• Santé - Phénomène, Fonctionnement, Ovaires

Symptômes de la préménopause et signes de la périménopause | Dossier

La ménopause est un phénomène physiologique qui se caractérise par l'arrêt du fonctionnement des ovaires. il n'y a plus d' ovulation et la production d' hormones cesse progressivement. En conséquence, les règles disparaissent. Mais avant l'arrêt définitif des menstruations, la femme connaît une période de temps durant laquelle les règles sont irrégulières, c'est la préménopause.  [...] Mais cet arrêt définitif n'est en fait que le résultat d'un long processus. Avant que le système reproducteur s'arrête complètement de fonctionner, il y a toute une période de flou, qui dure généralement plusieurs années et pendant laquelle les hormones jouent au yoyo.  [...]

Le syndrome de Turner, maladie du chromosome X | Dossier

La fréquence du syndrome de Turner à la conception est plus élevée qu'à la naissance, le syndrome étant responsable de nombreuses fausses couches spontanées. Seulement 2 % des foetus atteints du syndrome de Turner arriveraient à terme. L'âge de la mère ne semble pas avoir d'influence sur la fréquence du syndrome.   [...] Comme le chromosome X contient des gènes qui interviennent dans la taille de l'individu et son développement sexuel, les principales manifestations du syndrome sont une petite taille et un mauvais fonctionnement des ovaires.  [...]

Le gynécologue David Elia répond aux questions de Futura-Sciences sur la ménopause | Dossier

La ménopause c'estl'arrêt définitif du fonctionnement des ovaires dans leur processus de fabrication des ovules et des hormones. Ezume Images, Shutterstock.  [...] David Elia. C'est l'arrêt définitif du fonctionnement des ovaires dans leur processus de fabrication des ovules et des hormones (qui regroupent les oestrogènes et la progestérone ). La ménopause débute en moyenne vers 50 ans. Cependant, le processus s'enclenche plusieurs années avant, ce qui explique que passé la quarantaine, les femmes ont toujours leurs règles mais la fertilité diminue.  [...]

[Physiologie] Rétrocontrole positif et négatif

Pour faire simple. le complexe hypothalamo-hypophysaire contrôle le fonctionnement des ovaires. Les ovaires contrôlent en retour (d'où le terme de rétrocontrôle) le fonctionnement du complexe.  [...] Je suis travaille sur le la procréation et là je suis en train d'exposer les différentes causes d'infertilité. l'une de ces causes est le dysfonctionnement des ovaires où l'on observe un taux anormalement bas d'oestradiol et de progestérone et un taux anormalement élevé de FSH et de LH.  [...]

kystes

J'ai un petit problème car depuis 2 ans je fais kiste sur kiste partout. Je ne sais pas ci cela est normale je me suis fais opéré il n'y a pas longtemps de 4 kistes au ventre et 3 kistes sous les cotes. Et il n'y a pas longtemps je suis allée passer une échographie et nous avons remarquer que j ai 3 kistes sur l'ovaire droit et 2 kistes sur l'ovaire gauche.  [...] Il serait étonnant que tous ces kystes aient la même origine. ceux sur les ovaires sont selon toute probabilité dûs à un fonctionnement un peu irrégulier de vos ovaires, on en trouve fréquemment, et il ne faut peut-être pas les mettre dans le même sac que les autres.  [...]

[Biologie Moléculaire] Déterminisme hormonal de la puberté

a) Quelles hypothèses pourraient expliquer les constatations faites chez les animaux impubères (information1) étant donné vos connaissances sur le fonctionnement normal de l'axe hormonal hypothalamo-hypophysaire-ovaires chez l'adulte.  [...] b) Quels signent montrent que chez l'animal impubère, l'hypophyse d'une part, les cellules ovariennes endocrines d'autre part sont aptes à fonctionner même si elles sont normalement au repos jusqu'à la puberté.  [...]

[Divers] le cycle menstruel

Bof.. C'est difficile de donner une raison à tous les phénomènes. Il ne faut pas oublier que le fonctionnement des ovaires est très lié aux autres organes féminins en particulier l'utérus. La cyclicité est peut être un compromis entre ovulation et renouveau de la muqueuse utérine afin d'assurer le meilleur des nids pour le petit zygote.  [...] De plus il y a bien un phénomène de chaleur chez la femme perceptible sur simple photographie par les hommes et les autres femmes, les femmes deviennent plus attirantes la semaine avant l'ovulation avec un pic le jour de l'ovulation, et leur libido est augmentée ce qui peut provoquer quelques écarts momentanés.  [...]

Définition | FSH - Hormone folliculo-stimulante - Follicle Stimulating Hormone - Folliculo-stimuline | Futura Santé

L' hormone FSH ( Follicle Stimulating Hormone ), ou hormone folliculo-stimulante, aussi appelée folliculo-stimuline, est une hormone gonadotrope sécrétée par l' hypophyse. cette gonadostimuline agit sur le fonctionnement des gonades. les testicules chez l'homme, les ovaires chez la femme.  [...] Chez la femme, la FSH est produite de manière cyclique. Pendant la phase folliculaire, la sécrétion de FSH augmente jusqu'à un pic au moment de l' ovulation. La FSH stimule la production des oestrogènes et la maturation des follicules ovariens jusqu'à l'ovulation. L'ovulation est provoquée par le pic de LH.   [...]

Cycle de la femme : le cycle menstruel | Dossier

Entre la puberté et la ménopause, la femme peut se reproduire grâce au fonctionnement cyclique de ses ovaires. Si on observe des coupes d'ovaires au microscope, on constate la présence de follicules de tailles variées. ce sont des structures contenant un ovocyte ( ovule immature) et une enveloppe cellulaire.  [...] jours 6 à 13. un follicule d'un des deux ovaires achève sa croissance. Les cellules folliculaires fabriquent des oestrogènes et leur taux augmente dans le sang. La muqueuse de l' utérus se développe.  [...]

Infertilité féminine : les troubles de l'ovulation mieux compris

L'équipe de Jacques Young et de Nadine Binart à l' hôpital de Bicêtre a mis en évidence un effet indirect de la prolactine sur la GnRH. Ils ont démontré, en utilisant un modèle de souris de la maladie, que la prolactine inhibe la sécrétion de neurones situés en amont des neurones à GnRH et essentiels à leur fonctionnement.  [...] Chez ces souris, l'hyperprolactinémie inhibe directement la sécrétion de kisspeptine et par ce fait empêche la sécrétion de GnRH et la cyclicité ovarienne. L'administration de kisspeptine permet quant à elle de rétablir la libération de GnRH et le fonctionnement cyclique des ovaires et l' ovulation malgré l'hyperprolactinémie.  [...]