• Santé - Plasmide, Choc, Thermique

Probleme d'induction de GST dans bacterie

Le protocole est assez classique. transformation de bactéries avec 5ng de plasmide par choc thermique et sélection sur pétrie avec d'ampicilline.  [...] Ce qui est étrange est que cette technique est censée être au point. Avec les conditions indiqué le plasmide codant pour la GST seul devrait déjà nous donner une bande bien visible après marquage au bleu de coomassie sur gel de poly-acrylamide. Autrement on a déjà essayé de doubler la concentration d'IPTG (et aussi essayé l'IPTG d'un autre labo).  [...]

[Biologie Moléculaire] le rôle de CaCl2 !!

on sais tous que le rôle de CaCl2 dans le colonage est de rendre la cellule hôte du plasmide compétente pour la préparer au choc thermique.  [...] s'il vous plait, je veux savoir le mécanisme qui permet au Chlorure de Calcium de rendre la paroi de la cellule hôte fragile.   [...]

Des OGM maison ?

la deuxieme méthode necessitera un peu plus de matériel et connaissance, mais au final, c'est plus ou moins juste un choc electrique sur des bactéries en solution avec le plasmide à insérer.  [...] Et je passe sur l'obtention du plasmide et la ligation de ton gène (après PCR) dans le plasmide (ce qui necessitera d'autres enzymes... chères), avant de pouvoir effectuer l'electroporation ou le traitement CaCl/choc thermique.  [...]

isolation d'un plasmide

De plus, lorsqu'on veut transformer une bactérie, vaut il mieux donner un légr choc thermique et une source chimique pour faciliter l'incorporation du plasmide.  [...] Pour les transformations, les deux sont possibles et en pratique c'est selon les bactéries dont on dispose. Maintenant je crois que le plus courant est d'avoir des bactéries que l'on soumet à un choc thermique.  [...]

Expériences en génétique…

Oui alors là je crois qu'il y a effectivement quelques confusions. Si tu veux transformer une bactos rendu compétente (par du Ca2+ et non pas par du Na+), tu as plusieurs possibilités dont le choc thermique (celle que j'utilise habituellement) qui consite en un passage d'environ 45 secondes à 42°C, ou également la lipofection, l'électroporation, etc.  [...] En biologie moléculaire, on utilise ces plasmides pour intégrer des morceaux d'ADN dans des bactéries rendues compétentes, c'est-à-dire perméables, l'ADN rentre tout seul dedans grâce à un choc électrique ou un choc thermique.  [...]

[Microbiologie] Protocole d'induction d'apoptose par choc thermique

[Microbiologie] Protocole d'induction d'apoptose par choc thermique.  [...] Est-ce que quelqu'un connaît une façon de procéder en utilisant uniquement le choc thermique svp.  [...]

[Biologie Moléculaire] Problème avec mes transformations

J'ai un protocole pour la transformation pour rendre les cellules compétentes par chlorure de calcium puis effectuer le choc thermique.  [...] Si vous avez l'habitude de faire des transformations par choc thermique, quelle volume du produit de ligation mettez-vous en général pour que ça fonctionne bien.  [...]

Définition | Protéine chaperon - Chaperon moléculaire | Futura Santé

Définition Classé sous. biologie, HSP70, protéine de choc thermique.  [...] Les protéines chaperons sont aussi les protéines de choc thermique qui protègent les cellules de l'effet d'un stress, d'où le nom de Hsp qui leur est donné en anglais ( heat shock protein ). De manière générale, ces protéines sont produites dans des conditions stressantes, comme en cas de chaleur, et elles évitent des interactions indésirables entre protéines.  [...]

besoin d info sur la transfo des levure au PEG

Les levures possedent une paroie pour maintenir leur forme, on fait souvent des digestions des paroies des levures pour des manips tels que extraction adn genomique ou dans les techniques de microscopie. Ca depend donc si tu digere ta paroie avant des transformer tes levures ce que je ne fait jamais (les enzymes necessaires a la degradation de la paroie sont cheres).   [...] Le choc thermique entraine l entree du plawsmide dans la cellule. Certains marqueurs de selction sur les plasmides necessitent un temps de recuperation avant de les etaler sur milieux selectifs. Voila j espere que ca a pu t aider.  [...]

boire chaud quand il fait chaud : idée reçue ?

Pour se raffraîchir efficacement, il faut boire de l'eau fraîche mais pas glacée pour éviter un choc thermique (crampe d'estomac, diarrhée).  [...] Et pour le coup de chaleur, ça dépend de quel type. Si c'est par deshydratation (donc, sec), alors oui, glacer est proche de l'inutile et peut même être dangereux car peut causer un choc thermique. Dans ce cas, je suis ok avec jim64.  [...]