• Santé - Phénomènes, Réparation, ADN

Petites questions de biologie moléculaire

J'ai fait quelques recherches sur Internet. apparemment, les phénomènes de réparation cause la désamination de la cytosine donnant de l'uracile dans l'ADN, qui n'y est pas normalement.  [...] Après une petite recherche sur internet moi aussi, je dirais qu'il n'y a pas d'uracile dans l'ADN. Il peut y avoir une désamination spontanée de la cytosine qui donne de l'uracile. Mais ce phénomène est reconnu par le système de réparation de l'ADN qui corrige le problème.  [...]

Adn bactérienne et mutation

Non je comprends le fait que les procaryotes tout comme les eucaryotes subissent des mutations. Mais ce que je ne comprend pas c'est comment ces mutations intervient lors de la réparation de l'adn. (Lors de la réplication j'ai compris qu'il y a la méiose et le crossing-over) mais lors de la réparation je ne comprend pas pourquoi des mutations surviennent.  [...] Les bactéries ne font pas de méiose ni de crossing-over (puisqu il n'y a qu'un seul chromosome). Mais il y a des insertions/délétions, des transpositions, des mutations ponctuelles et même de la recombinaison (conjugaison). Je ne sais pas si certains de ces phénomènes sont liés à la réparation de l'ADN.  [...]

recombinaison illégitime

la plasticite des genomes correspond a la faculté qu'a le génome d'etre modifié, changé, altéré, ou bien recombiné. Cette plasticité est associée a des mecanismes qui gradent tout de meme un certain ordre dans ce génome, (on parle de stabilité). Les trois grands mécanismes au centre de cette palsticité (les trois R) sont Réparation, Recombinaison, réplication.  [...] Bien sur la réparation est tres liée aux phénomènes qui aggressent l'ADN, on peut citer bien sur les mutagènes, les especes oxygénées réactives, et pourquoi pas, les éléments transposables. Ils sont meme au centre de la dynamique des génomes puisqu'ils bougent au sein du génome, modulent l'expression de gènes voisins, provoquent de la recombinaison... etc... donc de la plasticité.  [...]

[Génétique] Recombinaison

Par exemple, lorsque l'on lit les réarrangements chromosomiques surviennent le plus souvent par recombinaison au niveau de séquences répétées (transposons, LINEs, SINEs). Recombinaison = recombinaison homologue ==. c-à-d que les réarrangements chromosomiques surviennent le plus souvent lors des crossing over pendant la méiose.   [...] De mémoire, je dirai que oui. Le recombinaison hétérologue étant un phénomène plus rare et plus contrôlé (si je ne me trompe pas, impliqué entre autre dans la réparation de l'ADN).  [...]

[Biochimie] Modification de l'ADN

Si les systèmes de réparation ne suffit pas à remettre en ordre l'ADN, celui-ci restera muté et souvent ce n'est pas viable et cela conduit à un phénomène d'apoptose (sinon, c'est le dérèglement cellulaire et ça peut conduire à un cancer.).  [...] Les virus ont la particularité d'avoir des taux de mutation très élévés, ce qui fait qu'il s'adaptent très vite aux mécanismes de l'hôte pour les éliminer (et qu'ils sont capables de s'adapter rapidement à de nouvelles espèces d'hôtes comparativement aux parasites eucaryotes -nématodes, champignons, etc).   [...]

traduction dans le sens 5' vers 3'???

lol ouai peut etre bien que tu as raison sur certaines choses mais non je ne confond pas réparation et traduction juste que je pensait qu'au niveau des traduction on pouvait traduire dans le sens qu'on pouvait en fonction du brin a copier qui nous interesse en faite il a fait un schéma deux 2 brins alignés l'un au dessus de l'autre et y a disposés les bases azoté at cg de facon complémentaire et sur le premier brins en partant du bout droit vers le gauche 3', 5' et pour l'autre brin en dessous de droite a gauche 5', 3' alors javoue que je ne comprend pas trop et j'ai demandé a une copine qui m'a répondu que la copi du brin ce faisai dans tel ou tel sens en fonction de la parti a recopier.  [...] Bon d'apres ce que je comprends ce n'est ni traduction, ni transcription, mais de réplication dont il s'agit. enfin pas de réplication a proprement parler, mais de la synthese d'ADN a partir d'un autre brin d'ADN (réparation de l'ADN).  [...]

[Biologie Moléculaire] mécanisme de réparation de l'ADN par les polymérases.

Ensuite la processivité de l'ADN pol correspond en gros à la vitesse d'incorporation des dNtp dans ton brin néosynthétisé, plus ta polymérase va aller vite, plus le taux d'erreur incorporé sera grand... certaine Taq polymérase sont d'ailleurs utilisé car elles incorporent de nombreuses erreurs afin de créer des mutants... mais ça c'est une autre histoire.  [...] Bonne chance pour le reste. (Un conseille, concentre toi surtout sur la fonction exonucléasique inexistante chez la Taq, ce qui ne lui permet pas de réparer l'ADN, ainsi qu'à la processivité, et l'affinité pour la matrice des différentes Pol qui interfèrent sur le degrés d'erreur incorporé... ).  [...]

[Biologie Moléculaire] Western blot difficile d'une protéine de réparation de l'ADN

3) non bouillant pour suspendre une solution (mauvais pour la pipette aussi ). Le bleu de bromophénol est facultatif, et ne doit permettre qu'à voir la solution, et vérifier que l'on a correctement chargé son gel.   [...] Entre 7 et 10kDa (ou 5). Je ne me souviens plus très bien. Et je l'ai fait sous la direction d'un ancien du labo, donc je dois avoué que j'ai été assisté (ou l'assistant ). Donc je ne pourrai pas t'aider sur ce genre de détails. Et puis de toute façon, ma manip' m'avait donné des résultats négatifs, qu'on attendait (on ne détectait déjà pas d'ARN, alors...).   [...]

[Biologie Cellulaire] Deinococcus radiodurans : mécanisme de réparation de l'ADN

[Biologie Cellulaire] Deinococcus radiodurans. mécanisme de réparation de l'ADN.  [...] Les acides nucléiques sont dégradés en bases azotés,celles ci sont soit recyclées soit transformées en acide urique qui sera éliminé.   [...]

Le prix Nobel de chimie 2015 pour des travaux sur la réparation de l'ADN

Les trois lauréats du prix Nobel de chimie 2015 ont décrit les mécanismes moléculaires de réparation de l'ADN. Comité Nobel.  [...] Le deuxième lauréat, Paul Modrich, est professeur à la Duke University School of Medicine. Il a montré comment la cellule corrige des erreurs lors de la réplication de l'ADN, ce qui permet d'éviter que de trop nombreuses mutations s'accumulent au fil des divisions cellulaires.  [...]