d'entrer dans les poumons ) et on a vu après la courbe pression volume et je pige pas grand chose moi.  [...] Ton graphique semble se contre-dire, puisque d'après la légende, cette courbe correspond à celle d'un individu respirant spontanément. Or si tel était le cas, il n'y aurait pas une courbe unique mais un cycle, car les pressions pulmonaires lors de l'inspiration et l'expiration à un même volume ne sont pas les mêmes.  [...]

Les sympathomimétique

Comme le propranolol n'est pas sélectif des beta 1 tu as aussi un blocage des beta 2 or les beta 2 permettent une vasodilatation. Cet effet entraîne une diminution de perfusion du muscle cardiaque et une augmentation transitoire et paradoxale de la pression (car les alpha 1 sont prédominants dans les artères autre que l'artère coronaire, mais il y a quand même des beta 2).  [...] * À nuancer quand même, on connait la clonidine qui est un agoniste des récepteurs alpha 2 au niveau présynaptique. Leur activation physiologique par la noradrénaline permet un rétrocontrôle négatif en inhibant la libération de noradrénaline. La clonidine inhibe donc la libération de noradrénaline pour lutter contre l'hypertension, avec toutefois une augmentation transitoire de la pression car la molécule traverse la barrière hémato-encéphalique et peut activer des récepteurs alpha 2 du muscle lisse, associés à une vasoconstriction.  [...]