• Santé - Pression, Alvéole, Alvéolaire, Supérieure, Cellule, Espace

Mécanique pulmonaire et pression élastique

J'ai vraiment du mal a comprendre la logique de la pression transmurale. Lors d'une expiration forcée il est dit que la pression dans l'alvéole est égale à la pression intrapleurale + La pression élastique et c'est cette pression élastique qui permet de garder une pression alvéolaire supérieure à cellule de l'espace pleurale et éviter le collapsus (pression transmurale positive).  [...] Ce que je ne comprends pas. la pression élastique est dirigée vers l'intérieur de l'alvéole et intuitivement je pense qu'elle participe donc a sa compression (donc au collapsus) hors il est dit qu'elle empêche le collapsus, quelqu'un peux m'expliquer.  [...]

Quotient respiratoire

Et les 17% c'est donc de l'espace mort et de l'O2 présent dans le sang veineux Mais comment peut-il y avoir de l'O2 dans le sang veineux De plus je ne comprends pas pourquoi dit-on que dans une alvéole normale la pression en O2 est de 100 mmHg sans tenir compte de la pression d'O2 que nous allons rejeter via nos veines et la pression d'O2 de l'espace mort alvéolaire.  [...] Merci à vous deux pour votre aide. Je voudrais juste revenir sur cette phrase, je comprends donc que l'O2 du sang veineux ne passera pas dans les alvéoles, mais (de façon purement théorique) donc quand le sang veineux va venir se remplir en O2, l'O2 qui entre dans le sang va rencontrer l'ancien O2 donc à force l'O2 dans les veines sera très important et la quantité ainsi que la pression va augmenter Mais en pratique je sais que ça ne se passe pas comme ça, mais pourquoi.  [...]

physiologie respiratoire

l'oxygène passe des alvéoles vers le sang capillaire selon un gradient du pression, la pression Alvéolaire d'o2 = 100mmhg et au niveau du sang veineux = 40 mmhg donc l oxygène passe selon ce gradient pour atteindre 100 mmhg donc le sang devient artérielle.  [...] Le sang veineux est différent. il a été appauvri en dioxygène (P O 2 = 40 mm Hg), et les hémoglobines transportent également leur part en protons et dioxyde de carbone. En arrivant dans l'alvéole, la P O 2 se rééquilibre, du même coup des molécules de dioxygène se lient aux hèmes, ce qui relarguent protons et dioxyde de carbone, le pH permet alors de fixer plus de molécules de dioxygène sur les hèmes, etc, jusqu'à saturation des hèmes, après quoi la pression gazeuse partielle en dioxygène dissout termine de s'équilibrer avec la pression partielle alvéolaire.  [...]

J'ai besoin d'aide svp

Concernant la cloison inter-alvéolaire, il faut savoir que dans chaque alvéole on distingue une lumière alvéolaire bordée par un épithélium alvéolaire qui lui est propre (cet épithélium est un revêtement continu constitué de deux types de cellules les pneumocytes de type I et les pneumocytes de type II réunies entre elles par des jonctions serrées) et elle partage avec les alvéoles voisines un mur ou un interstitium où circule un réseau capillaire abondant.  [...] Autrement dit, la cloison inter-alvéolaire appelée aussi espace septal ou encore septum inter-alvéolaire est un mince espace conjonctif renfermant un réseau capillaire très développé séparant les alvéoles les unes des autres.  [...]

Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

Prenons un exemple dans lequel on a une personne déshydraté. Le gradient cortico-médullaire va alors être maximal (300/1200 a peu près je crois). Mais les 1200mOsm/L, pourquoi représentent-ils l'osmolarité dans le l'interstitium alors que pour moi cela aurait du être l'osmolarité dans l'anse de Henlé, dans sa pointe puisque dans la partie descendante de celle-ci il y a eu réabsorption d'eau et donc concentration de l'urine primitive qui aurait du entrainer une augmentation de l'osmolarité intratubulaire. Or, cela n'a pas l'air de se passer ainsi.   [...] Le résultat, c'est que quand l'urine, très diluée (volume d'eau presque pareil, concentration en sel bien moindre), arrive dans le tube collecteur, elle se retrouvera, quand elle descendra de la partie corticale vers la partie médullaire, en face d'un interstitium très, très riche en sel, et si les cellules du TC ouvrent les vannes (inclusion d'aquaporines dans leurs membranes), elles peuvent réabsorber l'eau libre, ce qui concentre l'urine.  [...]

[Physiologie] Variations de pressions lors de la respiration (graphique à comprendre)

J'ai la variation de pression = pression atmosphérique (constante elle) - pression alvéolaire. C'est ce qu'on place sur le deuxième graphique en bas avec la courbe rouge.  [...] 2) À la fin de chaque phase du cycle respiratoire (fin inspiration et fin expiration) la variation de pression est nulle, donc pression atmosphérique = pression alvéolaire à ces moments là. Cependant je n'arrive pas à visualiser qu'à la fin d'une expiration la pression alvéolaire soit nulle puisque justement ça devrait être le contraire.  [...]

La situation au Paléolithique | Dossier

Dans ce cas il s'agit d'une anomalie dentaire sur une mâchoire appartenant à un homme d'une vingtaine d'années. Alors que les molaires sont bien en place dans leurs alvéoles, on remarque que la seconde prémolaire supérieure droite (P2) est absente et que l'alvéole est comblée.  [...] Radiologiquement la mâchoire est saine, et on ne trouve aucune trace de P2. Il semble qu'il s'agisse d'une avulsion traumatique de la dent, qui a eu lieu longtemps avant la mort car l'alvéole est comblée. Ce comblement ne s'est pas accompagné d'une diminution de la hauteur de la paroi alvéolaire, ce qui est habituel dans un cas pareil.  [...]

Première mondiale : des greffes autologues de trachées

La chirurgie réparatrice de trachée vient de faire un bond en avant. la greffe issue des cellules du patient est une réussite, d'après l'annonce hier des deux chirurgiens responsables de cette grande première. Greffés au centre Marie Lannelongue (Plessis-Robinson, Hauts-de-Seine) depuis un à six ans, la majorité des sept patients opérés vont bien, à tel point qu'ils ont repris leur activité.  [...] La trachée fait partie du système respiratoire. 1. Trachée. 2. Veine pulmonaire. 3. Artère pulmonaire. 4. Conduit alvéolaire. 5. Alvéole. 6. Poumon. 7. Bronchioles. 8. Bronche tertiaire. 9. Bronche secondaire. 10. Bronche primaire. 11. Larynx. Rastrojo, Wikimedia, CC by-sa 3.0.  [...]

[Physiologie] gaz toxique passage vers les alvéole et conséquences

Les gaz passent du milieu le plus concentré vers le moins concentré. Dons si on respire un gaz toxique comme le méthane ça va rentrer à travers les alvéoles est ce que c'est ça Et après une fois dans le corps comment va t'il être nuisible Quel genre de réaction ça va provoquer.  [...] Normalement tout le temps. il y en a des gaz toxiques dans l'air qu'on n'a pas dans le corps, dans ce cas pour quoi ils ne vont pas passer à travers les alvéoles du milieu le plus concentrer vers le le moins concentré (l'intérieur des alvéoles).  [...]

[Biologie Cellulaire] keratinocytes: cellule épithéliale?

Edit de mon post. je parle de l'épiderme par exemple pour l'épithélium Ssophagien la structure est composé d'épithélium pavimenteux stratifié non kératinisé qui comporte 3 couches. couche basale, couche intermédiaire et couche superficiel. Donc en fait pour répondre à ta question c'est les deux c'est des cellules épithéliale qui font partie de l'épiderme http.  [...] OK, donc si on classe une glande selon son produit, est-ce qu'on peut dire qu'une glande séreuse peut-être tubuleuse ou acineuse, pareil pour une glande muqueuse, sauf que pour la première, la lumière du tube ou de l'acinus est étroite, alors que pour la seconde, la lumière est large et donc on parle de tubule et d'alvéole, ai-je bien saisi.  [...]