• Santé - Poisson, Aliment, Cerveau

aliments

Au delà de cette chimie un peu fine, le poisson comme aliment a d'autres effet physilogiques positifs mais ce n'est pas sur le cerveau.  [...] Les huiles de poisson purifiées ne doivent plus contenir beaucoup de composé toxique. Mais c'est comme pour tout ce qui concerne l'alimentation. modération et equilibre sontles meilleurs atouts.  [...]

Poisson maigre et poisson gras : quelles sont les différences ?

Aliment santé, le poisson est de plus en plus populaire, surtout qu'on peut le cuire de bien des façons. vapeur, frit, en papillote, en court-bouillon... Mais, au fait, quelles sont les différences entre poisson gras et poisson maigre.  [...] Mais il y a gras et gras. celui du poisson est à base d' acides gras polyinsaturés, dont les oméga-3. Mangez-en donc une fois par semaine, votre coeur et votre cerveau vous remercieront. À titre d'exemple, la proportion des oméga-3 représente 24 % des acides gras présents dans la truite, un chiffre qui tombe à 2 % seulement pour la viande rouge.  [...]

Produits laitiers et Alzheimer

Une récente étude de l'université de Toronto montre que les régimes alimentaires riches en graisses comme le régime typique occidental à base de viande et produits laitiers privent le cerveau de ses ressources énergétiques. Les chercheurs croient que les régimes riches en graisses peuvent entraver le fonctionnement normal du cerveau en augmentant la résistance à l'insuline.  [...] De mon côté j'aivais entendu dire suite à une étude qu'il soupçonnaient l'aluminium et son utilisation pour conserver les produits alimentaires... alors.  [...]

NO KILL! poisson au sec pour la photo et remis a l'eau

Ils posent donc le poisson, ( generalement, des truites, des ombres, des brochets et des black bass) a meme le sol ( herbe, cailloux, voir neige en debut de saison) font la photo et remettent le poisson a l'eau par la suite en prenant bien soin de le ranimer par des mouvements d'avant en arriere et vice versa pour reoxigener le poisson.  [...] Par contre, pour relacher un poisson, il faut qu'il ait été piqué juste au niveau de la lèvre ( ce qui est le cas à la mouche ) afin qu'il n'ait pas totalement avalé l'hameçon. Dans ce dernier cas, les chances de survie du poisson sont réduites, que l'on laisse l'hameçon ou que l'on l'enlève avant de remettre le poisson à l'eau.  [...]

Biographie | Jean-Michel Cohen - Nutritionniste | Futura Santé

Le poisson. Un aliment nutritionnellement intéressant. Mais l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail.  [...] Le tajine, c'est un plat de cuisson et de service en terre cuite. Il est couramment utilisé dans la cuisine orientale. On y fait mijoter des aliments à.  [...]

Qu'est-ce que l'urticaire et comment la soigner ?

Les causes sont le plus souvent la prise d'un nouveau médicament ( antibiotique, anesthésique, aspirine, anti-inflammatoire non stéroïdien, anti-hypertenseur...), d'un aliment riche en histamine (fromage, conserve de poisson, saucisson, hareng fumé, tomate.  [...] ..) ou dit histamino-libérateur ( fraise, banane, ananas, noix, chocolat, alcool, blanc d'oeuf, charcuterie, poisson, crustacés...), le contact de la peau avec un allergène, le froid, la chaleur, la pression ou le frottement, une piqûre d'insecte... Cependant, dans 70 à 80 % des urticaires chroniques, aucun facteur causal n'est retrouvé.  [...]

Si tout le monde était végétarien? ---> influence sur la biodiversité - Page 2

Pour élever des poules il faut des céréales plus des compléments alimentaires. Pour le lait, c'est du lait de poule Non, il faut des vaches et que ces braves vaches donnent un veau. Lorsque le veau a grandi la maman vache n'a plus de lait, que faut-il faire Bravo vous avez la réponse.  [...] Il y a 80 ans l'aliment de base était le pain. BSuf et mouton étaient très chers, idem pour le poisson sauf la morue qui était un plat de pauvre. Le chevreuil il y a 80 ans était pratiquement inconnu, idem pour le sanglier. Il y avait du lapin, du lièvre, de la perdrix rouge et grise, du poisson dans les rivières qui n'étaient pas polluées et des braconniers.  [...]

[Génétique] Déterminants génétiques des individus - Page 2

j'ai même entendu dire qu'un navigateur perdu qui ne pouvait que pêcher pour s'alimenter commençait a souffrir de carence en certains aliments, s'est mis a apprécier les yeux des poissons (que nous trouverions dégoutant) et comme de par hasard, les yeux des poissons contenaient des molécules dont notre corps a besoin et que habituellement nous trouvons ailleurs.  [...] On ne parle pas d'habitude alimentaire mais du gout alimentaire qui commence... par la vision. En effet, l'aspect visuel compte énormément dans l'appréciation d'un mets (raison pour laquelle les repas tout préparés regorgent de jolis colorants, le jus de menthe par exemple est blanc, mais personne n'apprécie le gout de menthe dans ce cas), donc le gout alimentaire et le gout artistique reposent quelque peu sur les mêmes bases Sans parler bien sur des bases purement biologiques.  [...]

Pourquoi le piment brûle-t-il la bouche??

Rappelons d'abord que notre langue est tapissée de ce que les scientifiques appellent des papilles gustatives. Sur chacune d'entre elles, des bourgeons gustatifs constitués eux-mêmes de dizaines de cellules sensorielles reliées à notre cerveau. Certaines présentent des récepteurs du sucré ou du salé.  [...] Or, une molécule appelée la capsaïcine - ou ses cousines, les molécules de la famille des capsaïcinoïdes -, présente la faculté de se lier avec les récepteurs du chaud qui en principe, s'activent au passage d'un aliment à plus de 44 °C. Ainsi lorsque l'on mange du piment, nos papilles gustatives envoient à notre cerveau, une information douloureuse, un signal d'alerte pour le prévenir - à tort - de l' ingestion d'un aliment trop chaud. D'où, la sensation de brûlure.  [...]

Manger cru : les bienfaits et les dangers des aliments crus

Les vitamines et les sels minéraux détruits par la cuisson sont préservés dès lors que vous mangez un aliment cru comme un poisson. Il en est de même pour la qualité des graisses, puisqu'il n'y a pas de dégradation liée à la cuisson. &thinsp. Autre avantage.  [...] Redoublez de prudence. Les aliments crus en effet exigent de votre part une hygiène irréprochable, que ce soit pour les mains bien sûr, mais aussi pour les planches à découper, le réfrigérateur... Assurez-vous également de la fraîcheur des poissons et des viandes.  [...]