• Santé - Posture, Contrôle, Mécanismes

[Physiologie] comment intervient le cerveau pour nous tenir debout?

mais comment intervient le cerveau pour nous tenir debout tout le temps quelles sont les contrôles qu'il effectue chaque secondes pour qu'on puisse tenir l'équilibre.  [...] Tu devrais jeter un oeil sur ce que te propose ton moteur de recherche si tu tapes proprioception, cela pourrait t'éclairer sur ces mécanismes.  [...]

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda? - Page 3

pdf en faisant par contre un peu rapidement l'amalgame entre corrélation / cause / mécanisme ), la construction de nos connaissances scientifiques car sans cela nous ne serions que des légumes incapable d'échanger sur un forum.  [...] Parler de mécanismes (reproductible ou pas, peu importe à ce stade) à propos des émotions, c'est déjà un présupposé, une posture idéologique.  [...]

Définition | Cervelet - Cerebellum | Futura Santé

Le cervelet correspond à une structure encéphalique des vertébrés chargée principalement du contrôle moteur au sens large, que celui-ci soit lié au mouvement ou au maintien de la posture, en coordonnant l'activité musculaire ( durée, intensité, amplitude).  [...] Le cervelet reçoit des informations directement du cerveau et de la moelle épinière qu'il intègre simultanément pour synchroniser les contractions des muscles et produire des gestes coordonnés. Cependant, si l'on a longtemps cru que sa fonction se limitait aux tâches motrices, des études plus récentes révèlent l'implication du cervelet à d'autres niveaux, aussi bien dans le langage que dans l' attention ou l'imagerie mentale.  [...]

surexposition à l'ordinateur et à l'écran, y a t'il des risques scientifiquement prouvées?

en médecine du travail, il y a en effet un contrôle de la vue à l'exposition prolongée d'un écran d'ordinateur. il existe en cette matière des recommandations dans le code du travail en matière de santé au travail qui répertorient les qualités d'un poste de travail à l'ordinateur (vue, posture, luminosité, confort de vision, étude ergonomique d'un clavier, distance bras yeux écrans clavier (éviter les désordres musculo-squeletiques).  [...] Pour ce qui est des dépendances, elles sont traitées comme toutes les dépendances. en thérapies (soit comportementalistes soit analytiques soit cognitivo-comportementales).   [...]

Questions de neuroanatomie, assez difficile

Le tonus de posture est essentiellement régulé par le réflexe myotatique. Or, ce réflexe est potentialisé par la voie extrapyramidale (et inhibée par la voie pyramidale qui gère le mouvement volontaire). Il se trouve que la voie extrapyramidale contrôle principalement les extenseurs (alors que la voie pyramidale se concentre sur les fléchisseurs).  [...] La gravité allonge le fuseau, ça stimule les fibres sensitives Ia qui activent les motoneurones alpha. Il y a une contraction isométrique pour rétablir la posture, c'est un réflexe involontaire et le cerveau ne reçoit pas d'infos concernant la vitesse et le degrés de contraction.  [...]

Science décalée : à bas les soutiens-gorges !

Une étude menée sur 15 années semble montrer que les soutiens-gorges ne sont pas aussi utiles qu'on nous l'a fait croire, pour lutter contre le mal de dos ou favoriser la posture. Bien au contraire précise Jean-Denis Rouillon, le médecin du sport français à l'origine de ce travail.  [...] Des générations de femmes dans l'erreur Depuis l'Antiquité, les soutiens-gorges, ou des vêtements jouant la même fonction existent. Leurs objectifs sont multiples. éviter que les seins ne tombent, lutter contre les maux de dos ou favoriser une posture bien droite.  [...]

[Physiologie] Réflexe myotatique inverse

Exemple du verre d'eau tenu à bout de bras et qu'on remplit. pour garder une posture et que le verre ne tombe pas tu contractes des fléchisseurs. En fait avant ça le fléchisseur du bras est étiré par le poids de l'objet et la gravité, le réflexe myotatique va donc le contracter (ici agoniste = fléchisseur).  [...] Ce que je veux dire par ce dernier point c'est que le myotatique inverse agit en limitant la contraction de l'agoniste, qui a été amorcée soit par le myotatique seul (exemple de la posture debout, sans mouvement volontaire particulier) soit par les deux (exemple du verre d'eau ou de l'extension du genou avec d'abord mouvement volontaire + myotatique ensuite).  [...]

Mal de dos : lombalgie, lumbago et torticolis | Dossier

cela finit par faire très mal. Surpoids et grossesse figurent également parmi les causes fréquentes de lombalgie car le dos, déséquilibré, va rattraper la posture en contractant certains muscles plus que de raison.  [...] Heureusement, des mécanismes de rattrapage se mettent alors en place et tout finit par rentrer dans l'ordre même si cela peut prendre quelques jours.  [...]

Suprématie de l'homme?

Par contre je suis d'accord que si l'on considère un caractère précis, on peut des fois dire que tel être vivant est plus complexe qu'un autre. Maintenant, se focaliser sur la complexité du système nerveux est certes légitime, mais tous à fait arbitraire. Et entre nous, quel avantage évolutif notre cerveau ou notre posture droite nous apporte vis-à-vis des bactéries.  [...] Répétons-nous... Encore une fois, la photosynthèse est un mécanisme vitale à la base peut-être bien de la vie de tous les métazoaires (êtres pluricellullaires), directement ou indirectement, c'est un phénomène majeur de notre biosphère. Certes on l'influence, mais on ne la fait pas.  [...]

[Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

Oui c'est bien la myosine j'suis allé vite mais c'est pas ça le problème. En fait, la question serait. comment le muscle utilise t il l'ATP pour maintenir une contraction Il existe des muscles de posture(par exemple au niveau du dos) qui maintiennent une contraction pour lutter contre la gravité et qui dépensent de l'ATP.  [...] C'est cet aspect dynamique du maintient de la contraction (les complexes actomyosine se font et se défont sans cesse) qui fait que quand tu arrives en limite de tes possibilités, le muscle vibre. Il faut savoir que le muscle est capable naturellement d'adapter sa force de façon à conserver une taille constante quand tu appliques un effort, sans intervention du cerveau, au moyen d'une boucle reflexe hypersimple, la plus simple de l'organisme impliquant un neurone sensoriel, un motoneurone et aucun autre intermédiaire.  [...]