• Santé - Paralysie, Contraction, Muscles

[Divers] Fragilité du rachis,méthodes d'exploration rachidiennes.

-Le terme parésie, traduit une paralysie légère consistant en une diminution des possibilités de contraction des muscles.  [...] - Une paresthésie est un trouble de la sensibilité, désagréable et non douloureux, donnant l'impression de palper du coton, et pouvant s'accompagner d'une anesthésie (disparition plus ou moins importante de la sensibilité).   [...]

[Biochimie] Il n'y a que dormir qui permet la reconstitution des muscles? ou le repos "eveillé" marche aussi?

le sommeil est un truc très complexe, avec plusieurs phases associées à des activités musculaires et neuronales particulières. Mais pour autant, il ne me semble pas que les muscles attendent la nuit pour se développer après un exercice.  [...] Repos évéillé et sommeil c'est pas du tout la même chose, car au repos les muscle garde un peu de leur tonus contraction sans mouvement au sommeil surtout lors du sommeil paradoxal il y a une paralysie complète des muscles, donc les muscles sont enfin libres.  [...]

La toxine la plus virulente au monde...

C'est la toxine tétanique qui provoque une contraction musculaire - on parle aussi d'être tétanisé (paralysie tonique). La contraction n'est pas suivi d'un relâchement. À terme, les os du malade finissent brisés par la pression, sans compter d'autres problèmes (contractions cardiques, respiration...).  [...] Au contraire, la toxine botulique empêche la contraction musculaire - on a une paralysie flasque. C'est ce phénomène qui est exploité en dose infinitésimale dans la technique du botox, le principe étant d'empêcher la contraction de muscles sous-jacents de la peau pour éviter que cette dernière finisse par marquer des plis appelés rides.  [...]

Agent VX et paralysie

J'ai lu sur Wikipédia que l'agent VX provoquerait une paralysie flasque ( The prolonged blockade results in flaccid paralysis of all the muscles in the body, source. https.//en.wikipedia.org/wiki/VX_(nerve_agent) ). Ne serait-ce pas au contraire une paralysie de type spastique Selon la définition que j'en ai, une paralysie flasque est au contraire une absence complète de contraction musculaire.  [...] Une telle situation est appelée une crise cholinergique. Elle aboutit dans la phase tardive vers une paralysie flaccide pour cette raison. le couplage excitation-contraction ne se fait plus correctement. La faille ne réside donc pas dans l'appareil contractile, mais bien dans la perturbations des propriétés électrophysiologiques de la fibre musculaire squelettique lorsque ces canaux sont ouverts de façon permanente.  [...]

[Physiologie] La rigidité cadaverique/paralysie

Elle peut donc être due à une lésion des nerfs moteurs, ou du muscle, et non à un blocage au niveau du cycle de contraction de l'ATP.  [...] Comme Lazyboy, je ne vois pas non plus ce qu'il y a d'illogique à ce qu'il y ait décomposition malgré la contraction des muscles.  [...]

L'antirides Botox inquiète les autorités américaines

On lui doit le botulisme, une maladie que l'on peut contracter en mangeant des conserves avariées, et qui devient mortelle quand une toxine botulique (la bactérie en secrète sept types) se répand dans l'organisme. Ce neurotoxique bloque le signal nerveux des nerfs moteurs vers les muscles et provoque une paralysie générale, pouvant conduire à la mort rapide quand les muscles impliqués dans la respiration sont immobilisés.  [...] la réduction des rides de la peau, par effet paralysant des muscles faciaux. L'industrie cosmétique s'en est emparée. La méthode d' application est la même (une injection sous-cutanée) mais les doses restent bien plus faibles.  [...]

Définition | Maladie de Charcot - Sclérose latérale amyotrophique | Futura Santé

La maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique, est une maladie neurodégénérative d'origine inconnue qui détruit les neurones moteurs et entraîne une paralysie progressive des membres, des muscles nécessaires à la parole, à la déglutition puis à la respiration. Elle est incurable.  [...] La paralysie se répand aux autres muscles de l'organisme, y compris ceux chargés de la respiration. Elle entraîne la mort dans les 3 ans pour une grande partie des malades.  [...]

Saturation oxymétrie...

biceps, triceps, quadriceps, forceps, heu non, pas celui-là..., diaphragme) ayant pour conséquence leur paralysie. Si j'ai bien compris, la seule conséquence (outre la paralysie des muscles moteurs) est liée à l'arrêt respiratoire, et sous assistance respiratoire suffisante, il n'y aurait pas d'effets irréversibles, le coeur n'arrêtant pas de battre.  [...] Or, certains serpents (de la famille des élapidés) ont un venin exclusivement neurotoxique (toxines post ou pré synaptiques selon certains spécialistes que je ne comprends pas). La diversité des toxines qu'ils injectent (qui agissent cependant en provoquant les mêmes symptomes, à savoir, une paralysie par relachement des muscles) empêche généralement l'utilisation d'antidote spécifique (quoique l'atropine ait été utilisée avec un certain succès en complément de la sérothérapie sur le genre Dendroaspis (mamba), mais apparemment, seulement parce-que ce genre ne dispose que de neurotoxines présynaptiques) et nécessite l'utilisation d'un sérum antivenimeux cher, instable à la châleur (thermolabile) et pas forcément adapté à l'espèce incriminée.  [...]

Définition | Clostridium botulinum | Futura Santé

Il existe sept types de botulisme (A à F) en fonction de la toxine impliquée. Les toxines pathogènes pour l'Homme (A, B, E et parfois C et F) ressemblent à la toxine tétanique et ont comme mode d'action l' inhibition de la neurotransmission du signal au niveau de la jonction neuromusculaire.   [...] Contrairement à la forme sporulée de la bactérie, la toxine n'est pas résistante à la chaleur. Il est donc possible d'éviter les contaminations en chauffant les aliments.   [...]

Scapula Alata

La Scapula Alata est une maladie liée à une paralysie du muscle dentelé ou à une paralysie du nerf thoracique long (Ou est-ce que cela revient a dire la même chose ).  [...] Elle sera souvent secondaire à une atteinte du nerf thoracique accessoire (long), mais elle peut provenir d'une paralysie du muscle dentelé antérieur. La paralysie ou l'hypotonie d'autres muscles dorsaux peuvent contribuer à l'apparition d'une dyskinésie scapulaire et mener vers un scapula alata, notamment l'atteinte du trapèze et des rhomboïdes.  [...]