• Santé - Parents, Effectifs, Logique, Sauvage

[Génétique] 3 gènes

alors ici les génotypes des parents sont +++//+++ et tvc//tvc comme les parents sont de races pures mais la F1 serait d'après les effectifs les plus grands comme ça +v+//t+c ce qui est logique comme F1 est sauvage d'après ce phénotype mais est-ce c'est correcte car d'après les parents la F1 doit-être +++//tvc.  [...] Voilà je suis d'accord mais le fait que F1 ont pour génotype (+++//tvc) donc +++ et tvc devraient avoir les plus grands effectifs dans les résultats du test-cross comme se sont les parentaux alors que dans l'exercice ce n'est pas le cas car les génotypes avec le plus grand effectifs sont (+v+) et (t+c).  [...]

[Evolution] Fitness

-La fitness absolue W, qui se détermine par le rapport, pour un génotype donné, entre les effectifs des descendants des individus ayant ce génotype et l'effectif des parents ayant ce génotype.  [...] Surtout, formulée telle quelle, elle ne prend pas en compte les effectifs des parents, en fonction du génotype, soit pour un gène à deux allèles B et b, les génotypes BB, Bb, bb.  [...]

[Immunologie] Aide aux stat...

*** différence significative des deux variances. on trouve une explication logique à cette disparité entre les deux groupes et si ça a toujours un sens de comparer les deux moyennes, on fait un test de Welsh uniquement si les effectifs N1 et N2 sont supérieurs à 30.  [...] *** Les effectifs des deux groupes N1 et N2 sont chacun supérieurs à 30 et on fait un test de Welsh (comme dans le cas. distributions normales mais variances inégales).  [...]

consanguinité

Dans les animaux sauvages, l'analyse génétique des guépards a montré qu'ils étaient très fortement consanguins, vraisembablement par une réduction drastique des effectifs dans un passé relativement récent.  [...] Le problème de la consanguinité est ailleurs. En gros, il y a une sorte de barrière de potentiel. Si une population a une grande variété génétique, avec beaucoup d'allèles récessifs présents dans la population mais avec un taux faible pour être visible, passer à une forte endogamie (reproduction entre proches parents) va avoir pour effet de faire sortir ces gènes récessifs.  [...]

La méiose assure-t'elle le brassage génétique?

Si tous les chromosomes paternels restaient avec tous les chromosomes paternels d'un même côté. effectivement on aurait des gamètes avec le même génotype que celui du père pour moitié et des gamètes avec le même génotype que celui de la mère pour moitié. Si c'est un gamète avec le génotype du père (pour moitié) qui participe à la fécondation il faudrait que l'autre gamète (de la mère ou du père) ait aussi fait une méiose dans laquelle tous les chromosomes soient restés d'un côté et que ces chromosomes aient en plus le même génotype exactement que celui de la grand-mère (ou du grand-père) pour compléter l'autre moitié (d'où mon pour moitié ) du premier parent.  [...] D'ailleurs quand on regarde les pourcentages en effectifs de phénotypes parentaux ou recombines, quand il y a 50/50 les gènes sont indépendants avec brassage inter et si c'est par exemple 75/25 les gènes seront liés avec crossing over puisqu'il n'y a pas forcément l'allele du père échangée avec celle de la mère dans ces exemples la je pense justement.  [...]

Croisement des drosophiles

Je suis d'accord avec ton professeur il y a bien trois phénotypes mais (sauf erreur) les effectifs théoriques ne sont pas 3/4 et 1/4 (que deux fréquences pour trois phénotypes, il y a un problème). Les effectifs théoriques sont 1/2, 1/4 et 1/4. Or ici, si on mesure on a 56%, 22% et 22%.  [...] Il n'est pas possible de répondre à cette question a vu de nez, il faut utiliser un outil statistique, en l'occurrence le test du khi2. Si on sait utiliser un tel outil statistique, celui ci nous apprend que pour un tel nombre d'individus, il est improbable d'observer une telle différence entre les effectifs théoriques et observés.  [...]

[Génétique] équilibre génétique , loi de hardy weinberg

Ensuite tu dois calculer tes effectifs théoriques, ceux que tu es censé obtenir.  [...] Tu trouves ta valeur que tu compares ensuite à la valeur critique que tu trouves dans ta table du Khi deux à 5% pour un degré de liberté = 3-1-1.   [...]

biokinergie - Page 4

Par contre, effectivement, sur l'efficacité, c'est apparemment discuté... je n'ai pas d'avis tranché sur la question... sachant que c'était efficace pour la mucoviscidose, je pensais logique que ça puisse jouer un rôle pour des affections respiratoires. Je me trompais peut-être.  [...] La plupart du temps, les effectifs sont très faibles et les résultats statistiques ne sont plus significatifs, parce que les effets sont généralement trop faibles. Ou sinon, pas de double-aveugle, ni même de simple aveugle.  [...]

Stop au massacre : Milan royal - 5 rapaces tués en moins d'un mois !

La France a une responsabilité internationale, rappelle Yvan Tariel, responsable de la Mission Rapaces de la LPO, car la distribution mondiale de cette espèce est strictement européenne. La France se situe au second rang après l'Allemagne. Jusqu'à présent classé dans la catégorie à surveiller, le milan royal doit absolument figurer dans la liste rouge des espèces menacées, étant donné la diminution généralisée de ses effectifs mondiaux.  [...] Depuis 2003, le milan royal fait l'objet en France d'un Plan de restauration dont la coordination est confiée à la LPO par le ministère de l'Ecologie et du Développement durable (MEDD). La première phase de ce plan est fixée à 5 ans (2003-2007). L'objectif principal est de stopper le déclin des effectifs français et de restaurer les populations, une mission plus que nécessaire au vu des évènements des dernières semaines.  [...]

Selection naturelle + mutations génes homéotiques

Si un allèle confère un avantage sélectif (ex résistance à une maladie) mais que son porteur a peu de descendants, la proportion peut varier de façon relative (= chute du nombre des autres occurrences alléliques), mais les effectifs n'augmentent pas obligatoirement de façon absolue (= augmentation totale des porteurs de l'allèle, sans tenir compte des effectifs des autres occurrences alléliques), sauf s'il s'agit éventuellement (= cas particulier) d'un caractère avantagé pour se reproduire.  [...] Si un allèle confère un avantage sélectif (ex. résistance à une maladie) mais que son porteur a peu de descendants, la proportion peut varier de façon relative (= chute du nombre des autres occurrences alléliques), mais les effectifs n'augmentent pas obligatoirement de façon absolue (= augmentation totale des porteurs de l'allèle, sans tenir compte des effectifs des autres occurrences alléliques).  [...]